Marante, Dormeuse, Plante de prière

Maranta leuconeura en fleurs

Botanique

Nom latin  : Maranta leuconeura
Famille  : Marantacées
Origine  : Amérique du Sud, Amérique centrale
Période de floraison : floraison sporadique
Couleur des fleurs  : blanche, parfois rosées
Type de plante : plante d'appartement dépolluante
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : semi-persistant
Hauteur : 30 à 60 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : peu rustique, jusqu'à -3°C
Exposition  : mi-ombre à ombre claire
Type de sol : humifère, légèrement tourbeux
Acidité du sol  : légèrement acide à neutre
Humidité du sol  : frais à humide
Utilisation : intérieur, pleine terre en zone non gélive
Plantation, rempotage : printemps, automne
Méthode de multiplication : division

Maranta leuconeura, est une plante vivace monocotylédone appartenant à la famille des Marantacées. Cette espèce est appelée également parfois Calathea leuconeura : en effet les calatheas, sont proches des marantes et ils se confondent volontiers, mais un peu différents malgré tout. Maranta leuconeura est originaire des forêts humides tropicales du Brésil. Cette marante est une très belle plante d’intérieur, pourvu qu’on lui apporte assez d’humidité ambiante. Elle est un peu plus aisée à cultiver que les calathéas.

Description de Maranta leuconeura

Maranta leuconeura st une plante rhizomateuse aux tiges courtes, plus ou moins rampantes. Chaque tige porte 5 à 6 feuilles au long pétiole rigide. Le limbe, long de 12 cm et obovale, est joliment décoré de diverses taches régulières. L’espèce est relativement variable, et les feuilles sont plus ou moins tessellées de diverses couleurs. Le qualificatif leuconeura signifie veiné de blanc. Cette maranta produit à la longue un tapis de feuilles haut de 30 à 40 cm, parfois plus.

Une articulation renflée entre le pétiole et le limbe permet au limbe de s’orienter à l’horizontale le jour, et se redresser complètement à la verticale la nuit, c’est pourquoi elle est appelée dormeuse, ou plante de prière.

Les fleurs sont assez rares en culture ; elles sont petites, mais jolies, portées en épi maigre. Les fleurs tubulaires s’ouvrent en 3 lobes blanc rosé. Il n’y a pas de bractées colorées comme chez les calathéas.

Plusieurs variétés proposées dans le commerce :

  • Maranta leuconeura var erythroneura, caractérisée par ses nervures roses
  • Maranta leuconeura var Kerchoveana, aux feuilles gris bleu, aux larges macules pourpres ou vert foncé
  • Maranta leuconeura 'Massangeana' ou var leuconeura, veiné d’argent

Comment cultiver la Maranta leuconeura ?

Maranta leuconeura demande un sol légèrement acide, humifère et drainant : par exemples, un mélange de 50 % de terre de bruyère avec 50 % de terreau bien décomposé. Elle apprécie une exposition à l’ombre claire, sans soleil direct. La température optimum de croissance est comprise entre 15 et 25 °C.

Les arrosages et l’humidité de l’atmosphère sont deux facteurs importants pour obtenir un magnifique feuillage luxuriant. La marante aime une terre fraiche en permanence ; si les feuilles se roulent, c’est qu’il faut arroser urgemment. Les arrosages sont copieux, à l’eau douce (non calvaire), de 2 à 3 fois par semaines d’avril à septembre, et environ fois par semaine ou tous les 10 jours en hiver. La plante ne doit jamais tremper dans un fond d’eau. Pendant la croissance, la maranta aime des apports d’engrais pour plantes vertes 2 fois par mois.  

L’atmosphère trop sèche, surtout avec le chauffage en hiver, abime le bord des feuilles qui sèche. Maranta leuconeura est donc vaporisée à l’eau douce plusieurs fois par semaine. Elle peut être aussi posée sur un lit de gravier humide, ou environnée d’autres plantes vertes.

Que faire si le maranta perd ses couleurs et devient fade ? C’est dû à une luminosité trop importante. Placez-le plus loin des fenêtres et attendez quelques semaines.

Ce substrat humide en permanence s’use vite. La marante gagne à être rempotée tous les 1 ou 2 ans.

Comment multiplier Maranta leuconeura ?

Les divisions sont possibles au moment du rempotage printanier.

Les boutures de segment de tiges à 4 feuilles minimum sont possibles à l’étouffée.

Espèces et variétés de Maranta

Environ 50 espèces tropicales dans ce genre,

  • Maranta arundinaceae, la maranta comestible
  • Maranta bicolor, la marante bicolor
  • Maranta leitzei, une marante zébrée
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
La plante au bon endroit La plante au bon endroit

Si les plantes ont des qualités d'adaptation hors du commun, planter une exotique en montagne ou un résistant à l'intérieur c'est contre nature ! Soleil, vent, type de sol, froid, arrosage... en...

Comment protéger une plante exotique l'hiver ? Comment protéger une plante exotique l'hiver ?

Difficile de ne pas succomber à une belle plante exotique dans son jardin, mais si vous n'habitez pas une région au climat doux, une protection hivernage s'impose ! Nous prendrons ici, l'exemple...

L'ortie, une plante à tout faire L'ortie, une plante à tout faire

Sa mauvaise réputation lui a valu pendant des années un arrachage systématique dans nos jardins. Considérée comme une mauvaise herbe, qui plus est urticante , l'ortie regorge pourtant de trésors...

La division d'une plante La division d'une plante

Non, il ne s'agit pas là de problèmes mathématiques mais bien d'une pratique de jardinage ! La division des souches, des touffes ou des racines est une méthode qui permet de multiplier une plante...

Vos commentairesAjouter un commentaire