Les champignons : généralités

Quelques champignons dans la pelouse

Les champignons sont des êtres à part ! Mi animal mi végétal, ces drôles d'organismes biologiques classés dans le règne des Fungi sont d'une diversité infinie : de la levure au cèpe en passant par la truffe !

Pendant longtemps, les champignons ont été considérés comme des végétaux à part entière. Mais force est de constater qu'il n'en est rien !

En effet, selon les conclusions de recherches récentes, les champignons seraient plus proches dans leurs fonctionnements des animaux que des végétaux ! Ceci confirme d'ailleurs la classification particulière de ces organismes étranges pour qui l'on a créé depuis des lustres une « case » à part, sous le nom de règne des Fungi. Car en effet, les champignons sont des organismes vivants qui ont la particularité d'être incapables de synthétiser des sucres à partir des minéraux comme le font toutes les plantes et les algues par le phénomène bien connu de la photosynthèse.

Sachant cela, les champignons pour se nourrir sont donc obligés de développer des stratégies très particulières. Et de fait, ils s'alimentent comme les animaux en puisant leur nourriture soit en décomposant de la matière morte soit en parasitant des êtres vivants, soit encore en jouant la carte de l'association avec des organismes chlorophylliens.

Outre cette particularité liée à l'alimentation, les champignons se distinguent des végétaux et des animaux par leurs grandes variétés d'espèces. Certains champignons ne sont ainsi que des cellules parasites que l'on retrouvent d'ailleurs sur le corps humain lorsque l'hygiène est douteuse. D'autres prennent la forme de moisissures, de levures...

Evidemment, pour le commun des mortels, les champignons sont avant tout de succulents organismes que l'on glisse dans son assiette avec précaution puisque certains s'avèrent à l'occasion toxiques ! Ces champignons là que l'on qualifie parfois de « champignons supérieurs » font partie du groupe des Mycètes (ou Mycota). Ils se caractérisent par des sporophores et se présentent le plus souvent sous la forme d'un pied surmonté d'un chapeau, ce sont les Basidiomycètes (25 000 espèces connues à ce jour). Dans cette grande famille l'on trouve aussi, entre autres, des Ascomycètes dont les truffes, morilles, levures de boulangerie (150.000 espèces connues).

Si la cueillette des champignons est une activité à haut risque ne souffrant pas l'amateurisme, l'empilement des classifications mycologiques complémentaires et successives au fil de ces dernières décennies n'aident pas à s'y retrouver ! Et comme de plus on estime que seules 10% des espèces existantes sont connues et répertoriées, il y a résolument de quoi y perdre son latin !

Lire aussi
Champignons : famille des bolets et des cèpes Champignons : famille des bolets et des cèpes

La famille des boletacées comprend dans un fatras d'espèces monumental deux champignons d'exception : le bolet et le cèpe. La famille des boletacées est vaste. Elle compte un nombre impressionnant...

Champignons : famille des Amanites Champignons : famille des Amanites

Les Amanites constituent une grande famille de champignons que l'on rencontre fréquemment dans nos sous-bois. Le plus connu d'entre eux est l'amanite phalloïde, hautement toxique ! Tous les...

Champignons, la famille des girolles et des chanterelles Champignons, la famille des girolles et des chanterelles

Les chanterelles, également appelées girolles, forment un genre de champignons comportant plusieurs espèces recherchées par les amateurs de bonne chair. Elles se reconnaissent par leurs chapeaux...

Les orchidées, généralités Les orchidées, généralités

Dans la nature les orchidées sont reparties entre les deux cercles polaires, en dehors des déserts, et, grosso modo entre 0 et 3500m d'altitude. La France est le pays d'Europe qui possède le plus...

Vos commentairesAjouter un commentaire