Glycine australienne, Salsepareille Australienne, Hardenbergie violacée

Fleurs d'Hardenbergia violacea et Hardenbergia violacea 'Alba' en arrière plan

Botanique

Nom latin  : Hardenbergia violacea
Synonymes  : Kennedya cordata
Famille  : Légumineuses, Fabacées, Papilionacées
Origine  : Australie
Période de floraison : mars à mai
Couleur des fleurs  : pourpre, blanche
Type de plante : plante grimpante tropicale à utiliser en extérieur sous climat doux
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : 180 à 250 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : peu rustique, -3°C
Exposition  : ensoleillée à mi-ombre
Type de sol : léger et drainant
Acidité du sol  : acide à neutre
Humidité du sol  : frais à normal
Utilisation : plante palissée, massif, potée
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : semis, bouturage

Hardenbergia violacea, la glycine australienne ou encore salsepareille australienne est une plante grimpante de la famille des Fabacées. Elle est originaire du sud et de l’est de l’Australie, mais est considérée comme menacée dans sa région natale, subissant la pression des hommes et la prédation des lapins. La salsepareille australienne est une très jolie plante volubile de climat doux. Sans doute l’espèce la plus rustique du genre, elle supporte quelques faibles gelées. Elle se maintient aussi très bien en véranda ou serre froide, protégée du gel. Hardenbergia violacea est vraiment très attrayant avec sa floraison hivernale contrastant sur son feuillage sombre.

Description de la glycine australienne

Hardenbergia violacea est une plante volubile, de croissance rapide avec des tiges s’allongeant de 2 à 3 m. Les tiges s’enroulent autour d’un support. Ses feuilles d’un beau vert sombre (sauf pour la variété ‘Candy Whapper’) sont persistantes, de forme lancéolée. Les fleurs sont comme celles des pois de senteurs, regroupées en longues grappes. Ces charmantes Fleurs de pois miniatures, non odorantes sont de couleur pourpre, maculées de jaune ou de vert, elles apparaissent à partir de la fin de l’hiver jusqu’en mai. Si elles sont fécondées par les insectes, elles produisent une petite gousse qui renferme des graines au tégument coriace.

A propos des variétés 

Il existe plusieurs variétés aux fleurs blanches, certaines blanc pur, d’autres lavées de rose, leur floraison est vraiment très lumineuse. Les cultivars aux fleurs roses semblent plus fragiles au froid. La variété ‘Happy Wanderer’ est très vigoureuse, plus florifère, de croissance rapide, d’un beau pourpre violacée, mais cette dépense d’énergie supplémentaire lui donne une longévité moins importante, il faut donc la bouturer régulièrement. Le cultivar ‘Blushy Blue’ est bleu, c’est une forme plus arbustive que grimpante. ‘Meema’ est une forme violette, compacte et prostrée, très vigoureuse et solide, elle fait un excellent couvre-sol.

Culture de Hardenbergia violacea

La glycine australienne est peu rustique, ses feuilles sont abimées à 0°C et le pied gèle à partir de -5°C. Cette plante apprécie un sol léger et drainant, sans calcaire, avec des apports d’eau régulier. En conteneur, on estime qu’il lui faut un bassinage complet au moins une fois par mois, avec en plus des arrosages une fois par semaine entre les deux, voire plus en été. Bien qu’elle puisse résister à la sécheresse, son feuillage est plus beau et sa floraison plus satisfaisante si elle ne manque pas d’eau. Hardenbergia violacea se plait au soleil ou à mi-ombre, mais fleurit mieux au soleil.

Entretien et taille

Comme beaucoup de plantes australiennes, Hardenbergia violacea supporte mal les engrais ou les composts contenant beaucoup de phosphore (P). Les apports d’engrais ne se font qu’avec des apports à libération lente. D’autre part, en tant que Fabacées, Hardenbergia violacea produit des nodules symbiotiques sur ses racines qui lui permettent d’absorber l’azote atmosphérique, ses besoins en azote sont faibles.

La taille est bénéfique juste après la floraison, elle permet de rajeunir les branches et de favoriser la floraison l’année suivante.

Multiplication

Hardenbergia violacea se bouture à l’étouffé au printemps ou en aout, avec une chaleur de fond de 20°C.

Espèces et variétés de Hardenbergia

6 espèces dans le genre
Hardenbergia comptoniana, ressemblant mais moins rustique
Hardenbergia violacea ‘Happy Wanderer’ très vigoureuse
Hardenbergia violacea ‘Candy Whapper’, au feuillage plus clair
Hardenbergia violacea ‘Pink Fizz’, rose
Hardenbergia violacea ‘Blushy Blue’ dans les tons de bleu
Hardenbergia violacea ‘Alba’, blanche
Hardenbergia violacea ‘Pink’ aux fleurs roses
Hardenbergia violacea ‘Meema’ est une forme compacte

Lire aussi
La glycine du Japon à fleurs courtes La glycine du Japon à fleurs courtes

Patrick NICOLAS des pépinières Patrick NICOLAS nous présente la glycine du Japon à fleurs courtes. Wisteria venusta, une glycine pas tout à fait comme les autres Tout le monde connait la glycine de...

Les dangers du jardinage Les dangers du jardinage

Gare aux outils de jardinage que nous laissons souvent traîner ici ou là, lorsque l'on a des enfants. Savez-vous que ce type d'accident est parmi les plus courant en France. Bien évidemment , on...

Le jardinage urbain Le jardinage urbain

Marre de la grisaille de nos villes ! Qu’à cela ne tienne, pourquoi ne pas créer un jardin sur le balcon, la terrasse ou même sur le toit des immeubles. Les citadins ont besoin de ce retour à...

Le jardinage avec les enfants Le jardinage avec les enfants

Le contact des enfants à la nature est spontané et intuitif. Naturellement portés à aller à la découverte des petites bêtes, des plantes, de l’eau et de la terre, les enfants éprouveront un...

Vos commentairesAjouter un commentaire