Agave vernae

Feuilles de l'Agave vernae

Botanique

Nom latin  : Agave vernae
Synonymes  : Agave vera-cruci, Agave mexicana, Agave lepida, Agave neglecta, Agave lurida…
Famille  : Agavacées
Origine  : Amérique centrale
Période de floraison : toute une saison tous les 10-15 ans
Couleur des fleurs  : jaune
Type de plante : plante succulente
Type de végétation : plante arbustive
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : feuilles : 1,70 m, fleurs : 6 à 7 m

Planter et cultiver

Rusticité  : semi-rustique, jusqu'à -8 °C
Exposition  : ensoleillée à mi-ombre
Type de sol : minéral et très drainant
Acidité du sol  : acide à neutre
Humidité du sol  : sol normal à très sec
Utilisation : potée, talus, massif
Plantation, rempotage : semis, séparation des drageons s'il y en a
Méthode de multiplication : printemps, été

Agave vernae ou Agave lurida est une grande plante succulente appartenant à la famille des Agavacées. L’espèce, présente sous de nombreux synonymes, car assez rare et ponctuelle dans la nature, fut plusieurs fois décrite, un peu différentes selon son origine, et donc formant finalement un « complexe d’espèces ». Cet agave est originaire du Mexique, ainsi il fut redécouvert dans les forêts tropicales semi-ouvertes en altitude dans l’état d’Oaxata, croissant sur un sol volcanique.

Description de Agave lurida ou Agave vernae

Agave vernae est une plante succulente aux nombreuses feuilles linéaires à étroitement lancéolées disposées en rosette dense, à la très courte tige. Ses feuilles vert bleuté, de couleur très claire, sont longues de 110 à 150 cm, plates à peu incurvées, en pointe, bordées d’une grande quantité de très petites dents. Ces courtes dents très régulières permettent de la différencier d’Agave americana. Elles sont longues de maximum 6 mm et distantes de 1 à 2 cm. Chaque feuille se termine en une pointe acérée.

Près de sa maturité Agave vernae mesure 1,10 à 1,70 en tous sens, il forme une rosette très régulière. Comme tous les agaves, Agave vernae est monocarpique. Il croît des années durant pour ne fleurir qu’une fois, en utilisant toute son énergie vitale pour cette reproduction sexuée. Il meurt donc après la floraison. Par contre, contrairement à beaucoup d’autres agaves, il produit peu ou pas de rejets ; bien qu’en culture, les spécimens les plus prolifiques sont obligatoirement les plus cultivés et disséminés, et donc sélectionnés.

La hampe florale forme une panicule haute de 6 à 7 m, portant un grand nombre de fleurs jaune verdâtre, longues de 5 à 6 cm.

Bien que ressemblant un peu à Agave americana, Agave vernae est vraiment différent, surtout lorsqu’il prend de l’âge. Différent au niveau des fleurs, bien sûr, mais il est notamment beaucoup moins prolifique et donc bien moins envahissant qu’Agave americana. En outre, ses feuilles bien raides lui donnent une silhouette plus racée et très graphique, d’autant plus lorsqu’il reste solitaire.

Comment cultiver Agave vernae ?

Agave lurida se cultive dans un sol très minéral à tendance plutôt acide que basique. Sa culture peut être conduite en pleine terre en région méditerranéenne. Il faut savoir qu’il se montre très rustique, jusqu’à -8, voire -10 °C, mais à condition qu’il soit protégé de l’humidité en hiver (surtout au niveau du sol.

Sa croissance est lente, d’autant qu’il apprécie sol graveleux, un peu pauvre. Le drainage du sol peut être accentué par une culture en hauteur, en pot par exemple, ce qui par ailleurs le met remarquablement en valeur, ou bien lorsqu’il est installé sur une pente.

Agave lurida, qui est vert pâle ou gris pâle, eut égard à son origine semi-forestière, supporte mieux la mi-ombre ou l’ombre très lumineuse qu’un plein soleil brulant.

Cet agave sera arrosé régulièrement d’avril à septembre, puis maintenu complètement au sec de fin septembre à mars.

Comment multiplier Agave vernae ?

Les semis sont faits au printemps. Les jeunes plantules se développent assez rapidement pour ralentir leur croissance l’année suivante.

Les quelques rejets produits sont émancipés de la plante mère en avril/mai, au plus bas possible de leur tige, puis bouturés dans un sable humidifié. Ces rejets, s’il y en a, peuvent être ôtés presque systématiquement dès qu’ils ont une taille correcte : la plante principale n’en sera que plus belle.

Espèces et variétés de Agave

Le genre comprend plus de 200 espèces

  • Agave havardiana, agave de Havard
  • Agave ferox, agave féroce
  • Agave victoria reginae, superbe espèce de développement limité
  • Agave uthaensis, une miniature
  • Agave striata, agave à feuilles étroites
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Fin de vie spectaculaire pour l'Agave d'Amérique Fin de vie spectaculaire pour l'Agave d'Amérique

Évocateur des paysages du Sud, l'Agave americana offre sa silhouette graphique aux rayons brûlants du soleil sans jamais le craindre. Parfois il se pare d'une étrange tourelle de plusieurs mètres...

Charançon de l'agave, Scyphophorus acupunctatus Charançon de l'agave, Scyphophorus acupunctatus

Le charançon de l'agave (Scyphophorus acupunctatus) est un coléoptère originaire du Mexique qui a été introduit avec des plantes importées dès 1998 en Europe. Depuis 2007, les dégâts sont notables...

Tequila et mescal, des produits de l'agave Tequila et mescal, des produits de l'agave

Il existe de nombreuses espèces et variétés d'agaves servant à la fabrication de divers breuvages dont les plus connus sont sans conteste la tequila et le mescal. Mais l'agave a aussi bien d'autres...

Installation d'un arrosage automatique pour le potager Installation d'un arrosage automatique pour le potager

Mr Collinet habitant à Marseille : Je souhaite mettre en place dans mon jardin un arrosage automatique (goutte à goutte) pour le potager. Comment faut-il faire ? Les 3 principales contraintes...

Vos commentairesAjouter un commentaire