Hellébore de Corse

Hellébore de Corse, Helleborus argutifolius

Botanique

Nom latin  : Helleborus argutifolius
Synonymes  : Helleborus lividus, Helleborus corsicus
Famille  : Renonculacées
Origine  : Corse, Sardaigne, Baléares
Période de floraison : janvier à mars
Couleur des fleurs  : vert acide à crème
Type de plante : plante herbacée à fleurs
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : 80 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : rustique jusqu'à -19°C
Exposition  : ensoleillé à mi-ombre  
Type de sol : drainant
Acidité du sol  : neutre à basique
Humidité du sol  : normal
Utilisation : massif, fleurs coupées
Plantation, rempotage : printemps, fin d'été
Méthode de multiplication : semis, division

Helleborus argutifolius, l’hellébore de Corse est une plante vivace appartenant à la famille des Renonculacées. L’hellébore de Corse est d’origine méditerranéenne, distribué en Corse, Sardaigne, et les iles Baléares. Il croît sur les pentes ensoleillées en moyenne montagne ou en bord de mer.

Proche de la rose de noël, l’hellébore de Corse est bien moins souvent cultivé. Il est pourtant rustique malgré son origine et par rapport aux autres espèces d’hellébores, il supporte bien mieux la chaleur et la sécheresse. C’est donc une espèce de culture facile.

Description de l’hellébore de Corse

Dans ce genre, Helleborus argutifolius fait partie des géants puisqu’à maturité, il peut faire des tiges hautes de 70 à 80 cm, voire parfois 1 m de hauteur. Il produit des tiges épaisses portant de grandes feuilles alternes divisées en trois folioles. Ces folioles sont lancéolées, caractérisées par des marges aux petites dents fines, presque comme des épines. Leur limbe est vert sombre et luisant, coriace, au revers plus clair. Avec le temps, la souche s’élargit pour produire un massif large d’un feuillage persistant, net et soigné, agréable au regard.

Chaque tige mature produit une hampe florale apicale large et ramifiée. Les fleurs sont rondes, de couleur  jaune à vert pomme.

Cette floraison de couleur contrastée est imposante, s’épanouissant de janvier à mars. Les fleurs ne fanent pas vraiment, mais évoluent vers une couleur plus ordinaire, tandis que les gousses emplies de fines graines se développent.

Quels sont les besoins de l’hellébore de Corse ?

Cultiver Helleborus argutifolius n’est pas difficile, car cette plante est assez tolérante. Il demande un minimum de quelques heures d’ensoleillement par jour, un sol ordinaire, pas trop riche, mais drainant, car il disparait en sol trop humide en hiver. Contrairement à ce qu’on pourrait croire, il supporte des gelées jusqu’à -19 °C et est assez résistant à la sécheresse, mais seulement une fois parfaitement enraciné.

L’hellébore de Corse comme presque tous les hellébores est un peu difficile à transplanter. Une plante repiquée  demande 2 à 3 années pour s’installer, période pendant laquelle elle peut souffrir d’hivers rigoureux ou de sécheresses. Il peut être judicieux de planter de jeunes pieds plutôt que de grosses plantes.

Par contre, une fois bien installée, il croît assez rapidement et devient très satisfaisant, il est charmant voisinant avec les perce-neiges, des hostas, des fougères… l’hellébore de Corse est même capable de faire des semis spontanés ; ceux-ci fleuriront dans leur troisième année et feront des plantes très vigoureuses, parfaitement adaptées à cotre jardin.

Il ne lui faut pas de sol trop riche (engrais, fumier…), car cela lui donne une tendance à s’affaisser.

Comment multiplier l’hellébore de Corse ?

Bien que la division soit possible juste après la floraison, elle n’est pas des plus aisée, car les plantes divisées ont tendance à bouder lorsqu’on perturbe leurs racines, par contre le semis est facile.

Les graines fraiches sont semées en extérieur dès que possible, en sol et atmosphère toujours frais. Elles germent souvent après avoir connu les variations des températures durant l‘hiver. S’il faut transplanter les semis spontanés ou diviser un semis en pot individuel, cela doit être fait dès que possible.

Le saviez-vous ?

Le contact avec la sève de l’hellébore peut parfois provoquer des réactions allergiques, qu’on évite en le manipulant avec des gants.

Espèces et variétés de Helleborus

Genre comprenant environ 15 espèces.

  • Helleborus orientalis, la plus cultivée, Helleborus viridis, une indigène française aux fleurs vertes
  • Helleborus purpurascens, aux fleurs sombres
  • Helleborus niger, la rose de noël
Nos fiches
Lire aussi
Hellébore, portrait de famille Hellébore, portrait de famille

Tout le monde connaît la populaire rose de Noël mais il existe d'autres espèces ou hybrides qui méritent le détour ! Tout le monde connaît la populaire rose de Noël qui permet de décorer les tables...

La flore de Corse La flore de Corse

Île de toutes les beautés, la Corse possède un patrimoine végétal extrêmement riche comprenant cent trente et une espèces endémiques dont certaines font l'objet d'une protection rapprochée. Petit...

La structure d'une fleur La structure d'une fleur

La fleur se décomposent en différentes parties : Anthère : partie terminale de l'étamine contenant le pollen Bractée : élément à la base du pédoncule ou de la fleur Calice : l'ensemble des sépales...

A quoi sert une fleur ? A quoi sert une fleur ?

Qu'elles possèdent une exubérante beauté ou qu'elles soient très discrètes, les fleurs ont toutes la même fonction : celle d'abriter les organes reproducteurs de certaines plantes ayant évolué au...

Vos commentairesAjouter un commentaire