Comment analyser son sol ?

Le sol peut être de nature très différente d'un endroit à un autre, Gérard BOURGES nous explique comment analyser son sol simplement (nature et ph) et comment l'améliorer au besoin.

Je m'abonne 

Vous l'avez sans doute constaté en le travaillant, le sol de votre potager, de votre verger ou de votre jardin peut-être très différent d'un endroit à l'autre.

3 tests peuvent vous aider à identifier la nature et les qualités de votre sol.

Le test du boudin

Le test du boudin permet de déterminer la texture du sol.

Prenez une poignée de terre. Malaxez-la pour en faire un boudin.

  • Si le boudin se fait bien, si la terre colle suffisamment, vous êtes en présence d'une terre argileuse.

  • Si le boudin ne tient pas, si la terre s’effrite, c'est qu'il y a un élément qui empêche les particules d'argile de coller. Dans le cas présent, la terre est noire : elle contient de l'humus (compost).

Le test de décantation

Versez une poignée de terre dans un bocal (1/3 du bocal). Couvre d'autant d'eau puis remuez énergiquement. Laissez décanter 48 h. Différentes strates se forment. Entre l'eau et la terre, une petite ligne jaune apparaît : il s'agit de l'argile pure. En fonction de l'épaisseur de cette ligne, la terre est plus ou moins argileuse.

L'analyse du sol

Si on regarde de près les différentes strates qui se sont formées après le test de décantation, on observe, sous la pellicule d'argile, les limons, puis les grosses particules, avec, dans le fond du bocal, du sable voire du gravier. Au-dessus de l'eau se trouve un peu de matière organique : c'est ce qu'on appelle la matière organique disponible. C'est elle qui est prise en charge par les lombrics, les bactéries, les champignons... Lorsqu'on a tous ces éléments, on est en présence d'un sol « idéal » pour jardiner.

Que faire avec une terre argileuse ?

Une terre argileuse est froide au printemps et est difficile à travailler. Les cultures mettent du temps à démarrer et certaines plantes n'apprécient pas ce type de terre asphyxiante. En revanche, une terre qui manque d'argile est trop filtrante : elle ne garde rien, ni l'eau, ni les nutriments. L'argile agit comme un aimant et permet de garder tout cela.

Sur un sol argileux, par exemple dans le verger, on privilégie la culture des pommiers, des poiriers et des pruniers plutôt que celle des pêchers. Dans le jardin, ce sera des pommes de terre plutôt que des carottes.

Comment améliorer une terre argileuse ?

Pour éviter que les particules d'argile ne collent, il faut ajouter de la matière organique comme du compost, du fumier, ainsi que certains minéraux (notamment le calcium) qui peuvent manquer (amendements : carbonate de chaux, cendre...). La transformation d'un sol argileux en sol humifère peut prendre 2 à 4 ans. Mais la patience paye : un sol humifère est facile à travailler et 90 % des plantes s'y plaisent.

Tester le pH du sol

Le potentiel Hydrogène (pH) permet de déterminer si votre sol est à tendance acide ou basique. L'échelle de mesure du pH va de 1 à 14. Un sol adapté au jardinage a un pH situé entre 6 et 7,5, idéalement 6,5 / 6,8. Avec un pH trop acide ou trop basique, le sol fonctionne mal et la majorité des plantes ne s'y plaisent pas.

2 solutions pour mesurer le pH du sol

  • plantez un pH-mètres dans un échantillon de terre naturellement humide : la mesure du pH s'affiche.

  • faites décanter un peu de terre dans de l'eau déminéralisée (à la fin de la décantation, l'eau doit être suffisamment claire), puis placez une bandelette de papier pH (achetée en pharmacie ou dans le commerce). La couleur qui s'affiche indique le pH. Si le pH est trop bas, il faut amender le sol avec du carbonate de chaux, de la cendre, ou des produits du commerce, en respectant les doses recommandées.

Conseil : un sol avec un pH de 6 est à surveiller car la décomposition naturelle de la matière organique, du fumier ou des feuilles, à tendance à acidifier le sol.

Mieux connaitre son sol permet vous permet de cultiver des plantes adaptées à sa terre, c'est pourquoi nous proposons ce service unique d'analyse de sol.

Lire aussi
Analyser votre sol Analyser votre sol

Le sol est le milieu dans lequel les végétaux se développent. Pour pouvoir cultiver des plantes dans des conditions idéales et éventuellement apporter quelques améliorations, il est primordial de...

Comment planter les courgettes ? Comment planter les courgettes ?

Gérard BOURGES d'Au Jardin des Cistes nous conseille sur comment préparer le sol et comment planter la courgette au potager.

Comment lutter contre la cloque du pêcher ? Comment lutter contre la cloque du pêcher ?

Maladie courante chez le pêcher, la cloque peut aussi apparaître sur le cerisier ou l'amandier. Comment se manifeste-t-elle, comment la prévenir et la traiter ? C'est ce que nous allons essayer[...]

Comment entretenir le sol du potager ? Comment entretenir le sol du potager ?

Comment entretenir le sol du potager ? Faut-il arroser ? Faut-il pailler ? Comment préparer le sol ? Faut-il retouner la terre ?  Gérard BOURGES répond à vos questions.

Vos commentairesAjouter un commentaire