Comment bouturer la spirée, un arbuste très florifère ?

Marc-Henry Doyon des pépinières Végétal 85 nous détaille dans cette vidéo la technique de bouturage de la spirée. Cet arbuste très florifère au printemps et en été attire les insectes pollinisateurs. Rustique jusqu'à -20°C, il convient à la majorité des jardins pour une exposition ensoleillée ou mi-ombragée. Laissez-vous tenter !

Je m'abonne 

Quand bouturer la spirée ?

La spirée peut-être bouturer dès juin et tout au long de l'été.

Comment bouturer la spirée ?

Prélevez une tige de 25 cm déjà un peu lignifiée (bois) sur une plante saine ne présentant aucune trace de maladie ou de ravageurs.

Supprimez les feuilles de la base de la bouture et gardez en deux ou trois.

Coupez la tige au dessus de ces deux feuilles pour ne conserver qu'un segment d'environ 10 cm et plantez-la directement dans le sol en laissant juste les feuilles dépasser.

Choisissez un emplacement ombragé pour réaliser votre bouture. Pour que cette technique de multiplication fonctionne, il faut trouver le juste équilibre entre le moment où la bouture risque de sécher et celui où elle va avoir la capacité d’émettre des racines. Si elle est laissée en plein soleil ou en plein vent, les chances de réussite sont fortement compromises car la bouture périra avant d'avoir eu le temps de faire des racines..

Arroser délicatement mais généreusement au pied de la bouture pour bien imprégner la terre.

Une astuce consiste à placer un bocal en verre renversé sur la bouture afin de réaliser la technique du bouturage à l’étouffée. Une hygrométrie proche de 100% va ainsi être conservée et la bouture sera protégée des aléas climatiques et du piétinement des éventuels enfants ou animaux grâce au bocal.

Comment entretenir la bouture ?

Veillez à arroser régulièrement afin d'entretenir une humidité correcte et favorable à l’émission de nouvelles racines.

Inutile de retirer le bocal avant 4 à 6 semaines, période durant laquelle de nouvelles feuilles devraient apparaître à l'aisselle des anciennes marquant la reprise effective de la bouture.

Attendez l'hiver pour la prélever afin de la placer dans un pot individuel contenant du terreau si vous désirez offrir ou échanger votre bouture.

Si vous préférez la conserver, transplantez-la dans l'endroit du jardin que vous lui aurez dédié. Pensez à arroser après cette opération, ainsi que les semaines la suivant s'il ne pleut pas suffisamment pour assurer une bonne reprise.

Lire aussi
Le sarcococca, un arbuste aux fleurs très parfumées en hiver Le sarcococca, un arbuste aux fleurs très parfumées en hiver

Marc-Henry DOYON de la pépinière Végétal 85 nous présente et nous conseille sur la culture facile du sarcococca , un arbuste à la floraison hivernale très parfumée.

Sorbier fausse spirée, Sorbaire à feuilles de sorbier, Sorbaria sorbifolia Sorbier fausse spirée, Sorbaire à feuilles de sorbier, Sorbaria sorbifolia

La fausse spirée à feuilles de sorbier, Sorbus sorbifolia est un arbuste multi-tiges offrant un feuillage plumeux et une floraison de spirée. Très rustique, il est parfait dans les grands[...]

Spirée de Thunberg, Spiraea thunbergii Spirée de Thunberg, Spiraea thunbergii

La spirée de Thunberg, Spiraea thunbergii, est un arbuste de petite taille originaire d'Asie. Elle fait partie de la famille des Rosacées. La spirée de Thunberg est un classique des[...]

Le Physostegia Van Wassenhove, une vivace très florifère Le Physostegia Van Wassenhove, une vivace très florifère

Thierry DENIS du JARDIN DU MORVAN nous présente le Physostegia virginiana 'Van Wassenhove'

Vos commentairesAjouter un commentaire