Spirée à 3 feuilles

Spirée à 3 feuilles, Gillenia trifoliata

Botanique

Nom latin  : Gillenia trifoliata
Synonymes  : Porteranthus trifoliatus
Famille  : Rosacées
Origine  : Amérique du nord
Période de floraison : mai à septembre
Couleur des fleurs  : blanche, rose
Type de plante : plante à fleur pour massif d’ombre
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 50 à 120 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : rustique, -21°C minimum
Exposition  : ombre à mi-ombre
Type de sol : riche et humifère
Acidité du sol  : légèrement acide à neutre
Humidité du sol  : frais à humide
Utilisation : massif, sous-bois
Plantation, rempotage : printemps, automne
Méthode de multiplication : division de touffes, semis

Gillenia trifoliata, la spirée à 3 feuilles est une plante vivace de la famille des Rosacées. Gillenia trifoliata est originaire d’Amérique du nord, elle vit dans les milieux boisés semi-ouverts et montagnards, là où le sol est une épaisse couche d’humus.

La spirée à trois feuilles est une espèce de choix pour les jardins d’agrément, bien que peu connue et assez rare à la vente. C’est une plante lente à s’installer mais solide et fiable, qui demande peu d’entretien. Son feuillage dense et sa floraison tout en légèreté anime les recoins plus sombres du jardin.

Description de Gillenia trifolata

La spirée à trois feuilles forme une masse arrondie de d’un beau feuillage vert soutenu et mat. Les tiges émergent au printemps de racines rhizomateuses qui s’étendent lentement avec le temps. Les tiges portent des feuilles stipulées divisées en 3 folioles ovales, pointues, et finement dentelés. Les tiges jaunes à rougeâtres se ramifient et s’élèvent de 50 cm jusqu’à 90 cm. A partir de fin mai, elles développent de nombreuses hampes florales très fines et rouges qui s’élèvent bien au-dessus du feuillage. Les fleurs sont petites, de 2 à 3 cm, faites de 5 pétales blanc-rosé effilés, disposés plutôt irrégulièrement. Les fleurs en étoile sont nombreuses et portées par un long pédoncule. Légères et lumineuses, elles dansent à la moindre brise en un délicat feu d’artifice.

Les fleurs en bouton sont pourpres, les fleurs peuvent sembler légèrement rosées à l’éclosion, puis blanchissent. La forme Gillenia trifolliata ‘Pink Perfection’ se caractérise par des fleurs qui restent roses.

Culture de la spirée à 3 feuilles

Gillenia trifoliata aime un sol riche, humifère, d’un ph neutre à légèrement acide. Elle supporte mal le calcaire. L’exposition peut être ombragée, à ensoleillé quelques heures par jour en évitant les heures les plus chaudes de la journée. La spirée à 3 feuilles s’implante en automne ou au printemps, dans un sol enrichi de matière humifère : terreau ou compost. Le sol doit rester frais, voire même humide, surtout dans les premières années. Un paillage l’été et quelques arrosages permettent à Gillenia trifoliata de s’installer en profondeur. La plante demande plusieurs années avant de se développer pleinement, dans toute sa splendeur. Elle supporte et est adaptée à la concurrence des racines des arbres. Lorsque Gillenia trifoliata est bien implantée, elle devient alors résistante à la sécheresse.

La spirée à 3 feuilles fait merveille en fond de massif, où ses hautes et fines tiges sont maintenues par d’autres plantes, ou laissée à sa forme naturelle, retombante en bordure de bosquet. Plus la terre sera riche et fraiche, plus les tiges seront hautes.

La plantes est caduque. Les tiges meurent en hiver et doivent être coupées avant la reprise de végétation au printemps.

Multiplication de la spirée à 3 feuilles

Par division au printemps ou en automne. La division n’intervient que sur de beaux massifs déjà bien installés ; elle doit être faite en périphérie sans déranger le reste du pied mère.

Par semis. Les graines demandent pour germer une basse température, de l’ordre de 4°C. Le semis est donc démarré en janvier ou février sous châssis froid, ou à l’extérieur, mais abrité des pluies violentes. Les graines profiteront des températures printanières, pour germer en 3 à 5 mois.

Espèces et variétés de Gillenia

2 espèces dans ce genre
Gillenia stipula, au feuillage plus découpé
Gillenia trifoliata ‘Pink Perfection’, une variété aux fleurs plus roses

Nos fiches
Lire aussi
Pourquoi les feuilles tombent en automne ? Pourquoi les feuilles tombent en automne ?

La question peut faire sourire, mais qui ne se l'ai jamais posé ? Et elle en amène une autre : pourquoi certains arbres comme les conifères ne perdent pas leurs feuilles ? Tour d'horizon...

Ramasser et broyer les feuilles mortes en un tour de main Ramasser et broyer les feuilles mortes en un tour de main

Voici un truc extrêmement simple qui mérite d'être un peu développé. A l'automne venu, les feuilles mortes ont vite envahit les pelouses et les terrasses. Vous utilisez surement un râteau pour les...

Les plantes à feuilles flottantes Les plantes à feuilles flottantes

Qui ne connait pas le nénuphar, digne représentante de ces plantes de bassin aux feuilles flottantes. Les plantes dites "à feuilles flottantes" possèdent des feuilles posées à la surface de l'eau...

Précieuses feuilles mortes Précieuses feuilles mortes

Chaque année voit renaître l'élégant ballet des feuilles mortes dansant dans le vent, l'automne arrivant. Nul besoin de stresser à l'idée de les ramasser et de les brûler : vous allez pouvoir les...

Vos commentairesAjouter un commentaire