Eupatoire arbustive, Eupatoire à feuille de troène

Eupatoire arbustive, Eupatoire à feuille de troène, Eupatorium ligustrinum

Botanique

Nom latin  : Eupatorium ligustrinum
Synonymes  : Eupatorium micranthum, Eupatorium weinmanniamum, Ageratum lugistrinum
Origine  : Mexique
Période de floraison : août à octobre
Couleur des fleurs  : blanc
Type de plante : plante méditerranéenne
Type de végétation : arbustive
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : 1,20 m à 2 m

Planter et cultiver

Rusticité  : rustique, -7°C
Exposition  : ombre légère à mi-ombre
Type de sol : tolérant, argileux à limoneux
Acidité du sol  : légèrement acide à légèrement basique
Humidité du sol  : normal à frais
Utilisation : conteneur, massif en climat doux
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : bouture, semis

Eupatorium ligustrinum est une espèce d’eupatoire arbustive au feuillage persistant. Eupatorium ligustrinum appartient à la grande famille des Astéracées. L’eupatoire à feuille de troène, est originaire du Mexique.

Moyennement rustique, sa culture en pleine terre est limitée aux régions aux hivers doux, sur le pourtour méditerranéen ou la côte atlantique. Une culture en pot que l’on hiverne en serre froide, permet de profiter de sa belle et fine floraison dans les régions trop froides.

Description de l’eupatoire arbustive

Eupatorium ligustrinum forme un buisson dense en forme de dôme, aux nombreuses branches ramifiées. Il est capable de se développer jusqu’à 2 m de hauteur, mais supporte bien la taille qui limite sa hauteur. Les feuilles sont persistantes, ovales et pointues, ressemblant aux feuilles des troènes. Les fleurs montrent de petites corolles cireuses, tubulaires, à 5 lobes pointus, d’où émergent de très longues pièces sexuelles. Les fleurs entièrement blanches, sont minuscules et regroupées en capitules, qui semblent ainsi hérissés de fils blanc pur. Ces capitules, élégamment échevelés, sont rassemblés en corymbe large de 15 à 20 cm. L’eupatoire à feuille de troène est rempli de fleurs de la fin de l’été jusqu’en automne.

Les fleurs mellifères attirent de nombreux insectes butineurs, et sont couvertes de papillons.

Cultiver l’eupatoire arbustive

Rusticité : Eupatorium ligustrinum supporte sans dommage des températures qui descendent jusqu’à -7°C. En deçà, son feuillage souffre, et la plante est recepée par le gel. Il est des Eupatorium ligustrinum qui ont repoussé du pied, après des gelées à -12°C. Mais lorsque les hivers descendent fréquemment en dessous de -7°C, il vaut mieux maintenir ce magnifique arbuste en conteneur. Il est alors installé à l’extérieur du printemps jusqu’en automne, puis protégé dans uns pièce fraiche et lumineuse durant l’hiver.

L’eupatoire arbustive est relativement tolérante sur le sol s’il est fertile. Elle accepte qu’il soit de moyennement acide à moyennement basique, et supporte le calcaire. Elle est installée en exposition ensoleillée à mi- ombre. Par contre, c’est plutôt un arbuste qui craint la sécheresse.

En pleine terre, il est souvent installé en bordure de bassin ou de cours d’eau. Pour une exposition chaude, la fraicheur du sol est entretenue par un paillage qui empêche la terre de sécher trop vite. En pot, les arrosages sont réguliers : un important apport d’eau tous les 1 à 2 semaines, tous en ne laissant sécher pas tout à fait la terre entre 2 arrosages.

Eupatorium ligustrinum est implanté en pleine terre en mars-avril. Il profite ainsi de tout l’été pour s’enraciner, aidé par de copieux arrosages, avant de subir son premier hiver.

Chaque printemps, avant que ne redémarrent des bourgeons, l’eupatoire arbustive peut être rabattue, pour limiter sa hauteur ou pour être rééquilibrée.

Multiplier l’eupatoire arbustive

Par semis. Eupatorium ligustrinum est auto fertile et produit facilement des graines. Celles-ci sont semées au printemps sous châssis froid, après les dernières gelées. Les graines sont déposées en surface, et le substrat maintenu humide. Les plantules doivent passer leur premier hiver abritées du gel.

Le bouturage se fait au printemps avec du bois vert.

Espèces et variétés de Eupatorium

Une quarantaine d’espèces dans ce genre :
Eupatorium fistulosum, une grande vivace de 3 m de hauteur
Eupatorium purpurea, l’eupatoire pourpre
Eupatorium rugosum, cultivé sous la forme ‘Chocolate’

Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
La feuille, l'élément indispensable à la survie des plantes La feuille, l'élément indispensable à la survie des plantes

Les plantes et les arbres ne sauraient vivre sans feuilles. Grâce aux feuilles, la plante capte et sépare le CO2 pour se nourrir mais aussi synthétise les acides animés. Ces deux actions sont...

Pivoine herbacée ou arbustive Pivoine herbacée ou arbustive

Des fleurs d'une somptueuse et envoûtante beauté, et une tradition vieille de plusieurs siècles... Les pivoines qu'elles soient herbacées ou arbustives fascinent le jardinier. Mieux connaître la...

Un jardin légèrement en pente Un jardin légèrement en pente

Une demande de Mme Bauer en Alsace Nous avons un terrain de largeur 20 x 30 m longueur environ,très légèrement en pente. Comment l'aménager (murets, escaliers ? point d'eau ?...) pour donner...

Un carré de jardin Un carré de jardin

Une demande de Patrice BASSEZ J'ai un carré de jardin de 3.5*4.5m à aménager mais je ne sait quoi y mettre. Ce carré est relativement ombragé et il y a un moulin de 2m de hauteur en plein centre....

Vos commentairesAjouter un commentaire