Aubépine indienne de Delacour, Raphiolepis de Delacour

Raphiolepis delacourii est une aubépine d’Inde hybride, un excellent petit arbuste florifère et persistant, au port arrondi, adapté au bord de mer.   Quelques nouvelles variétés gagnent en rusticité et en tolérance pour les conditions climatiques moins douces.

Aubépine indienne de Delacour, Raphiolepis x delacourii 'Spring Time'

Botanique

N. scientifique Raphiolepis x delacourii
Synonyme Raphiolepis indica x Raphiolepis umbellata
Famille Rosacées
Origine Chine
Floraison mai à juin
Fleurs blanc rosé
Typeplante vivace
Végétationarbustive
Feuillage persistant
Hauteur1,20 à 1,80 m

Planter et cultiver

Rusticité rustique, jusqu'à -10 °C
Exposition mi-ombre à soleil
Solsablonneux, rocheux
Acidité légèrement acide à neutre
Humidité sec à normal
Utilisationen isolé ou en massif, talus
Plantationprintemps, automne
Multiplicationbouture, semis
Aubépine indienne de Delacour, Raphiolepis x delacourii 'Spring Time'

Raphiolepis x delacourii, le Raphiolepis de Delacour, est un arbuste appartenant à la grande famille des Rosacées. Cette aubépine d’Inde est un hybride horticole déjà ancien (19e siècle) entre Raphiolepis indica du sud de la Chine et Raphiolepis umbellata, natif du Japon. Son feuillage persistant étant un peu frileux, le raphiolepis de Delacour est plutôt considéré comme une plante méditerranéenne ou de côte Atlantique sud, idéale pour jardins côtiers. Quelques variétés plus récentes élèvent cependant sa gamme de tolérance, notamment à l’humidité atmosphérique.

Description de Raphiolepis x delacourii

Le raphiolepis de Delacour, par rapport à ses parents, est plus compact. Il produit un arbuste bien ramifié au branchement dense qui se maintient dans un port arrondi et soigné. Selon les variétés, il mesure entre 60 cm et 1,80 de hauteur.

Il porte des feuilles ovales à lancéolées, alternes, longues jusqu’à 10 cm, au limbe coriace vert olive, denté vers la pointe. Cet arbuste présente un beau feuillage persistant, mais malgré tout changeant, car le jeune feuillage débourre en jolies teintes cuivrées tandis que les feuilles vieillissantes rougissent avant de tomber.

La floraison s’épanouie abondamment 3 semaines durant entre avril et juin, puis se poursuit parfois même jusqu’en hiver de manière sporadique.

Les fleurs sont en racèmes terminaux d’une dizaine de fleurs comportant 5 à 10 pétales blanc rosé à bien rose, selon les variétés. Elles sont parfumées et nectarifères. Fécondées par les insectes, elles produisent de petites baies bleu myrtille d’un peu moins de 1 cm.

Comment cultiver le Raphiolepis de Delacour ?

Raphiolepis x delacourse se cultive dans une terre assez drainante, comprenant une part de sable et de ph à tendance acide : un sol argilo-sablonneux convient tandis qu’il ne supporte pas le calcaire. Il accepte une exposition ensoleillée ou semi-ombragée, et se montre tolérant au vent et même aux embruns, c’est pourquoi il est particulièrement indiqué pour les jardins de bord de mer.

C’est une bonne plante méditerranéenne, car résistante à la sécheresse, mais son feuillage est plus frais et beau avec des arrosages plus réguliers.

À l’intérieur des terres, sa culture peut être limitée par le froid  : la plupart des variétés sont rustiques jusqu’à -10 °C (et parfois au-delà), mais leur feuillage peut être abîmé par le gel. Raphiolepis x delacourii est aussi sujet à la maladie des tâches sur les feuilles (due au champignon Entomosporium maculatum) dans une atmosphère pas assez aérée, quand les pluies ou brouillards sont trop prolongés, dans un climat humide, préférez les variétés plus résistantes à la maladie des tâches.

Le raphiolepis d’Inde de Delacour est installé en pleine terre au printemps dans une grande jauge ou l’on mélange éventuellement du sable à la terre. Sa motte en pot n’est pas démontée, car il est sensible à la perturbation des racines. Il est ensuite arrosé régulièrement tout l’été : une fois bien enraciné (au bout de 2 ans), il devient résistant à la sécheresse et plus rustique.

Quelques variétés de Raphiolepis de Delacour

  • Raphiolepis delacourii ‘Coates Crimson’ est une sélection américaine aux fleurs roses plus vivement colorées, et au port plus compact.
  • Raphiolepis delacourii ‘Eleanor Tabor’ est une variété qui est, semble-t-il, un peu mieux résistant à la maladie des tâches sur les feuilles.
  • Raphiolepis x delacourii ‘Springtime’, est compact : 1,50 de haut avec des fleurs rose dragée.
  • Raphiolepis x delacourii `Georgia Petite` est une excellente variété plus récente, plus large que haute, très compacte (80 cm de haut), aux fleurs simples, mais surtout, la plus tolérante vis-à-vis du sol et la plus résistante à Entomosporium maculatum (maladie des taches sur les feuilles).
  • Quelques autres formes naines : Raphiolepis x delacour’ Ballerina’ ou ‘Oriental Pearl’.

Comment multiplier le raphiolepis de Delacour ?

Les variétés de cette aubépine d’Inde se multiplient par bouturage de bois mûr en octobre sous châssis ou mi-mûr en juin/juillet à l’étouffée. Choisissez des boutures à talon, mais pas trop longues et ne laissez que quelques feuilles au bout.

Si les graines fraîches (semées à peine sorties du fruit) sont capables de germer, elles ne donneront pas forcément un individu identique aux parents.

Espèces et variétés de Raphiolepis

  • Rhaphiolepis umbellata aux feuilles spatulées
  • Rhaphiolepis indica, l’aubépine des Indes
Lire aussi
Aubépine Splendens, Crataegus x prunifolia 'Splendens' Aubépine Splendens, Crataegus x prunifolia 'Splendens'

L'aubépine Splendens fait partie des cultivars d'aubépine les plus attrayants pour son port, ses belles feuilles luisantes qui explosent de couleur en automnes et sa fructification. Retrouvez nos...

Aubépine, Crataegus laevigata Aubépine, Crataegus laevigata

Petit arbre très présent à l'état naturel dans les terrains en friches, l'aubépine, par sa facilité de culture et sa beauté toute simple, viendra égayer votre jardin de sa floraison[...]

Gros thym antillais, Bourrache indienne, Origan cubain, Plectranthus amboinicus Gros thym antillais, Bourrache indienne, Origan cubain, Plectranthus amboinicus

Plectranthus amboinicus possède de nombreux noms d'usage tels que menthe mexicaine, origan cubain, bourrache indienne, gros thym antillais, etc. démontrant qu'il est une plante condimentaire. Cette...

Darmera pelté, Rhubarbe indienne, Plante parapluie, Darmera peltata Darmera pelté, Rhubarbe indienne, Plante parapluie, Darmera peltata

Darmera peltata est une plante vivace subaquatique appartenant à la famille des Saxifragacées. Il est originaire du sud-ouest des États-Unis, où il est appelé là-bas rhubarbe indienne, parce...

Vos commentairesAjouter un commentaire