Patience, Oseille épinard, Epinard perpétuel

Patience, Oseille épinard, Epinard perpétuel, Rumex patienta
Patience, Oseille épinard, Epinard perpétuel, Rumex patienta

Botanique

Nom latin  : Rumex patienta
Famille  : Polygonacées
Origine  : Europe
Période de floraison : été
Couleur des fleurs  : vert-rouge
Type de plante : légume feuille
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : jusqu'à 40 cm
Toxicité : feuilles consommables

Planter et cultiver

Rusticité  : rustique
Exposition  : soleil
Type de sol : ordinaire, lourd, argileux, riche en humus
Acidité du sol  : neutre
Humidité du sol  : normal
Utilisation : potager
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : semis ou division de la touffe au printemps
Taille : pas de taille
Maladies et ravageurs : les limaces

Patience, patience des moines, épinard perpétuel, oseille-épinard ou épinard-oseille, ce sont les noms que l'on donne à Rumex patienta, membre de la grande famille des rumex.

Malgré ses airs de sauvageonne et sa ressemblance avec quelques « mauvaises herbes », l'oseille-épinard n'en est pas vraiment une. Si on la trouve dans la nature, c'est qu'elle s'est échappée d'une culture. Et au milieu des diverses oseilles, épinards ou patiences sauvages, il n'est pas toujours facile de s'y retrouver !

L'oseille-épinard est une plante vivace de un à deux mètres de haut. La tige est dressée, robuste et ramifiée. Les feuilles, bleu vert, sont ovales à lancéolées. Moins acides que l'oseille commune, elles ont une saveur qui se rapproche de celle des épinards.

En été, les fleurs verdâtres s’agrippent aux tiges, formant de longues panicules souples.

Culture de la patience

La culture de la patience est très simple.

Au printemps, semez clair, en ligne et en place. À la levée, éclaircissez tous les 30 cm. Il est possible de repiquer les plants retirés.

Si vous achetez des plants en godet, repiquez-les, également au printemps, en respectant la distance mentionnée ci-dessus.

En lui maintenant le sol frais, la patience offre ses feuilles en quelques semaines, et jusqu'à la fin de l'automne, période où son feuillage disparaît.

Elle permet, donc, de remplacer l'épinard de printemps dont les rendements sont faibles. Mais à la fin de l'été, semez l'épinard d'hiver ; il prendra le relais lorsque le feuillage de la patience aura disparu.

Conseil : supprimez les tiges florales au fur et à mesure de leur apparition. Vous stimulerez ainsi de nouvelles pousses de feuilles.

Multiplication de la patience

La patience peut rester en terre, au même endroit, durant plusieurs années. Lorsque le pied commence à donner des signes de fatigue, vous pouvez le diviser.

Procédez au printemps. Déterrez la souche, divisez et plantez les éclats dans le potager en rangs espacés d'une trentaine de centimètres.

Sachez, également, que si vous laissez un pied fleurir et grainer, vous obtiendrez de nombreux semis spontanés. Profitez de cette chance pour les repiquer à l'endroit approprié.

Où cultiver la patience ?

La patience est peu exigeante ; elle apprécie, toutefois, davantage les sols frais et humifère, ainsi que les expositions plutôt ensoleillées.

Elle se cultive au potager, mais aussi en pot, encore un point positif pour ce légume rustique et perpétuel !

Espèces et variétés de Rumex

Le genre comprend plus de 200 espèces
- patience, l'espèce type

Nos fiches
Lire aussi
Pesto d'épinard aux amandes et sésame Pesto d'épinard aux amandes et sésame

Dans un mini robot, versez les amandes, les graines de sésame, le curcuma et une pincée de fleur de sel. Mixez jusqu'à obtenir une poudre fine. Réservez. Équeutez les feuilles d'épinards, lavez-les...

Éliminer le rumex Éliminer le rumex

Le rumex envahit autant le jardin potager ou d’ornement que les bordures de route ou les terrains vagues. Cette plante sauvage est assez difficile à éliminer lorsqu'elle n'est pas retirée à...

Le potager perpétuel de Philippe Collignon et Bernard Bureau Le potager perpétuel de Philippe Collignon et Bernard Bureau

Fruit de notre passion, d'années de collection, et de notre amitié avec Philippe Collignon, ce livre est né en 2016. Aujourd'hui, les « consommateurs » (que nous sommes tous) sont tiraillés entre...

La plante au bon endroit La plante au bon endroit

Si les plantes ont des qualités d'adaptation hors du commun, planter une exotique en montagne ou un résistant à l'intérieur c'est contre nature ! Soleil, vent, type de sol, froid, arrosage... en...

Vos commentairesAjouter un commentaire