Comment planter un noyau d'abricot ?

Ludique, la technique du semis de noyaux d'abricots peut amuser petits et grands et apporter la joie de suivre les étapes de transformation de la graine jusqu'au moment où elle deviendra un arbre qui produira peut-être à son tour de succulents fruits.

Comment planter un noyau d'abricot ?
Comment planter un noyau d'abricot ?

Préparation des noyaux

Un noyau d'abricotier contient une graine protégée par une enveloppe très dure à percer. Pour favoriser la germination et mettre toutes les chances de votre côté pensez à la stratification. Cette technique permet de ramollir l'enveloppe et de faciliter ainsi la percée du germe.

Comment stratifier des noyaux d'abricotiers ?

  • Ôtez la pulpe des abricots.

  • Préparez un bac en plastique translucide ou un bocal en verre. Versez en son fond une couche drainante (graviers, billes d'argiles, petits galets...).

  • Remplissez le contenant sur 1/3 avec du sable.

  • Placez les noyaux à plat sur le sable.

  • Recouvrez-les d'une couche de sable puis recommencez l'opération avec de nouveau noyaux.

  • Recouvrez de sable puis arrosez sans détremper le mélange.

  • Placez un grillage sur le contenant pour éviter que les rongeurs ne s’intéressent de trop près à son contenu surtout si vous le stockez dans une cave.

La fraîcheur et l'humidité vont favoriser la germination qui devrait être effective au bout de 3 ou 4 mois.

Plantation des noyaux

Une fois les germes apparus sur certains noyaux, vous pourrez les planter.

  • Remplissez un pot de 10 cm de diamètre percé en son fond avec du terreau 'Spécial semis'.

  • Plantez le noyau en son centre en le recouvrant de 2 cm de terre.

  • Arrosez et placez à la pleine lumière sans soleil direct et à l'abri du gel.

  • N'oubliez pas d'arroser régulièrement.

  • Une fois la plantule bien développée et lorsque tout risque de gel est écarté placez le pot à l'extérieur.

  • Rempotez dans un conteneur fin mai/début juin et conservez votre petit arbre encore un an à l'abri avant de le planter en pleine terre.

Plantation en pleine terre

Au Nord de la Loire, l'abricotier a du mal à fructifier car il craint les gelées tardives, plantez-le le long d'un mur exposé plein Sud. Attendez le printemps, lorsque les gelées ne sont plus à craindre pour l'installer au jardin.

Dans les régions méridionales, une plantation automnale est tout à fait envisageable. Dans tous les cas, choisissez un emplacement très ensoleillé.

  • Creusez un trou dont la taille sera deux fois égale à celle de la motte.

  • Pendant ce temps, laissez tremper les racines dans une bassine d'eau à température ambiante pour bien les hydrater.

  • Griffez le fond du trou pour décompacter la terre et versez une couche de compost.

  • Si la terre est argileuse et compacte, ce que l'abricotier déteste, remplacez la terre de jardin extraite du trou par du terreau de bonne qualité.

  • Enfoncez un tuteur dans le trou positionné face au vent dominant.

  • Versez une couche de terre au fond du trou et installez l'abricotier de manière à ce que son collet affleure la surface du sol.

  • Tassez autour du tronc.

  • Formez une cuvette autour du pied pour recueillir les eaux d'arrosage.

  • Arrosez.

Lire aussi
Comment planter les courgettes ? Comment planter les courgettes ?

Gérard BOURGES d'Au Jardin des Cistes nous conseille sur comment préparer le sol et comment planter la courgette au potager.

Comment planter et entretenir la pomme terre ? Comment planter et entretenir la pomme terre ?

Quand planter les pommes de terre ? Comment les planter ? Quand les récolter ? Faut-il les butter ? Faut-il les arroser ? Quelles sont les principales maladies ? Quel[...]

Semer un noyau de litchi Semer un noyau de litchi

Très facile à se procurer en hiver sur les étals, le litchi est un petit fruit exotique succulent dont il serait dommage de jeter le noyau. Pourquoi ne pas s'amuser[...]

Comment planter de l'ail ? Comment planter de l'ail ?

Gérard BOURGES nous conseille sur comment planter de l'ail au potager, la préparation du terrain et la plantation en attendant la récolte ...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Marc chev (Français)
    Est-ce que l'on obtient ainsi les mêmes fruits que celui dont on a pris le noyau ou faut-il greffer ?
    Répondre à Marc chev
    Le 12/07/2021 à 15:17
  • Donatienne (Brive la gaillarde en Corrèze)
    L'explication pour obtenir un abricotier dans son jardin est vraiment super, moi qui adore manger des fruits ! Je vais essayer d'obtenir un arbre à fruits.
    Répondre à Donatienne
    Le 06/07/2021 à 04:49
  • Gautreau (Ardèche )
    Vous me semblez intéressant,
    Répondre à Gautreau
    Le 05/07/2021 à 22:53