Comment prévenir la montée en graines des salades ?

Éternel problème du jardinier, la montée en graines des salades compromet la récolte rendant les feuilles coriaces et immangeables. Pourquoi ce phénomène est-il si fréquent ? Comment l'éviter ? Voici les réponses !

Comment prévenir la montée en graines des salades ?
Comment prévenir la montée en graines des salades ?

La montée en graines, mais qu'est-ce donc ?

Les végétaux ont tous un cycle de vie bien précis. Dans le cas des plantes annuelles ou bisannuelles, le cycle est bien plus court que chez les vivaces qui peuvent rester en place de nombreuses années même si elles fleurissent et produisent des graines. Ce n'est pas le cas des annuelles, au cycle très court, s'étendant sur une année, voire sur une saison, de la germination à la mort de la plante. Dans leur cas, la production de graines qui va permettre la reproduction de la plante et donc la survie de l'espèce, signe la fin de vie de la plante mère, tout comme pour les végétaux bisannuels qui ont un cycle s'étendant sur une durée maximale de deux ans. La montée en graines, ou 'montaison', est donc un phénomène bien normal sur la plupart des laitues qui sont des plantes annuelles, toutefois elle peut intervenir de manière précoce, intempestive, voire imprévue pour de multiples causes.

Problèmes posés par la montée en graines

Les laitues lors de la montée en graines présentent une tige portant la hampe florale. Toute l’énergie de la plante est alors dédiée à la production des fameuses graines au détriment du feuillage.

Les feuilles deviennent coriaces, parfois amères, elles perdent leur teinte d'origine pour jaunir ; les salades deviennent alors impropres à la consommation.

La montée en graines devient un souci lorsqu'elle est trop rapide car les récoltes tant espérées sont alors compromises.

Quelles sont les causes de la montée en graines précoce des salades ?

Nombreuses sont les raisons pouvant déclencher ce phénomène plus précocement que la normale. Pour le comprendre, il et nécessaire de savoir qu'une plante annuelle stressée va accélérer sont processus de reproduction pour assurer la survie de l'espèce malgré tout. Voilà donc une piste !

Un trop fort ensoleillement, des températures plus chaudes que la normale pour la saison, un manque d'arrosage ou un sol épuisé de ses nutriments peuvent induire ce stress provoquant une montée en graines précoce.

Autre cause fréquente, le stress hydrique en cas d'oubli d'arrosage en période de sécheresse suivi d'un arrosage très (voire trop) abondant. La plante, qui avait déclenché son système de survie pendant l'épisode de sécheresse en se mettant au repos, va recevoir le signal lors de l'arrosage ou de la forte pluie, qu'il est grand temps de se reproduire et de profiter de ces conditions enfin favorables.

On constate aussi une fréquence plus importante de montaison lorsque les jours sont plus longs soit en juin où justement, les températures sont généralement à la hausse et les pluies moins nombreuses. Les annuelles reçoivent alors le signal qu'il est temps de se reproduire dans les conditions les plus favorables. À la fin du printemps et au début de l'été, le jardinier doit être particulièrement vigilant !

Autre cause moins connue : le patrimoine génétique. Ne ressemez jamais des graines issues d'un montaison précoce ! Elles risquent de donner des plantes qui auront exactement le même souci !

Comment éviter que les salades ne montent en graines ?

Une fois les causes de la montaison élucidées, il est bien plus facile de prévenir le phénomène de manière efficace en mettant en place quelques parades :

  • Choisissez des variétés peu enclines à la montaison et préférez des salades adaptées à la chaleur ('Grosse Blonde Paresseuse', 'Augusta', 'Craquelle', 'Sucrine', 'Kamikaze', 'Rouge Grenobloise', Kinemontepas'...) si vous habitez dans le Sud de la France. Elles monteront bien moins vite en graines.

  • Préférez semer directement vos laitues en pleine terre de mars à la fin du printemps plutôt que de repiquer des plants.

  • Semez en période 'légumes feuilles' sur le calendrier lunaire et échelonnez les semis toutes les deux semaines afin d'étaler la période de récolte sur une plus longue période et compenser un éventuel accident de montaison sur une des parcelles semée.

  • Arrosez très régulièrement avec de l'eau à température ambiante. La terre ne doit jamais sécher complètement entre deux arrosages. Arrosez de préférence le soir à la fraîche pour que les laitues profitent de l'apport toute la nuit durant. En période de canicule, arrosez tous les soirs.

  • Attention, une fine pluie sur une très courte période ne mouille pas le sol ! Vérifiez toujours en griffant la terre sur quelques millimètres afin de voir si elle a été humidifiée en profondeur ou non. Le cas échéant arrosez !

  • Installez vos salades d'été dans un emplacement ombragé du potager. Si le potager est au plein soleil, semez-les sous de grands légumes qui leur feront de l'ombre ou prévoyez un ombrage artificiel.

  • Paillez le sol pour éviter l'évaporation et la concurrence des adventices en eau et en nutriments, vous éviterez en un seul gestes deux causes de stress à vos laitues.

Lire aussi
Récolter ses graines de salades Récolter ses graines de salades

Rien n'est plus facile que de récolter ses propres graines de salades pour les ressemer l'année suivante au potager. Vous pourrez ainsi perpétuer vos variétés favorites tout en faisant quelques...

Comment semer les salades en place ? Comment semer les salades en place ?

Le semis en place de salades évite l'étape fastidieuse du repiquage. Les plants qui ont poussé directement sur la planche de culture ne seront pas dérangés et pousseront ainsi bien[...]

Comment repiquer des salades en période sèche ? Comment repiquer des salades en période sèche ?

Repiquer des salades pendant la saison chaude est un défi à la sécheresse. Voici une astuce écologique pour économiser l'eau et favoriser la reprise de vos laitues ou scaroles à[...]

La culture des graines germées La culture des graines germées

Petites, craquantes, en salades composées pour leurs couleurs variées, croquantes sous la dent à souhait, les graines germées sont vos alliées santé. Voyons comment les cultiver à la maison pour[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Jp combaud (Charente-Maritime)
    "Semez en période 'légumes feuilles' sur le calendrier lunaire..." c'est affligeant de lire encore ce genre de croyance de la part d'un professionnel ! Le phénomène de marées, voilà ce qui fait penser à certains que la lune a une influence. Mais à l'échelle d'une laitue, c'est inconcevable, d'ailleurs dans un grand lac c'est à peu près nul. Connaissez-vous une seule étude sérieuse, scientifique, qui étaie vos propos ? Et comment expliquez-vous que beaucoup de jardinier ont de bons résultats sans s'occuper de la lune ? Statistiquement, ils devraient rater les 2 tiers de leurs semis et plantation.
    Répondre à Jp combaud
    Le 24/04/2022 à 21:06