Les plantes bisannuelles

Le myosotis, une bisannuelle qui se ressème toute seule au point de développer de véritables tapis bleus au printemps
Le myosotis, une bisannuelle qui se ressème toute seule au point de développer de véritables tapis bleus au printemps

Très utiles pour leur floraison précoce en fin d'hiver et au tout début de printemps, les plantes bisannuelles sont très souvent associées aux plantes à bulbes. Elles sont caractérisées par un port plutôt bas et sont moins volumineuses que les vivaces, qu'elles accompagnent avec splendeur.

Qu'est ce qu'une plante bisannuelle ?

Une plante bisannuelle possède un cycle de végétation qui s'étale sur deux années.

Elles sont généralement semées en pépinière au printemps ou en été. Elles ne fleuriront abondamment qu'au printemps ou l'été suivant après avoir passé l'hiver en pleine terre ou en potées. La première année, la plante développe les racines, les tiges et les feuilles.

Pendant les mois froids elle entre en période de repos, sa croissance est interrompue ; la végétation est alors compacte, très proche du sol. Cette période de froid est essentielle à la floraison future des plantes bisannuelles.

Au printemps ou à l'été suivant, la plante croît fortement, fleurit abondamment et produit des graines. Une fois ce cycle végétatif accompli dans sa totalité, la plante meurt.

Culture des bisannuelles

Il faut scrupuleusement respecter les dates de semis, car semées trop tôt les plants risquent d'être endommagés par les gelées tardives lorsqu'ils sont déjà bien développés.

La rusticité des plantes bisannuelles varie suivant les espèces et certaines auront besoin d'un abri léger durant l'hiver (châssis froid par exemple) pour les protéger des grosses gelées.

Les plantes bisannuelles commencent pour la plupart à fleurir en novembre/décembre, respectent une période de repos durant les mois les plus froids puis, laissent exploser leur abondante floraison au printemps suivant.

Quelques exemples de plantes bisannuelles et leurs utilisations au jardin

La pensée est uns des exemples les plus connus de plantes bisannuelles. Elle est parfaite pour orner les jardinières des le mois de novembre. Sa cousine, la délicate Viola et ses cultivars retombants à la floraison en cascades, sera une hôte de choix pour les corbeilles anglaises ou les suspensions.

La giroflée ravenelle est une bisannuelle très populaire ; superbe pour égayer une rocaille ou un muret fleuri car elle se contente de très peu de terre.

Très romantique, la rose trémière est un grand classique des fond de massifs, ses longues tiges dressées couvertes de fleurs en coupe d'un beau diamètre seront aussi très utiles pour masquer un vieux mur.

Certains œillets comme les œillets de poète ou de Chine sont aussi considérés comme des bisannuelles, ils ravissent nos sens de leur délicieux parfum, en pot sur une terrasse ou plantés dans les massifs. Pour le même emploi, les intemporels myosotis formeront un parfait écrins aux plantes bulbeuses de couleurs jaunes comme les narcisses et les crocus.

Lire aussi
Les plantes hybrides Les plantes hybrides

De plus en plus présentes dans les rayons des jardineries, les semences et les plantes hybrides ont tendance à supplanter les espèces traditionnelles. De quoi s'agit-il réellement ? Quel est...

Les plantes annuelles Les plantes annuelles

Elles font leur apparition au printemps sur les étals des jardineries sous le nom de plantes annuelles à floraison estivales. Mais que signifie vraiment ce terme ? Quelles espèces se cachent sous...

La feuille, l'élément indispensable à la survie des plantes La feuille, l'élément indispensable à la survie des plantes

Les plantes et les arbres ne sauraient vivre sans feuilles. Grâce aux feuilles, la plante capte et sépare le CO2 pour se nourrir mais aussi synthétise les acides animés. Ces deux actions sont...

Histoires de plantes, magnolia, olivier, lilas et aubépine Histoires de plantes, magnolia, olivier, lilas et aubépine

Les plantes ont toutes leur petite histoire. Certaines furent importées puis acclimatées pour notre plus grand bonheur, d'autres ont une réputation sulfureuse... Explorons ensemble leurs secrets....

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Volvert (Bruxelles)
    J'aime beaucoup votre site il m'apprend plein de trucs pour l'école, je travaille en horticulture a l'ecole j'aime faire horticulture, c'est ma passion j'ai 16 ans et je fais tout pour apprendre sur le jardin les plantes et tout ce qui va avec
    Répondre à Volvert
    Le 23/11/2013 à 19:10