Les différentes méthodes pour tailler un olivier

Pour bien fructifier, pour rester en bonne santé phytosanitaire ou tout simplement pour des raisons esthétiques, une taille peut être nécessaire pour votre olivier. Voyons comment procéder...

Oliviers en culture sur l'île de Porquerolles
Oliviers en culture sur l'île de Porquerolles

Pourquoi tailler un olivier ?

L'olivier est un arbre méditerranéen fort apprécié pour son pouvoir ornemental incontestable. Pour conserver un bel aspect aux sujets adultes, mais aussi pour prévenir les attaques parasitaires et faire pénétrer la lumière en son cœur, une taille d'entretien s'avère nécessaire.

La taille de fructification permettant d'obtenir un arbre bien chargé d'olives se pratiquera quant à elle de manière régulière mais plus espacée dans le temps.

Les jeunes plants auront besoin de quelques soins spécifiques pour former une belle charpente alors que les sujets âgés, malades ou atteints par le gel nécessiteront parfois une taille drastique. Tout n'est donc que question d'observation.

Quand tailler l'olivier ?

La taille d'entretien se pratique en tout début de printemps hors période de gel et avant l’apparition des premières fleurs qui devraient pointer le bout de leur pétales en mai ou juin.

Comment tailler l'olivier ?

Comme nous l'avons vu, il existe divers types de méthode de taille ; elles devront être pratiquées en fonction de ces cas bien précis :

1. La taille de formation

Elle se pratique sur les arbres très jeunes et consiste à supprimer tous les rameaux latéraux pour former un tronc. Vers la quatrième année ou lorsque le tronc fera un peu plus d'un mètre, la forme de la charpente sera mise en place en ne conservant que 4 ou 5 branches latérales de tête et en coupant le rameaux central afin de donner la fameuse forme « en gobelet » très utilisée dans le midi. Cette forme évasée favorise une bonne aération et une meilleure fructification future.

2. La taille de fructification

Ce type de taille se pratique tous les 3 ou 4 ans et consiste à entretenir la forme de gobelet, en taillant toujours les rameaux émis sur le tronc. L'olivier ne fleurit que sur un bois âgé de deux ans, il convient donc d'être précis et d'avoir la main légère pour ne pas compromettre la récolte. Éliminez quelques rameaux ayant fructifié tout en conservant de nouvelles pousses pour la récolte future. Essayez par la même occasion de conserver un port compact à votre arbre car plus les branches s'éloignent du tronc, plus la récolte sera médiocre.

3. La taille d'entretien

Elles se pratique tous les ans sur les sujets à vocation ornementale. Elle consiste en la suppression des rameaux latéraux sur le tronc, des rejets à sa base, et en l'aération du centre de l'arbre pour éviter que les parasites n'y trouve un refuge douillet. Son but étant esthétique, vous donnerez une forme harmonieuse à l'arbre tout en respectant sa nature. Évitez toujours la taille en boule, inadaptée à cet arbre ; elle favoriserait l'apparition de cochenilles !

4. Le recépage

Ce type de taille ne doit être pratiquée qu'en dernier recours sur un sujet malade ou qui aurait gelé. Elle consiste à tailler le tronc à 40 cm du sol pour ne laisser repartir que les branches latérales. Demandez conseil à un professionnel avant de vous lancer.

Lire aussi
Tailler le noisetier pour plus de noisettes Tailler le noisetier pour plus de noisettes

Tailler le noisetier permet d'équilibrer sa ramure tout en l'aérant. La production de noisettes sera alors bien meilleure.

Les méthodes de conservation des récoltes Les méthodes de conservation des récoltes

Lorsque le potager et le verger offrent une abondance de fruits et légumes, il est parfois difficile de tout consommer. Voici quelques méthodes qui vous permettront de profiter de vos[...]

Osmanthe parfumé, Olivier odorant, Olivier de Chine, Olivier à thé, Osmanthus fragrans Osmanthe parfumé, Olivier odorant, Olivier de Chine, Olivier à thé, Osmanthus fragrans

L'osmanthe parfumé est moyennement rustique, mieux adapté aux régions avec des hivers doux. Ces fleurs dégagent un parfum extrêmement agréable qui diffuse à plusieurs mètres.

Comment tailler et rempoter un Phalaenopsis pour le faire refleurir ? Comment tailler et rempoter un Phalaenopsis pour le faire refleurir ?

Comment tailler le phalaenopsis lorsque ses fleurs fanent ? En laissant le maximum de bourgeons ou noeuds verts sur les hampes florales. Le rempotage, lui, permet de garder son orchidée en[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire