A LA UNE »
Histoires de Frêne

Les différents engrais verts

Ils améliorent la structure du sol et le fertilise tout en offrant une couverture idéale contre les adventices et le lessivage des nutriments, parfois ils attirent même les insectes pollinisateurs. Zoom sur les engrais verts, ces plantes indispensables au jardin comme au potager.

Des engrais au potager pour améliorer la structure du sol et le fertiliser
Des engrais au potager pour améliorer la structure du sol et le fertiliser

Les différents types d'engrais verts

Vesce, trèfle, féverole, luzerne... il n'est pas facile de s'y retrouver parmi la vaste famille des engrais verts ! Pour vous y aider, commençons par en distinguer deux sortes :

1- Les engrais verts dont le système racinaire comporte des nodosités

Ces parties renflées renferment des bactéries capables de capter l'azote atmosphérique et de le transformer pour le rendre disponible dans le sol et dans les tissus de la plante. Les  Fabacées (Légumineuses) comme le lupin, la luzerne, la vesce, le pois, la féverole ou le trèfle ont cette capacité. Ces engrais verts seront utilisés pour enrichir le sol en azote, le structurer et le couvrir. Ils seront idéaux avant une culture de légumes feuilles dans le cadre de la rotation des cultures au potager.

2- Les engrais verts dont le système racinaire est dense et profond

Cette propriété leur permet de puiser les nutriments minéraux en profondeur et de les rendre disponibles en surface lors de leurs décomposition. Ces plantes structurent le sol, permettent une meilleure pénétration de l'eau et de l'air, et dépolluent le terrain. La moutarde, le sarrasin, le seigle, la phacélie et l'avoine en font partie. Certaines de ces plantes constituent un très bon apport en carbone une fois enfouies.

Des engrais verts selon chaque situation

  • Si vous envisagez d'utiliser les engrais verts entre deux cultures, il faudra en choisir un de croissance rapide ! La moutarde blanche arrive en tête, suivie de la phacélie, du sarrasin, de la féverole, de la vesce et de l'avoine.

  • Si au contraire vous voulez couvrir le sol sur une plus longue période pensez au seigle, au trèfle violet ou au lupin.

  • Si vous désirez stopper la progression des herbes indésirables de manière efficace, optez pour la phacélie, la moutarde, la luzerne, le sarrasin ou le seigle.

  • Si vous habitez dans une région où le gel sévit, plantez de la féverole, du lupin, de la luzerne, du trèfle violet, ou du seigle et évitez les autres engrais verts plus sensibles au froid.

  • Si vous voulez attirer les insectes pollinisateurs, choisissez la luzerne, le trèfle, la moutarde et la phacélie.

  • Contre le lessivage des nutriments et l'érosion des sols, installez du trèfle violet ou de la vesce.

  • Si vous recherchez un engrais vert qui assure un bon apport en carbone après enfouissement, pensez aux graminées comme l'avoine, le seigle, ou au sarrasin qui fait quant à lui partie de la famille des Polygonacées.

Lire aussi
Préparer les cultures avec des engrais verts Préparer les cultures avec des engrais verts

Gérard BOURGES nous conseille sur la manière de préparer les cultures avec des engrais verts.

Les engrais verts Les engrais verts

La technique des engrais verts consiste, entre deux mises en culture d'une parcelle, à y installer des plantes fourragères ou légumineuses que l'on enfouira dans le sol pour en fixer[...]

Engrais organique et engrais minéral Engrais organique et engrais minéral

Les engrais organiques et minéraux sont des fertilisants qui permettent de nourrir les plantes ou le sol afin d'apporter une dose de nutriments supplémentaires assimilables de façon plus ou moins[...]

Quel engrais vert entre deux cultures ? Quel engrais vert entre deux cultures ?

Les engrais verts préservent et améliorent la structure du sol, apportent des éléments fertilisants et empêchent la levée des mauvaises herbes. Autant dire qu'ils sont indispensables entre deux...

Vos commentairesAjouter un commentaire