Gerbéra

Fleurs de Gerbera

Botanique

Nom latin  : Gerbera
Origine  : Afrique du sud, Madagascar, Asie, Bali
Période de floraison : été
Couleur des fleurs  : jaune, orange, rouge, saumon
Type de plante : fleur
Type de végétation : vivace, rustique dans le sud de la France, doit être protégé dans les autres régions, souvent cultivée comme une annuelle
Type de feuillage  : semi-caduc
Hauteur : jusqu'à 40 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : 5°C, gélif, à réserver aux régions au climat doux
Exposition  : soleil
Type de sol : riche en humus, léger, bien drainé
Acidité du sol  : neutre
Humidité du sol  : normal
Utilisation : pot, jardinière, rocaille dans le sud, fleurs à couper
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : semis en automne ou division de la touffe au printemps
Taille : pas de taille nécessaire
Maladies et ravageurs : mouches blanches, pucerons, pourriture

Le gerbera ressemble à une grosse marguerite aux vifs coloris. Plus connue en bouquets sur les étals des fleuristes, cette plante attractive trouvera sa place en pleine terre dans les massifs du Sud du pays ou même en pot dans un appartement bien lumineux.

Une belle exotique

Le gerbera fait partie de la famille des Composées, le genre comprend environ 40 espèces et de nombreux cultivars. Cette belle vivace est originaire des zones tempérées d'Afrique, d'Asie et de Madagascar.

La plante forme une rosette de feuilles vert tendre laissant échapper de son centre des tiges portant chacune une large fleur solitaire pouvant atteindre 15 cm de diamètre. La palette de couleurs s'étend du blanc au rouge vif en passant par toutes les nuances d'orange, de jaune et de rose. Les fleurs sont généralement simple mais on trouve sur le marché des cultivars à fleurs doubles et à cœur contrasté.

Conseils de culture

Le gerbera est une plante frileuse qui ne pourra être installée en pleine terre que dans les zones extrêmement privilégiées de notre pays. Dans ce cas, il sera planté au printemps après les dernières gelées, en plein soleil, dans un sol très riche et bien drainé. Il fera merveille en centre de massif, ou même dans les bordures.

Arrosez copieusement pour que la terre ne sèche jamais complètement entre deux arrosages durant la belle saison.

La taille des fleurs fanées au fur et à mesure permettra de prolonger la floraison.
En automne, installez un épais paillis au pied de votre gerbera pour le protéger du froid.

Dans les régions moins clémentes, une culture en pot sera préconisée. Installez votre plante dans un contenant percé en son fond et ménagez un lit de billes d'argile pour assurer un bon drainage. Recouvrez celui-ci d'un mélange composé de terreau et de compost et ajoutez quelques billes d'engrais à libération lente. Placez la plante à la pleine lumière près d'une fenêtre ou cultivez-la en véranda ou en serre.

En période de croissance arrosez suffisamment pour que le mélange ne sèche jamais complètement entre deux arrosages. Ne laissez pas d'eau stagner dans la soucoupe car la plante ne le supporterait pas.

Du printemps à l'automne, ajoutez un engrais 'spécial plantes fleuries' à l'eau d'arrosage tous les 15 jours. En hiver diminuez les arrosages et stoppez les apports d'engrais.

Multiplication

Le semis peut être effectué dans une mini-serre chauffée à 18° en octobre ou en avril. Conservez ensuite les plantules à l'abri du gel jusqu'au début de l'été.

La division des touffes sera pratiquée en avril hors périodes de gel.

Le saviez-vous ?

Le logo d'auJardin.info était composé à l'origine de 3 gerberas rouges.

Espèces et variétés de Gerbera

Le genre comprend environ 40 espèces
- Gerbera jamesonii 'Californian Giants' à grandes fleurs simples

Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
La plante au bon endroit La plante au bon endroit

Si les plantes ont des qualités d'adaptation hors du commun, planter une exotique en montagne ou un résistant à l'intérieur c'est contre nature ! Soleil, vent, type de sol, froid, arrosage... en...

Comment protéger une plante exotique l'hiver ? Comment protéger une plante exotique l'hiver ?

Difficile de ne pas succomber à une belle plante exotique dans son jardin, mais si vous n'habitez pas une région au climat doux, une protection hivernage s'impose ! Nous prendrons ici, l'exemple...

L'ortie, une plante à tout faire L'ortie, une plante à tout faire

Sa mauvaise réputation lui a valu pendant des années un arrachage systématique dans nos jardins. Considérée comme une mauvaise herbe, qui plus est urticante , l'ortie regorge pourtant de trésors...

La division d'une plante La division d'une plante

Non, il ne s'agit pas là de problèmes mathématiques mais bien d'une pratique de jardinage ! La division des souches, des touffes ou des racines est une méthode qui permet de multiplier une plante...

Vos commentairesAjouter un commentaire