Les engrais verts

Champ de phacélie, un engrais vert
Champ de phacélie, un engrais vert

La technique des engrais verts consiste, entre deux mises en culture d'une parcelle, à y installer des plantes fourragères ou légumineuses que l'on enfouira dans le sol pour en fixer l'azote et le nourrir.

L'engrais vert est une technique culturale particulière souvent utilisée par les jardiniers pour redonner aux sols un coup de frais nutritif. Elle consiste à installer sur une parcelle inoccupée entre deux mises en culture des plantes fourragères ou des légumineuses que l'on enfouira dans le sol après floraison. Les feuillages denses une fois enfouis dans le sol fermentent rapidement et participent à un amondement naturel en matières organiques (humus et azote).

La culture des engrais verts a ainsi pour avantage de fixer l'azote dans le sol et d'en améliorer le drainage tout en retenant sur place la terre en limitant l'érosion du fait du réseau racinaire dense des espèces choisies. La structure du sol est ainsi améliorée tant au niveau physique que chimique et biologique. L'autre intérêt de l'engrais vert est de prévenir l'envahissement de la parcelle par les mauvaises herbes. Le semis se fait généralement au printemps avant les premières plantations ou à l'automne après une récolte.

Plusieurs plantes sont utilisées dans le cadre de l'engrais vert. Le choix dépend de la nature du sol et des besoins des cultures suivantes. Généralement, les semis les plus pratiqués sont réalisés avec des plantes fourragères légumineuses comme le trèfle, la luzerne, ou non légumineuses comme la moutarde, la phacélie ou la vesce. D'autres plantes comme le colza, le sarrasin, le seigle, le chou,  le ray grass, le lupin blanc... sont également utilisées.

Le choix de l'engrais vert à semer se fait en fonction du sol : La moutarde blanche par exemple, à la pousse rapide, est bien connue pour son action insecticide naturelle. La phacelie est aussi un insecticide naturellement efficace ainsi qu'un excellent fixateur de nitrate du fait de son réseau racinaire dense et fin qui étouffe les mauvaises herbes. La navette fourragère quant à elle est très riche en azote mais ses racines puissantes la rendent difficile à enfouir. Le ray grass (italien ou anglais) est de son côté idéal pour les terres en friche puisqu'il protège la terre contre les lessivages mais par contre il attire les insectes nuisibles. Le trèfle (violet ou incarnat) est quant à lui parfaitement complémentaire aux cultures de crucifères (choux, navets, colza...) puisqu'il est riche en azote.

Lire aussi
Les différents engrais verts Les différents engrais verts

Ils améliorent la structure du sol et le fertilise tout en offrant une couverture idéale contre les adventices et le lessivage des nutriments, parfois ils attirent même les insectes pollinisateurs....

Les engrais ou fertilisants Les engrais ou fertilisants

Il est nécessaire d'apporter régulièrement des éléments fertilisants à votre sol, surtout la ou les plantations sont concentrés et dans les milieux réduits comme les jardinières et les pots de...

Les engrais naturels Les engrais naturels

Les engrais naturels ne contiennent pas de molécules chimiquement élaborées en industrie. Ils permettent de fertiliser le sol sans impacts néfastes sur l'environnement et sans risques de brûlures...

La fiente de poule, un engrais naturel et de qualité La fiente de poule, un engrais naturel et de qualité

Toute l’année, nos plantes ont besoin d’énergie pour grandir, produire leurs fleurs et leurs fruits. Que ce soit pour des potagères, des vivaces ou même les arbres d’un verger, on...

Vos commentairesAjouter un commentaire