Les diptères, mouches et moustiques

Syrphe ceinturé, Episyrphus balteatus
Syrphe ceinturé, Episyrphus balteatus

Présents en nombre sur la majeure partie du globe, les insectes de l'ordre des diptères ne peuvent être ignorés. Mouches, taons, moucherons, moustiques font tous partie de cet ordre très diversifié qui comprend plus de 150 000 espèces.

Syrphe ceinturé, Episyrphus balteatus Mouche de la carotte, Psila rosae Mouche de la cerise, Rhagoletis cerasi Tipule potagère femelle, tipule du chou, Tipula oleracea Mouche bourdon, Bombyle, Bombylius Hélophile suspendu, Helophilus pendulus Mouche à damier, Sarcophaga carnaria Moustique-tigre, Aedes albopictus, Stegomyia albopicta

Un vaste ordre

Les insectes de l'ordre des diptères vivent sur toutes les parties du monde et dans de nombreux biotopes y compris en zones subarctiques et subantarctiques.

Sur Terre depuis le Dévonien (400 millions d'années), ces petits insectes (0,3 à 70 mm) font partie intégrante de nos vies et jouent un rôle important dans les écosystèmes qu'ils colonisent. Tantôt ubiquistes, tantôt très spécialisés, ces insectes peuvent à la fois donner de grands services écologiques comme être vecteurs de maladies très graves.

L'ordre des diptères se divise en deux ou trois sous-ordres selon les classifications :

Les nématocères

Du grec 'Nématos' qui signifie 'fil', ces insectes présentent des antennes très longues divisées en plusieurs articles (plus de 3 par antenne). Ce sous-ordre compte 12 familles d'insectes bien distinctes ainsi que deux super-familles. Parmi ce sous-ordre les moustiques (Culicidés) sont les plus connus.

Les brachycères

Les brachycères se reconnaissent à leurs antennes très courtes et à leur tête très mobile. Le nombre de segments par antenne ne dépasse jamais le nombre de 3. Ce vaste sous-ordre est divisé en 5 infra-ordres, eux mêmes comprenant de nombreuses super-familles et familles. Les mouches communes (Musca domestica), la mouche des fruits autrement nommée 'drosophile' (Drosophila melanosgaster) font partie de ce sous-ordre.

Les Orthoraphes

Les Orthoraphes est un sous-ordre parfois rattaché à celui des Brachycères, il comprend l'infra-ordre des Tabanomorpha dont les taons font partie.

Caractéristiques communes aux diptères

  • La caractéristique majeure de cette ordre se situe au niveau des ailes. Les diptères présentent une seule paire d'ailes membraneuses et fonctionnelles, la seconde paires d'ailes que l'on rencontre chez la majorité des insectes ailés des autres ordres est ici remplacée par des haltères ou des balanciers, servant à la stabilisation durant le vol. Le mésothorax est souvent très développé pour accueillir les muscles permettant le vol alors que le reste du corps est souvent plus réduit. Les insectes de la famille des diptères ont un corps souvent couvert de soies plus ou moins abondantes selon les espèces.

  • La tête, souvent imposante sur le sujet adulte, est toujours très mobile, les yeux bien développés en occupent la plus grande partie. On note la présence d'ocelles triangulaires sur le vertex de nombreuses espèces. Les antennes dont la longueur varie permettent de différencier les divers sous-ordres comme nous l'avons vu plus haut.

  • Une trompe ou proboscis permet de lécher ou sucer selon les espèces.

  • Les pattes présentent 5 articles terminés par des pelotes adhésives permettant aux insectes de se poser sur n'importe quel type de surface quelle que soit sa nature ou son positionnement.

  • Les diptères sont holométaboles, c'est à dire qu'ils n'ont pas le même aspect toute leur vie durant et passent par plusieurs stades de développement (larvaire toujours dépourvu de pattes articulées mais présentant parfois des pseudopodes, nymphal ou pupe, imago).

Les trois types de larves chez les diptères

Les diptères pondent des œufs qui se transforment en larves. Selon les espèces, ces larves prennent diverses formes :

  • les larves acéphales se retrouvent chez une bonne partie du sous-ordre des Brachycères. Elles présentent une tête rétractée dans le corps, très réduite, avec des mandibules permettant de se nourrir. Les 'asticots' ont cette caractéristique ;

  • les larves eucéphales présentent une tête visible et dégagée du prothorax. Les mandibules sont souvent de type 'broyeuses'. Ces larves caractérisent de nombreux genres chez les Nématocères ;

  • les larves hémicéphales dont la tête réduite est partiellement enfoncée dans le prothorax. Ces larves sont souvent celles des orthoraphes.

Régime alimentaire des diptères

Cet ordre si vaste ne se contente pas d'un régime alimentaire bien distinct. Ces insectes, selon les espèces, peuvent se délecter de plantes, de matières en décomposition, de sucs d'autres insectes qu'ils parasitent, voire de sang (moustiques, taon...). Certains diptères parasitoïdes sont utilisés dans la lutte biologique contre les ravageurs de cultures (syrphe contre les pucerons et cochenilles, Sciomyzidae contre les escargots...).

Cycle de vie des diptères

Holométaboles les diptères se métamorphosent durant leur croissance qui a lieu en plusieurs phases :

1- L’œuf

La femelle pond ses œufs dans une zone propice au nourrissage des larves futures (terre, plante, eau, corps d'un autre insecte...) La ponte peut être terrestre ou aquatique selon les espèces.

2- La larve

Une larve souvent claire et apode sort de l’œuf. Selon les espèces, elle passera par trois à huit stades larvaires matérialisés par des mues successives.

3- La nymphe

La mue larvo-nymphale peut être effectuée en cocon dans lequel la nymphe sera mobile ou dans une pupe où elle sera alors immobile.

4- L'imago

L'imago (insecte adulte et complet) est issu de la dernière mue dite nympho-imaginale. Il possède alors des ailes lui permettant le vol.

Participez en nous soumettant vos plus belles photos de diptères absents de cette galerie (votre nom et prénom seront associés à la photo).

Lire aussi
La gambusie, contre les moustiques La gambusie, contre les moustiques

La Gambusie, de son petit nom Gambusia affinis, est un petit poisson d’eau douce originaire des Etats-Unis qui aime vivre en banc. Il a été introduit avec succès dans plusieurs régions...

Des plantes anti-moustiques Des plantes anti-moustiques

Petits mais énervants, les moustiques ont le don de gâcher les soirées estivales. Heureusement certaines plantes possède le pouvoir de les repousser de façon naturelle, nous évitant ainsi de faire...

10 astuces pour chasser les mouches 10 astuces pour chasser les mouches

Tournoyantes, virevoltantes, les mouches deviennent très vite insupportables se posant sur les meubles, les fenêtres et les aliments. Voici quelques astuces naturelles pour les éloigner de votre...

Des chauves-souris contre les moustiques Des chauves-souris contre les moustiques

Loin des insecticides, des produits à la forte odeur, des plaquettes branchées sur les prises électriques ou des spirales gâchant vos repas, la chauve-souris est la nouvelle tendance en matière de...

Vos commentairesAjouter un commentaire