L'éclaircissage des arbres fruitiers

L'éclaircissage des arbres fruitiers
L'éclaircissage des arbres fruitiers

Après la floraison, dès la formation des premiers fruits, un éclaircissage correctement mis en œuvre va permettre une fructification de meilleure qualité. Quels sont les différents intérêts de cette opération ? Comment et quand procéder ? Détails d'une technique qui a fait ses preuves...

En quoi consiste l'éclaircissage des arbres fruitiers ?

L'action de supprimer certains fruits avant leur grossissement sur l'arbre est nommée « éclaircissage ».

Après la floraison, les fruits se forment parfois spontanément en nombre, il faut alors en éliminer quelque uns.

Pourquoi un éclaircissage est-il nécessaire ?

Cette opération est nécessaire pour améliorer la qualité de la récolte future ; les fruits seront ainsi plus gros et de meilleure qualité, ils résisteront mieux aux maladies et parasites car ils bénéficieront d'une bonne ventilation et d'une bonne luminosité.

Des fruits trop rapprochés se contaminent plus facilement entre-eux, de plus, le fouillis végétal constitue un abri idéal pour les parasites et les insectes.

Un poids trop important risque de provoquer la cassure des branches.

Quand et comment procéder ?

On procède à l'éclaircissage, dès la formation des fruits. Si les arbres sont vraiment chargés, il est préférable de procéder en deux temps, car l’afflux soudain de sève serait néfaste pour les fruits restant en place qui risqueraient de tomber.

Juste après la floraison, quand les fruits sont encore petits, éclaircissez une première fois puis  réalisez l'autre moitié 2 à 3 semaines plus tard.

Il faut conserver, entre 10 et 15 fruits par mètre linéaire de branche charpentière.

On choisira de conserver les plus beaux sujets :

  • Pour les pommiers , conservez le plus beau fruit du bouquet le plus proche du centre.
  • Pour les poiriers, laissez deux fruits en périphérie sur chaque groupe de fruits.
  • Pour les pêchers, ne conservez qu'un fruit environ tous les 15 cm et supprimez tous les autres.
  • Pour les abricotiers qui sont parfois très chargés : supprimez les plus petit fruits pour ne laisser qu'un fruit toutes les quinze feuilles.

Lire aussi
La pollinisation des arbres fruitiers La pollinisation des arbres fruitiers

La majorité des arbres fruitiers nécessitent une pollinisation croisée pour produire des fruits. La plupart d'entre-eux possèdent bien des organes mâles et femelles dans leurs fleurs mais tous ne...

La floraison des arbres fruitiers La floraison des arbres fruitiers

Le jardinier reste parfois perplexe devant sont verger : pourquoi cette année les arbres fruitiers ne fleurissent que très peu et qu'en sera-t-il de la production de fruits ? Les années se...

L'entretien des arbres fruitiers L'entretien des arbres fruitiers

Les arbres fruitiers assurent le spectacle de leurs floraisons et produisent de délicieux fruits. Pour qu'ils restent en bonne santé, il suffit de leur apporter quelques soins tout au long de...

Le traitement hivernal des arbres fruitiers Le traitement hivernal des arbres fruitiers

Afin de conserver vos arbres en bonne santé, quelques gestes simples sont nécessaires durant la période hivernale. Il semble que les hivers doux, sans longue période de gel, favorise la survie des...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Adam711 (Auvergne)
    Merci pour ces conseils bon à savoir. L'éclaircissage est-il aussi valable pour tous les fruitiers (cerisiers, pruniers, ...) ?
    Répondre à Adam711
    Le 20/03/2015 à 12:37