Entretenir un cactus de Noël

Resplendissant par sa floraison aussi originale qu’élégante, le cactus de Noël fait partie des plantes d'intérieur indispensables pour agrémenter la période des fêtes. Facile d'entretien, il ne vous demandera que quelques gestes simples pour refleurir chaque année abondamment.

Superbe floraison du cactus de Noël
Superbe floraison du cactus de Noël

Mieux connaître le cactus de Noël pour lui apporter les soins de base

Schlumbergera x buckleyi, plus connu sous le nom de 'Cactus de Noël' en référence à sa période de floraison, est une plante succulente vivace épiphyte originaire des forêts tropicales d'Amérique du Sud. Voilà qui donne déjà un petit aperçu de ses besoins en chaleur et en humidité !

Ce cactus un peu particulier commence à produire des boutons floraux lorsque la durée de la nuit augmente, voici donc une autre piste.

Rempotage du cactus de Noël

Cette plante épiphyte n'a pas besoin d'une grande quantité de substrat pour pousser, de plus, elle aime être à l'étroit dans son pot, un rempotage tous les 3 ans devrait être suffisant.

Quand rempoter le cactus de Noël ?

Rempotez le cactus de Noël après sa floraison soit en début de printemps.

Comment rempoter le cactus de Noël ?

  • Choisissez un pot d'une taille supérieure si possible en terre cuite non vernissée pour favoriser les échanges gazeux et éviter la stagnation de l'eau au niveau des racines. Le pot doit impérativement être troué en son fond.

  • Versez un lit drainant de graviers, de pouzzolane ou de petits galets au fond du pot. Évitez les billes d'argile qui retiennent trop l'humidité.

  • Composez un mélange léger de sable de rivière et de terreau ou de terre de bruyère et installez la plante au centre du pot.

  • Tassez, arrosez.

Comment arroser le cactus de Noël ?

Ce cactus a besoin d'un peu plus d'eau que les autres cactus puisqu'il ne provient pas des zones désertiques mais des forêts tropicales.

  • En période de croissance, de mai à août, arrosez copieusement une fois par semaine sans jamais laisser d'eau dans la soucoupe. S'il est placé en extérieur à la mi-ombre en été, arrosez jusqu'à deux fois par semaine si les températures dépassent 30°C par temps venteux.

  • Réduisez les arrosages dès la fin août en laissant sécher la surface supérieure du mélange sur 3 cm entre chaque arrosage.

  • Après la floraison, le schlumbergera est en courte période de repos avant de produire de nouvelles feuilles au printemps. Arrosez alors seulement tous les 15 jours.

Comment maintenir un bon taux d'hygrométrie ?

Étant originaire des zones tropicales ce cactus a besoin d'un taux d'humidité élevé dans l'air. Si ce dernier est trop sec, notamment à cause d'une source de chauffage, les araignées rouges peuvent sévir ! Pour procurer toute l'humidité nécessaire à ce cactus placez le au dessus d'une grande coupelle contenant des billes d'argile maintenues humides. Brumisez-le souvent avec de l'eau non calcaire à température ambiante.

Comment faire refleurir un cactus de Noël ?

Respectez une période de repos après la floraison et en fin d'été en arrosant moins souvent.

Pensez à fertiliser la plante régulièrement en période de croissance, soit de mai à septembre, avec un engrais bio riche en potassium. Si vous utilisez un engrais chimique, n'oubliez pas d'arroser copieusement avant l'application de l'engrais pour ne pas brûler les racines.

Placez la plante à un emplacement où elle bénéficiera de la lumière naturelle (jamais à une température inférieure à 10°C). Comme nous l'avons vu, la rallongement des heures sombres induit la formation des boutons. Évitez la lumière artificielle durant cette période.

Pensez à arroser régulièrement mais sans excès durant toute la période de formation des boutons, un choc hydrique pourrait occasionner leur chute.

Attention aux courants d'air froids si vous ouvrez une fenêtre, cette belle tropicale les supporte mal !

Attention, ne déplacez pas la plante en boutons, ils risqueraient alors de chuter brutalement.

Est-il nécessaire de tailler le cactus de Noël ?

La taille n'est pas nécessaire, excepté pour ôter une tige abîmée.

La floraison intervient sur les segments produits dans l'année, une taille risquerait de la compromettre.

Quels sont les parasites et les maladies du cactus de Noël et comment les éviter ?

  • Le cactus de Noël peut souffrir d'attaques d'araignées rouges si l'air n'est pas assez humide. Brumisez souvent le feuillage.

  • Les cochenilles peuvent se loger entre les segments et à la base de la plante. Veillez à ce que les conditions de culture soient respectées et que la plante ne soit pas en souffrance car elle serait alors plus sensible aux divers parasites. Ôtez les cochenilles avec un coton tige imbibé d'une solution à base de savon noir.

  • Si le cactus de Noël est placé en extérieur durant la belle saison, attention aux escargots et autres limaces qui l’apprécient tout particulièrement.

  • Si les feuilles deviennent ridées et perdent leur couleur verte et brillante, il ne s'agit pas d'une maladie mais d'un manque d'eau.

  • Si elles ramollissent sans se rider et se liquéfient, il s'agit d'un excès d'eau et d'une asphyxie des racines. Il sera très difficile de sauver la plante. Coupez les parties atteintes, sortez la plante de son pot, laissez sécher les racines et rempotez. Stoppez les arrosages pendant 15 jours.

Lire aussi
Cactus de Noël, Schlumbergera x buckleyi Cactus de Noël, Schlumbergera x buckleyi

Schlumbergera x buckleyi, le cactus de Noël est un cactus horticole, parfaitement adapté à la culture comme plante d'intérieur. Le cactus de Noël est un croisement de 2 cactus épiphytes,[...]

La diversité méconnue des cactus de Noël La diversité méconnue des cactus de Noël

Je me souviens encore d'une plante qui m'avait émerveillé pendant mon enfance dans les années 60. Cette plante ornait vers Noël le salon de ma tante maternelle, aujourd'hui décédée. Elle[...]

Le sapin de Noël Le sapin de Noël

Les légendes et les traditions s'emmêlent autour du sapin de Noël. Popularisé en Alsace puis en Allemagne, le sapin de Noël brillamment décoré est aujourd'hui une institution dans pratiquement...

Chin cactus, Cactus fraise, Gymnocalycium mihanovichii Chin cactus, Cactus fraise, Gymnocalycium mihanovichii

Le cactus fraise est riche en pigments rouges qui donne sa couleur marbrée de brun violacé en milieu naturel. En culture, une forme non viable rouge vif est maintenue en[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire