L'entretien du dahlia

Un massif de dahlias aux fleurs jaunes
Un massif de dahlias aux fleurs jaunes

Opulent, solaire, rayonnant, le dahlia fait partie de ces plantes qui illuminent le jardin de sa seule présence. Facile d'entretien, il se décline en de nombreuses variétés qui pourront être installées en bordures, massifs, potées, voire même pour fleurir le potager.

Le dahlia, une plante sans souci

Quelle que soit la variété choisie, le dahlia ne vous posera pas d'énormes soucis de culture ni d'entretien. Il se contente d'un sol bien drainé et d'arrosage réguliers pour que la terre reste un peu humide mais sans plus. Un simple griffage de vinasse de betterave ou de sang séché soutiendra sa floraison généreuse. Pour la prolonger encore et encore, pensez à supprimer les fleurs fanées ce qui induira l'apparition de nombreux nouveaux boutons floraux. Si vous désirez obtenir des sujets portant de très grosses fleurs, il sera nécessaire de pincer tous les bourgeons latéraux sous-jacents au bourgeon terminal. Cette taille n'est pas une obligation, bien au contraire, vous pourrez ainsi profiter d'un grand nombre de fleurs qui seront certes plus petites, mais qui assureront tout de même un spectacle à couper le souffle.

Si les conditions de culture sont bien respectées et qu'un emplacement en plein soleil lui est dédié, le dahlia est rarement malade ou attaqué par les parasites. La prévention est donc la solution la plus radicale pour le préserver. Si le dahlia souffre, il peut tout de même être victime de quelques pucerons dont vous viendrez à bout avec des pulvérisations de savon noir ou de macération de tabac.

L'oïdium peut aussi se manifester en cas de chaleur et d'humidité. Évitez toujours d'arroser le feuillage pour prévenir la maladie et pulvérisez de temps en temps du purin de prêle si les conditions climatiques vous paraissent dangereuses.

Le dahlia, une plante frileuse

Le dahlia, comme nous l'avons vu, est originaire du Mexique, il est donc gélif et ne peut pas rester en pleine terre dans les zones où les températures sont basses en hiver. Sur le littoral atlantique ou méditerranéen, il pourra demeurer en place mais uniquement en sol extrêmement bien drainé. Partout ailleurs, il est nécessaire d'arracher les bulbes pour les hiverner au chaud.

Pour cela, laissez les feuilles se dessécher pour que le tubercule constitue sa réserve. Munissez vous d'une fourche bêche et plantez-la dans le sol à une quarantaine de centimètres de la plante, sur toute la longueur de son fer en opérant des mouvements de levier pour extraire délicatement le tubercule.

Sortez-le ensuite délicatement de terre en le secouant un peu pour en faire tomber un maximum. Coupez le feuillage à 2 cm de la base et placez votre bulbe dans un cageot tapissé de papier journal. Si un bulbe est blessé, saupoudrez de la poudre de charbon de bois sur la plaie ou s'il s'agit d'un article périphérique préférez le supprimer en le coupant net à l'aide d'un greffoir. Là encore, la technique du charbon de bois sera employée sur la plaie de taille.

Laissez ensuite sécher votre bulbe quelques jours dans une pièce lumineuse et ventilée avant de le placer à la cave ou dans le garage dans une boîte contenant de la sciure bien sèche. Il y passera l'hiver à l'abri du gel et pourra être replanté à la fin du printemps au jardin.

Lire aussi
Hâter la végétation du Dahlia Hâter la végétation du Dahlia

Plantés directement en pleine terre au mois de mai, lorsque tout risque de gelée est écarté, les dahlias fleurissent en milieu d'été. Pour hâter cette floraison et en profiter plus longtemps, il...

La plantation du dahlia La plantation du dahlia

Depuis des décennies, le dahlia orne avec brio les jardins. La multiplicité des espèces et des cultivars permet de les planter aussi bien en massifs, qu'en bordures ou en potées. Les fleurs aux...

Plantation et entretien des glaïeuls Plantation et entretien des glaïeuls

Spectaculaires plantes bulbeuses à la silhouette élancée, les glaïeuls, sont présents dans de nombreux jardins depuis des décennies. Leurs inflorescences en épis de grosses fleurs aux coloris...

Le dahlia, un festival de couleurs et de formes Le dahlia, un festival de couleurs et de formes

Fier de sa trentaine d'espèces et de ses plus de 20 000 cultivars, le genre Dahlia, n'a pas fini d'inviter au rêve ses nombreux admirateurs. Petits pompons ou grosses fleurs exubérantes, arbustif...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Hamie (Autre)
    J'ai planté 3 dahlias (des petits) dans une jardinière d'environ 60 cm. Le dahlia blanc est énorme maintenant et les 2 autres comme "mangés" il n'y a plus rien ! Est-ce normal ?
    Répondre à Hamie
    Le 27/07/2017 à 22:17