A LA UNE »
Far aux fraises

La gambusie, contre les moustiques

La Gambusie, de son petit nom Gambusia affinis, est un petit poisson d’eau douce originaire des Etats-Unis qui aime vivre en banc. Il a été introduit avec succès dans plusieurs régions françaises dont les marais camarguais et certains cours d’eau du sud-ouest afin de lutter contre la prolifération des moustiques.

La gambusie (Gambusia affinis)
La gambusie (Gambusia affinis)

Présentation

La gambusie fait partie de l’ordre des Cyprinodontiformes. C’est un poisson cousin des guppys que l’on rencontre communément dans nos aquariums, cependant ses couleurs sont moins éclatantes : elles varient du gris au vert clair.

La tête est large mais se termine en pointe au niveau de la bouche qui est pourvue de nombreuses dents.

La nageoire dorsale de la gambusie est positionné à l’arrière du corps et n’est pas très développée alors que la nageoire caudale est plus grande en forme d’éventail arrondi. La nageoire ventrale se situe à la base de la queue, elle est courte et arrondie chez la femelle et se transforme chez le mâle en un long organe pointu, le gonopode destiné à la copulation.  Le mâle est plus petit que la femelle (3,5cm contre 6,5 cm pour la femelle). Outre leur taille, on les différencie par la tâche noire que la femelle arbore sur son abdomen.

Habitat et alimentation

Originaire des zones chaudes des Etats-Unis, la gambusie possède des facultés d’adaptation incroyables, ce qui lui a valu d’être introduite de part le monde pour lutter contre le fléau du paludisme et autres maladies colportées par les moustiques. Ses eaux de prédilections sont douces mais il n’est pas rare de la rencontrer en eaux saumâtres ou dans des eaux saturées et très faiblement dosées en oxygène.

On trouve la gambusie en grand nombre au Mexique, à Cuba en Jamaïque et au Nicaragua. On peut la qualifier de robuste et batailleuse : il faut souvent l’isoler lorsqu’elle vit en aquarium car elle a tendance à s’attaquer aux nageoires des autres poissons, elle peut même manger ses propres petits.

Les gambusies se nourrissent de larves de moustiques, de vers de vase, de puces d’eau ou même de têtards.

Cycle de vie

La période de reproduction de la gambusir s’étale d’avril à Octobre. Les mâles introduisent leur gonopode dans l'ouverture génitale des femelles et fécondent les œufs.

Les femelles fécondées pondent des alevins durant une longue période avec des intervalles de quelques semaines entre chaque ponte.

Les alevins de moins de 10 mm tout juste nés, se dispersent dans la végétation où ils continueront à se développer jusqu’à atteindre leur maturité sexuelle six mois après.

La durée de vie de la Gambusie est approximativement de deux ans.

Lire aussi
Des chauves-souris contre les moustiques Des chauves-souris contre les moustiques

Loin des insecticides, des produits à la forte odeur, des plaquettes branchées sur les prises électriques ou des spirales gâchant vos repas, la chauve-souris est la nouvelle tendance en matière[...]

Limiter la prolifération des moustiques Limiter la prolifération des moustiques

Pour éviter la prolifération de larves de moustiques dans le réservoir contenant l'eau d'arrosage, mettez y un poisson rouge ou deux. Très efficace ! Attention, l'hiver, l'eau gèle et les[...]

Des plantes anti-moustiques Des plantes anti-moustiques

Petits mais énervants, les moustiques ont le don de gâcher les soirées estivales. Heureusement certaines plantes possède le pouvoir de les repousser de façon naturelle, nous évitant ainsi de...

Les guppy contre les larves de moustiques Les guppy contre les larves de moustiques

Dès le printemps mettez quelques poissons d'aquarium molly ou guppy dans l'eau de récupération d'eau; l'eau doit être au minimum A 14 degrés; vous aurez de superbes poissons très résistants[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Aquachange.fr
    Aux états-unis, des sociétés spécialisées introduisent une vingtaine de Gambusie dans les piscines où l'eau est stagnante. C'est les particuliers qui font appel à eux pour éviter la prolifération des moustiques et ça souvent à la suite d'un passage d'un ouragan.
    Répondre à Aquachange.fr
    Le 06/08/2013 à 12:41