Yucca pleureur, Yucca à feuilles courbes

Yucca recurvifolia, le yucca pleureur est une belle plante ligneuse d’allure tropicale tout à fait rustique dans une terre drainante. Les feuilles souples de ce yucca de jardin offrent une silhouette plus douce, magnifique en panaché.

Yucca recurvifolia 'Marginata'

Botanique

N. scientifique Yucca recurvifolia
Synonymes Yucca gloriosa var tristis, Yucca gloriosa var. recurvifolia, Yucca pendula
Famille Agavacées
Origine Amérique du Nord
Floraison fin du printemps
Fleurs blanc
Typeplante xérophyte, plante paysagère
Végétationarbustive
Feuillage persistant
Hauteur2 à 3 m

Planter et cultiver

Rusticité très rustique, jusqu'à -28 °C
Exposition ensoleillée à mi-ombre
Soltolérant
Acidité acide à alcalin
Humidité sol normal à très sec
Utilisationmassif, potée
Plantationprintemps, été
Multiplicationsemis, boutures
Yucca recurvifolia 'Marginata'

Yucca recurvifolia, appelé yucca à feuilles courbes ou yucca pleureur est une plante arbustive appartenant à la famille des Agavacées. Les yuccas sont l’une des rares plantes qu’on peut qualifier d’arbre parmi des monocotylédones.

Yucca recurvifolia est originaire des côtes du sud-est des États-Unis, souvent trouvé dans les dunes sablonneuses ou dans les broussailles de bord de mer. Il est considéré du point de vue botanique comme une variété de Yucca gloriosa, partageant sa robustesse et sa rusticité, mais avec un port plus souple, une belle silhouette adoucie par ses feuilles retombantes.

Le yucca pleureur est une remarquable plante paysagère au look xérophyte et exotique : là où les hivers sont trop rudes, c’est une alternative intéressante aux agaves panachés.

Description du yucca à feuilles courbes

Yucca recurvifolia présente une rosette apicale de feuilles portées par un tronc, une plante qui devient haute de 2 à 3 m avec l’âge, et qui se ramifie quelque peu. À la longue, lorsque sa tige s’élève et qu’on la dénude il prend l’allure d’un petit palmier.

Ses feuilles sont en forme de glaive, longues de 60 à 90 cm et large de 5 à 7 cm. Elles ont la caractéristique d’être souples et retombantes. Elles ont une marge lisse et se terminent par une pointe acérée. La forme naturelle est d’une jolie teinte vert bleuté, d’autant plus marquante que ce limbe s’aplatit pour retomber. Ses formes panachées plus claires sont bien mises en valeur également par la forme de la feuille.

La floraison provient du centre de la rosette de feuilles, lorsque celle-ci est suffisamment développée et clôture la croissance du bourgeon apical au profit de ramifications latérales ou de rejets de souches. Yucca recurvifolia finit par faire une petite colonie avec le temps.

Les inflorescences sont imposantes : un épi conique qui s’élève de 60 à 150 cm au-dessus du feuillage. Il porte des fleurs pendantes à 6 tépales cireux de couleur crème. Elles s’épanouissent à la fin du printemps et au début de l’été.

Dans sa région natale, le yucca à feuilles courbes est pollinisé par un insecte spécifique, inexistant en Europe. Il ne produit donc ni fruits ni graines en France, à moins de faire une pollinisation manuelle et croisée.

Quelques variétés du yucca à feuilles courbes

  • Yucca recurvifolia ‘Bright Star’ ou ‘Walbristar’ est une forme à feuilles claires, panachées de lignes jaune pâle : une variété extrêmement lumineuse, d’autant plus belle qu’elle est décorative même en petit sujet, ce qui est heureux, car avec son déficit en chlorophylle, il est plus lent à croître que l’espèce type. Non seulement il est aussi rustique que la version verte, mais il se teinte de rose avec le froid. Son succès l’a rendu plus fréquent dans les points de vente.

  • Yucca recurvifolia ‘Hinvargas ‘et ‘Margaritaville’, montre un beau feuillage pâle, subtilement panaché de crème.

  • Yucca recurvifolia ‘Banana Split’ montre des feuilles jaune pâle finement bordées de vert

Comment transplanter et cultiver le yucca pleureur ?

Le yucca à feuilles courbes est extrêmement robuste et facile à contenter, aussi facile à cultiver que Yucca gloriosa. Il demande une bonne terre, pas trop lourde ni trop riche, et une situation ensoleillée.

Il est résistant à la sécheresse et plutôt bien également à l’humidité hivernale.

Climat : Yucca recurvifolia est rustique jusqu’à -15/-18 °C, supportant de longues périodes où le sol est gelé donc tout à fait capable de survivre en France en pleine terre, et également en grand pot sans qu’on ait besoin de l’abriter pour l’hiver.

En revanche, pour atteindre cette rusticité en climat pluvieux, cette plante xérophyte doit pouvoir profiter d’une terre suffisamment drainante, supportant presque toutes les natures de sol, du moment qu’il n’est pas trop lourd.

Plante de bord de mer, c’est cependant dans un terrain sablonneux, qu’elle est au maximum de sa rusticité, les embruns salés empêchant même l’apparition de taches foliaires (une maladie cryptogamique qui apparaît quand l’hiver est vraiment très humide).

Transplantation : il est transplanté de préférence au printemps, en ajoutant du sable ou du gravier grossier au sol si la terre semble excessivement lourde. Il profite ainsi de toute la belle saison pour s’enraciner avant l’hiver. Cette première saison de croissance demande quelques arrosages bien répartis en été s’il fait très sec pour aider à la reprise.

La croissance de Yucca recurvifolia est lente, le plus souvent vous l’achèterez petit. Mais réfléchissez bien à son encombrement lorsqu’il aura pris de l’âge : d’une part, ce type de plante est bien mise en valeur lorsqu’elle est dégagée, et d’autre part ses aiguilles acérées de bout de feuilles doivent rester loin du passage.

Il mettra plusieurs années avant de faire un beau tronc. Ce dernier est mieux mis en valeur en ôtant les vieilles feuilles mortes.

Yucca recurvifolia demande en moyenne 7 années pour atteindre sa maturité et fleurir une première fois, et ensuite il fleurit environ une fois tous les 2 ans. Inutile de vouloir accélérer sa croissance avec des apports d’engrais, il se suffit de ce qu’il y a dans le sol.

Comment multiplier Yucca recurvifolia ?

Les graines, si vous en trouvez, peuvent être semées au chaud au printemps.

Les variétés panachées sont multipliées uniquement par voie végétative. Sur une colonie, une branche ou un rejet peut être prélevé au printemps. Maintenir la bouture debout, mais avec la coupe à l’air libre par exemple suspendue ou dans un vase sans eau. La coupe doit sécher quelques semaines, puis la bouture est installée droite sur/dans une terre sablonneuse et humide jusqu’à ce qu’elle produise quelques racines.

Espèces et variétés de Yucca

Une cinquantaine d’espèces de yucca

  • Yucca filamentosa, le plus rustique et le plus répandu
  • Yucca endlichiana, une espèce miniature de 30 cm
  • Yucca filifera, plante mexicaine de grand développement
  • Yucca thomsoniana, aux feuilles souples
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Yucca à feuilles linéaires, Yucca linearifolia Yucca à feuilles linéaires, Yucca linearifolia

Le yucca à feuilles linéaires est un yucca rustique. Découvert il y a peu de temps, cette espèce est encore peu courante, malgré sa couronne de feuilles fines des plus[...]

Yucca à feuilles glauques, Yucca des grandes plaines, Yucca glauca Yucca à feuilles glauques, Yucca des grandes plaines, Yucca glauca

Yucca glauca est le plus rustique des yuccas. C'est sans doute aussi le plus petit du genre, car il reste bas. Ses feuilles rigides et très fines lui confèrent une[...]

Yucca de Faxon, Yucca faxoniana Yucca de Faxon, Yucca faxoniana

Yucca faxoniana, le yucca de Faxon est une plante exotique, mais rustique, arbustive, appartenant à la famille des Agavacées. Le yucca de Faxon est une magnifique espèce originaire du nord[...]

Yucca à feuilles d'Aloès, Yucca aloifolia Yucca à feuilles d'Aloès, Yucca aloifolia

Le yucca à feuilles d'Aloès est relativement rustique est bien adapté aux terrains secs et graveleux, et au climat côtier. C'est une espèce solide et facile en culture.

Vos commentairesAjouter un commentaire