La grenouille rousse, un petit batracien à préserver

La grenouille rousse, un petit batracien à préserver
La grenouille rousse, un petit batracien à préserver

Petit batracien appréciant les zones montagneuses, la grenouille rousse peut vivre jusqu'à 3000 mètres d'altitude. Protégée par l'arrêté du 22 juillet 1993 et par la convention de Berne, cette petite grenouille est un bon auxiliaire du jardinier.

Une grenouille qui se plaît en altitude

Rana temporaria, nommée dans le langage courant « Grenouille rousse » est un batracien faisant partie de la famille des Ranidés. La femelle est toujours plus grosse que le mâle et peut mesurer jusqu'à 10 cm. La taille varie selon le sexe mais aussi selon l'altitude ; Les grenouilles vivant en montagne étant plus grosses que celles vivant en plaine.

Le corps est trapu, roux ou brunâtre avec des tâches foncées. Les femelles ont souvent un abdomen bien plus coloré que celui du mâle. La tête est large avec un museau aplati et des yeux dorés proéminents à pupilles horizontales. Les pattes postérieures très développées et palmées permettent à la grenouille rousse de faire de grands sauts et de nager.

Répartition

On rencontre la grenouille rousse du niveau de la mer à 3000 mètres d'altitude dans toute l'Europe du Nord et jusqu'en Asie. En France elle est très commune au dessus de 500 mètres d'altitude, excepté en Provence, en Corse et en Aquitaine.

Habitat

La grenouille rousse se plaît aussi bien en zones boisées, qu'en prairies, en parcs, ou au bord des eaux stagnantes et peu profondes qu'elles soient naturelles ou artificielles. Elle apprécie les zones humides bien qu'elle soit considérée comme terrestre et qu'elle ne vive dans l'eau qu'en période de reproduction ou d'hibernation. Dans le Sud, elle préfère toutefois rester près des zones humides et fréquente plus souvent les mares et les ruisseaux, alors que dans le Nord, elle a une préférence marquée pour les milieux terrestres.

Comportement

La grenouille rousse n'apprécie pas les fortes chaleurs et préfère s'activer dès le crépuscule. Solitaire, elle ne se déplace jamais en groupe.

En hiver, elle se cache dans l'eau au fond de la vase lorsqu'elle est adulte. Les individus juvéniles choisissent quant à eux des abris comme des troncs d'arbres ou des pierres en zones humides pour passer la période la plus froide.

Reproduction

La reproduction de la grenouille rousse a lieu en mars dans l'eau dès que la température dépasse 6 °C. Les mâles attirent les femelles dans la zone de reproduction grâce à leurs coassements sourds très caractéristiques de l'espèce.

Après l’accouplement, la femelle pond un grand nombre d’œufs qu'elle dépose à la surface de l'eau en amas. Les œufs se développent en 1 à 4 semaines selon les températures, des têtards en sortiront et mettront jusqu'à 3 mois à devenir de petites grenouilles.

Alimentation

La grenouille rousse se nourrit d'insectes, d'araignées, d'invertébrés, de mollusques mais aussi de vers, de larves, de limaces ou de chenilles, ce qui en fait un très bon auxiliaire du jardinier. Les têtards débarrassent le bassin de divers détritus et de cadavres d'insectes tombés à l'eau. Ils apprécient aussi le zooplancton et les algues.

Lire aussi
Préserver les araignées Préserver les araignées

Le terme effraie, la vision hérisse et pourtant les araignées sont des auxiliaires précieux pour le jardinier. Sachez les préserver ! Araignée, qui es-tu ? Les araignées ne sont pas des insectes...

Un petit étang Un petit étang

Une demande de Michelle de la Louvière en Belgique Pourriez-vous me donner une idée d'aménagement d'un petit etang avec la décoration du contour ? Notre proposition d'aménagement Rossano

Le shubunkin, un petit poisson coloré Le shubunkin, un petit poisson coloré

Le Shubukin (Carassius auratus) est un poisson de la famille des Cyprinidés qui a une  forme similaire à celle du poisson rouge commun, il est cependant plus petit et plus coloré. Originaire de...

Le crapaud commun, un batracien utile pour votre jardin Le crapaud commun, un batracien utile pour votre jardin

Le printemps approche, lentement mais sûrement, et, pour certains, il est pour demain, après-demain; seules la température, l'humidité et la luminosité déclencheront le réveil après 3 à 4 mois de...

Vos commentairesAjouter un commentaire