Jardiner sans travail du sol

Un bon paillage est essentiellement pour le développement de la vie dans le sol
Un bon paillage est essentiellement pour le développement de la vie dans le sol

Nombreux sont les jardiniers, qui par manque de temps ou d'envie sont rebutés à l'idée de labourer, bêcher ou retourner le sol pour y cultiver légumes ou plantes d'ornement. Ce travail fastidieux n'est pourtant pas une obligation !

De bonnes raisons pour éviter le travail du sol

Retourner et bêcher le sol n'est pas seulement épuisant mais bouleverse cet écosystème fragile. Prenons exemple sur la nature : les parcelles découvertes sont quasi-inexistantes hormis dans les zones désertiques soumises à des conditions climatiques extrêmes. Partout ailleurs, les végétaux poussent malgré tout !

Les matières organiques tombées des arbres ou des autres végétaux se déposent naturellement sur le sol, elles sont ensuite dégradées par l'action combinée de l'eau de pluie, de l'air et de la pédofaune qui vit dans ce sol. Tout ce petit monde par une activité biologique intense permet un équilibre presque parfait de la terre. Les vers de terre et tous les micro-organismes transforment peu à peu cette matière organique en nutriments directement assimilables par les végétaux.

Lorsque la terre est retournée, ce fragile équilibre est rompu, la terre est certes meuble, mais une partie de sa vie à été détruite, et cela prendra un certain temps pour que l'équilibre ne se recrée.

Le jardinage sans travail du sol a donc de nombreux avantages :

  • il permet un gain de temps ;
  • il évite des opérations de préparations du sol fastidieuses ;
  • il évite de se blesser le dos en bêchant ;
  • il permet de ne pas perturber l'écosystème du sol.

Jardinage sans travail du sol : comment çà marche ?

Un paillage épais installé sur le sol va étouffer les herbes sauvages et les végétaux sur place. Ceux-ci vont donc se décomposer des parties aériennes aux racines ce qui va créer un apport supplémentaire de matière organique dans le sol. Le paillage va aussi empêcher que de nouvelles herbes ne s'installent sur place. Petit à petit la couche inférieure du paillage va elle-aussi se décomposer pour libérer des éléments fertilisants dans le sol. Les vers de terre, et autres organismes présents dans le sol vont finir le travail en transformant cette matière organique et en aérant la terre par le biais de leurs galeries.

Les plantations seront effectuées à travers ce paillis qui restera en place jusqu'à sa totale décomposition.

Comment procéder ?

Le jardinage sans travail du sol peut être mis en œuvre sur toutes formes de terrains. Prairies, champs d'herbes folles, friches, ancienne zones cultivées laissées à l'abandon... Rien n'est impossible tant que le terrain est dégagé.

En automne ou en tout début de printemps dans les régions les plus chaudes, commencez par déterminer la zone choisie ;

  • étalez une épaisse couche (3 cm) de matière organique directement sur le sol sans travail préalable. Celle-ci peut être constituée de BRF, de paille, de compost vert, de feuilles mortes broyées, de résidus de tonte de gazon etc... ;

  • laissez reposer votre couche quelques mois pour que les micro-organismes et la faune du sol aient le temps de transformer le dessous de la couche en fine matière organique ;

  • écartez le paillis pour atteindre le sol et planter vos végétaux ;

  • arrosez au pied de la plante ;

  • refermez le paillis autour du pied.

Lire aussi
Jardiner en sol argileux Jardiner en sol argileux

Collante dès la première pluie, la terre argileuse crevasse dès que le sol manque d'eau. Comment dans ces conditions espérer un beau jardin ? En adoptant des pratiques culturales spécifiques et en...

Jardiner en terrain humide Jardiner en terrain humide

Un sol humide, gorgé d'eau de façon permanente ou saisonnière implique des conditions de culture spécifiques car la majorité des plantes de jardin ne tolèrent pas d'avoir les racines constamment...

Jardiner en terrain sec Jardiner en terrain sec

Pour des raisons climatiques ou pour cause de nature du sol, certains jardins sont implantés sur un terrain sec. Le jardinier interloqué se demande alors ce qu'il va pouvoir y planter......

Jardiner sans pesticides Jardiner sans pesticides

Jardiner sans pesticides, les bonnes pratiques du jardinage pour favoriser la biodiversité. A l'horizon 2022, les particuliers n'auront plus le droit d'utiliser de pesticides chimiques dans le...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Octave (La colle/loup 06480)
    J'ai un sol extrêmement argileux comment dois-je faire ?
    Répondre à Octave
    Le 20/09/2014 à 18:13