A LA UNE »
Poulet basquaise

Les Jardins du Manoir d'Eyrignac (24)

Sur les hauteurs du Périgord Noir, tel un écrin de verdure, les jardins d'Eyrignac renferment une collection unique de 300 sculptures végétales taillées à la main avec art et patience par les jardiniers du domaine.  

Eyrignac, allée des charmes
Eyrignac, allée des charmes
Eyrignac, allée des charmes
Eyrignac, allée des vases
Eyrignac, massifs fleuris
Eyrignac, Topiaires et fontaines

Situés sur les hauteurs de Sarlat-la-Canéda en Dordogne, Eyrignac et ses jardins de verdure, d’eau et de fleurs charment les visiteurs tout au long de l’année. Les jardins d’Eyrignac n’ont pas toujours été cette alliance subtile de rigueur à la française et de douceur bucolique que l’on découvre aujourd’hui en foulant les allées engazonnées.

Ce lieu, qui appartient à la même famille depuis 22 générations, a connu différents types de jardins, dont un premier jardin à la française, remplacé au XIXe siècle par un jardin à l’anglaise. L’ordonnancement actuel dans l’esprit « à la française » n’est pas un retour aux sources mais une création qui date du milieu des années 1960 lorsque Gilles Sermadiras, père de Patrick Sermadiras, l’actuel propriétaire des lieux, prend la décision radicale de raser le jardin à l’anglaise laissé à l’abandon, pour le remplacer par un jardin régulier, dont l’esthétique correspond à celle du le Manoir bâti au XVIIe siècle sur les ruines de l’ancien château.

Bien que néophyte en matière d’art des jardins, Gilles Sermadiras aidé de son fils Patrick se lance dans la folle aventure de la création d’un jardin en se fondant sur trois principes fondamentaux : les lignes, les perspectives, les rythmes. Autre critère, le futur jardin ne devra requérir que peu de soin.

Tout d’abord, la spectaculaire allée des Vases, conçue telle une galerie végétale qui s’ouvre et se termine par deux chambres de verdure ornées d’une rose des vents pour l’une et d’une broderie de buis circulaire rehaussée de quatre topiaires en spirales pour l’autre.

Puis le parterre à la française avec ses arabesques de buis qui s’admirent depuis le premier étage du Manoir.

Enfin, l’allée des Charmes, longue de 100 mètres, bordée de sculptures végétales épurées mêlant spirales de charmes et cylindres d’ifs. De part et d’autre de l’allée des Charmes, un verger de pommiers plantés en quinconce vient adoucir la rigueur des perspectives par la rondeur de la taille en boule du feuillage à laquelle fait écho la rondeur des fruits de couleur rouge.

Prolongeant l’œuvre de son père, Patrick Sermadiras crée ensuite le Jardin blanc, qui doit son nom aux fleurs blanches qui soulignent les allées et aux rosiers grimpants blancs. Plus récemment, quatre univers champêtres aux couleurs chatoyantes ont été ajoutés : le Jardin des Sources, le Potager, le Jardin Fleuriste et les Prés Fleuris.

De jardin sans entretien il n’y eût point, car avec 300 topiaires d’ifs, de buis et de charmes, 15 km linéaires de haies, près de 4 hectares de pelouses et des plantations de fleurs et de légumes, Eyrignac est un témoignage vivant de l’art d’être jardinier. Les six jardiniers du domaine privilégient la taille à la main, geste essentiel dans un lieu où la tradition du travail à l’ancienne, la maîtrise des végétaux, le soin du détail sont les clefs de l’harmonie.

Localisation

Les Jardins du Manoir d’Eyrignac - Salignac, Dordogne – Périgord
Tél. 05 53 28 99 71

 

Lire aussi
Les secrets de l'art topiaire du Manoir d'Eyrignac Les secrets de l'art topiaire du Manoir d'Eyrignac

Avec 300 sculptures végétales de buis, d'ifs, de lierres et de charmes, les 6 jardiniers permanents du Manoir d'Eyrignac sont fort occupés tout au long de l'année. Le travail de[...]

La genèse des jardins d'Eyrignac La genèse des jardins d'Eyrignac

La terre d'Eyrignac se transmet de génération en génération depuis 500 ans. L'histoire de cette famille périgourdine est profondément liée à celle du jardin du Manoir dont le premier état[...]

Les jardins familiaux Les jardins familiaux

Les jardins familiaux également appelés autrefois jardins ouvriers s'inscrivent dans une démarche sociale très forte. Ils sont gérés par des associations loi 1901 et ont pour but d'améliorer...

Les jardins de Gally, le Bureau fertile Les jardins de Gally, le Bureau fertile

Et si on réinventait l'espace de travail au bureau ? Tel a été le défi lancé par les jardins de Gally à l'occasion de Jardins jardin aux Tuileries.

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Herlem (Hauts de France )
    Magnifique Jardin d'Erignac que nous avons et aimerions visiter à nouveau tant nous l'avons apprécié
    Répondre à Herlem
    Le 16/06/2018 à 12:01