Réussir les perspectives

Aménagement trompe-l’œil très utilisé dans les jardins classiques dits 'à la française', le jeux de perspectives fait partie de l'Art paysager depuis des siècles. Voyons comment le maîtriser au mieux.

Une belle perspective avec cette allée fuyante entre les massifs
Une belle perspective avec cette allée fuyante entre les massifs

Qu'est-ce qu'une perspective ?

Une perspective est un effet créé à l'aide de tracés obliques afin de donner de la profondeur à l'espace et de faire sembler un jardin plus vaste qu'il ne l'est réellement.

Les allées bordées d'arbres sont très souvent utilisées à cet effet. Les jeux de couleurs s'ajoutent à cet aménagement, en employant des teintes dégradées toujours dans le même but d'agrandissement de l'espace.

Les plus grands architectes paysagistes ont toujours eu à cœur de théâtraliser les jardins afin d'en faire des œuvres à part entière. Ils ont pour cela joué sur les effets d'optiques, usant et abusant d'allées, d'alignements et de points d'accroches comme une fontaine, une sculpture ou un arbre remarquable.

Quels sont les principaux subterfuges utilisés dans l'art de la perspective au jardin ?

Comme nous l'avons vu, le but est d'utiliser les effets d'optiques pour faire paraître un jardin plus grand ou pour guider l’œil vers un point précis.

La technique la plus usitée consiste en la diminution progressive de la largueur d'une allée ou d'un alignement d'arbres. Elle paraîtra alors beaucoup plus longue qu'en réalité et donne une impression de profondeur au jardin.

Les allées ou bordures sont aussi utilisées pour guider le regard vers un point précis.

Quant aux massifs ou aux arbustes plantés de part et d'autre, ils le sont toujours de manière à placer les végétaux de couleurs vives en premier plan et les pastels en second, dans le but de jouer sur les perspectives.

Comment créer une perspective ?

Prenez du recul et placez vous sur le point de vue duquel vous voulez faire partir votre effet de perspective. Observez bien les éléments existants à prendre en compte comme les aménagements bâtis, les éventuelles fontaines, les puits ou les arbres. Vous pourrez ainsi vous rendre compte de la faisabilité du projet.

Si la perspective part de la maison, postez-vous derrière chaque fenêtre afin d'imaginer le résultat final. N'hésitez pas à prendre des photos pour étudier tout cela à plat sur une table de travail.

Vous pouvez soit conduire le regard sur un point fort du jardin (arbre remarquable, grande potée fleurie, plan d'eau, sculpture...) soit sur un élément lointain du paysage ( forêt, village, église...). Le regard doit être cadré vers ce point pour vous assurer une parfaite réussite.

Une fois les grands axes définis, théâtralisez l'ensemble en soulignant les croisées des chemins d'un élément marquant comme un banc, un bosquet ou des plantes grimpantes sur des tipis.

Pensez aussi à marquer les entrées d'allées, à encadrer les massifs et à créer des fenêtres de verdures dans les haies taillées pour donner encore plus d'attrait à votre décor.

Lire aussi
Réussir les photos de son chien Réussir les photos de son chien

Réussir de belles photos de son chien n'est pas aussi simple que ça en a l'air. Les prises de vue demandent de la patience et de la réactivité. Même si[...]

Réussir tous les semis Réussir tous les semis

Nos conseils pour réussir tous vos semis du potager et du jardin d'ornement !

10 conseils pour réussir ses semis 10 conseils pour réussir ses semis

Le semis est une opération magique ! A partir d'une simple graine, il est possible d'obtenir une plante ornementale ou potagère en surveillant toutes les étapes de la croissance. Pour réussir[...]

10 astuces pour réussir ses jardinières 10 astuces pour réussir ses jardinières

Avec l'arrivée des beaux jours, l'envie de fleurir son balcon se fait plus pressente. Voici quelques astuces pour réussir vos jardinières et transformer votre balcon en une cascade de fleurs.

Vos commentairesAjouter un commentaire