Fleur des elfes Warleyense

Fleur des elfes Warleyense, Epimedium x warleyense

Botanique

Nom latin  : Epimedium x warleyense
Famille  : Berbéridacées
Origine  : horticole
Période de floraison : avril
Couleur des fleurs  : orangée
Type de plante : plante herbacée ornementale, couvre-sol
Type de végétation : plante vivace
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : 30 à 50 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : rustique jusqu'à -23 °C
Exposition  : ombre légère à mi-ombre
Type de sol : riche et humifère
Acidité du sol  : très acide à basique
Humidité du sol  : normal à sec
Utilisation : jardin d'ombre, sous-bois
Plantation, rempotage : printemps, automne
Méthode de multiplication : division

Epimedium x warleyense, la fleur des elfes warleyense est une plante vivace herbacée appartenant à la famille des Berbéridacées, comme le berberis, le mahonia ou le podophyllum. Les épimédiums sont appelés de façon générale et très poétiquement « fleur des elfes », à cause de la forme de leurs petites fleurs qui ressemblent à des chapeaux à grelots miniatures. Epimedium x warleyense est d’origine horticole, il regroupe des descendants d’un croisement de deux espèces asiatiques : Epimedium alpinum et Epimedium pinnatum subsp. colchicum. Les épimédiums sont de jolies plantes encore trop peu cultivées, l’hybride Epimedium x warleyense est robuste et particulièrement facile à vivre.

Description de la fleur des Elfes warleyense

Epimedium x warleyense fait un couvre-sol qui s’étend plutôt lentement. Ses feuilles sont larges pour un épimédium, et la plante est relativement haute, entre 30 et 50 cm. Ses tiges sont des rhizomes horizontaux souterrains ou à fleur de terre, responsables de son étalement. Les pétioles sont très fins, mais bien raides et dressés. Les feuilles sont composées de 3 à 9 grandes folioles. Elles sont en forme de cœur, longues de 6 à 10 cm, bordée de quelques petites dents transformées en courts poils raides ; ces folioles peuvent sembler épineuses, mais ne piquent pas. Les jeunes feuilles sont brun rose, puis vert acide marginées de rose et enfin deviennent vert frais. Toutes les folioles sont alors rangées à plat, produisant une masse de feuillage structuré, parfaitement arrangée. De plus, ce beau feuillage est persistant.

Les fleurs, bien que petites, sont nombreuses et toutes en grâce. Elles se développent vers le mois d’avril, parfois dès fin mars. Les hampes florales sortent directement de terre, elles portent un nuage de petites fleurs d’un centimètre d’épaisseur, délicatement dessinées avec 4 pétales orange, arrondis en cuillère et une couronne centrale jaune. 

Elles produisent ensuite de petites gousses contenant quelques minuscules graines rondes.

Le cultivar le plus couramment vendu est Epimedium x warleyense « Orangekönigin » ou « Orange Queen », une variété orange, très lumineuse.

Comment planter et cultiver Epimedium x warleyense ?

Cet épimédium fait un heureux couvre-sol pour les sous-bois : il est bien adapté aux environnements ombragés, tout en étant résistant à la sécheresse. Il supportera éventuellement quelques rayons du soleil le matin ou le soir, mais son feuillage grille au soleil du midi.

Tolérant sur la nature du sol, il se montre également extrêmement rustique. De plus, rares sont les adventices qui arrivent à s’infiltrer dans la souche de l’épimedium. Seul bémol, il se montre parfois long à s’installer, devenant luxuriant et florifère seulement au bout de 2 à 3 années de culture.

Il peut être planté en automne ou au printemps. Suite à sa transplantation, il sera arrosé durant son premier été, ne devenant extrêmement résistant à la sécheresse qu’une fois bien enraciné.

Entretien de l’épimédium warleyense

En fin d’hiver (février-mars), juste avant que les hampes florales ne démarrent, tout l’ancien feuillage peut être coupé à ras de terre : cela permet de profiter pleinement ensuite de sa floraison, car sinon la moitié des fleurs s’épanouissent cachées sous les feuilles.

Au même moment, un peu de compost peut être parsemé en surface.

Comment multiplier Epimedium x warleyense ?

Les divisions sont possibles en début au printemps, avant ou après la floraison, ou en automne. Les éclats de souche sont prélevés en périphérie, pour ne pas perturber l’épimédium plus que nécessaire.

Le semis est délicat parce que les graines sont vraiment très fines. Les graines doivent être semées en surface dès leur maturité, car elles perdent vite leur faculté à germer. Elles germent au bout de 3 mois à 20 °C.

Espèces et variétés de Epimedium

Le genre comprend plus de 30 espèces

  • Epimedium pubigerum, blanc
  • Epimedium grandiflorum, aux fleurs plus larges , mauves
  • Epimedium stellulatum, à la myriade de petites fleurs blanches en nuage
  • Epimedium epsteinii, espèces basse à grandes fleurs
  • Epimedium zhushanense, aux superbes fleurs bicolores
  • Epimedium pauciflorum, haute de  15 cm
  • Epimedium rhizomatosum, au feuillage rougissant
  • Epimedium membranaceum, aux fleurs jaunes à longs sépales
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
La structure d'une fleur La structure d'une fleur

Comportant une énorme diversité de formes, de coloris, de parfums et de tailles, les fleurs ont pourtant toutes la même structure leur permettant d'abriter les organes sexuels et donc de produire...

A quoi sert une fleur ? A quoi sert une fleur ?

Qu'elles possèdent une exubérante beauté ou qu'elles soient très discrètes, les fleurs ont toutes la même fonction : celle d'abriter les organes reproducteurs de certaines plantes ayant évolué au...

L'eau de fleur d'oranger L'eau de fleur d'oranger

Merveilleuse fragrance se développant dans les pâtisseries ou les entremets, l'eau de fleurs d'oranger n'a pas son pareil pour sublimer les recettes de sa note toute en fraîcheur et en subtilité....

La fleur de sel n'est pas une fleur La fleur de sel n'est pas une fleur

On pourrait aisément imaginer une délicate fleur faite de cristaux de sel à la manière des flocons de neige... Mais cette image n'est valable que dans le monde de la poésie car la réalité est toute...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Khames (Djelfa)
    Merci pour tout, vous nous éclairez toujours et d'avantage !
    Répondre à Khames
    Le 08/02/2019 à 12:12