Le jus de plumes

Peu ragoutant à première vue, le jus de plumes est pourtant un engrais bio de premier choix très riche en azote et en minéraux. Voyons comment le préparer et l'utiliser au jardin.

Plumes d'une poule
Plumes d'une poule

Où trouver des plumes ?

Si vous élevez quelques volailles pour leur œufs et leur chair, le problème de trouver des plumes ne se posera pas. Si tel n'est pas le cas et que vous habitez à la campagne, un fermier pourra vous en procurer s'il vend ses poulets ou des canards. Vous lui demanderez simplement de vous réserver les plumes de l'animal que vous aurez acheté à moins que vous ne vous sentiez le courage de le plumer vous-même !

Intérêt du jus de plumes

De nos jours, les engrais chimiques sont de moins en moins utilisés car, bien qu'ils donnent un coup de fouet certain aux plantes, ils les fragilisent aussi à plus ou moins long terme, occasionnant une pousse trop rapide et par là-même un risque de fatigue de la plante qui sera alors plus sensible aux parasites et maladies.

Le jus de plumes est un engrais biologique, très chargé en azote et en minéraux, il va booster la croissance des plantes à feuilles de manière très naturelle, sans provoquer de déséquilibre. Il sera ainsi mieux assimilé et mieux toléré par les végétaux.

Comment réaliser le jus de plumes ?

Matériel nécessaire :

  • Un seau ;
  • de l'eau de pluie ou de l'eau osmosée ;
  • un vieux collant ;
  • une grosse pierre ou un bout de parpaing ;
  • grillage.

Comment procéder ?

  • Insérez les plumes dans le collant, puis mettez le tout au fond du seau ;

  • placez la pierre ou le morceau de parpaing sur le collant rempli de plumes pour le maintenir au fond du seau ;

  • versez 4 litres d'eau de pluie ou d'eau osmosée par dessus ;

  • placez le grillage ou un morceau de moustiquaire sur le seau pour éviter que des choses ne tombent dans votre préparation ;

  • installez votre seau à l'ombre et oubliez-le pendant deux mois.

Comment utiliser le jus de plumes ?

Arrosez toujours vos plantes avant d'utiliser le jus de plumes directement au pied de celles-ci. Les végétaux qui profiteront le plus de ce type d'engrais sont les plantes ornementales ou potagères à feuillage.

Vous pouvez aussi utiliser cet engrais sur les plantes en pot mais toujours après un arrosage copieux.

Lire aussi
Plumes d'indien, Ipomoea lobata, Mina lobata Plumes d'indien, Ipomoea lobata, Mina lobata

La mina lobée est une charmante plante grimpante, originaire d'Amérique tropicale, dont la zone de répartition géographique se situe au Mexique, au Guatemala, au Venezuela, en Colombie et en...

Plume du Kansas, Liatris spicata Plume du Kansas, Liatris spicata

Des épis denses érigés ressemblant à autant de plumes mauves ou blanches, voilà ce que vous propose cette plante malheureusement trop peu commune dans nos jardins. Elle a pourtant bien[...]

Astilbe Astilbe

Plante précieuse pour éclairer une zone ombragée et humide du jardin, l'astilbe fera merveille plantée en grands groupes au jardin. Des plumes colorées L'astilbe est une plante vivace...

Domestique le moineau ? Domestique le moineau ?

C'est peut-être le plus connu des oiseaux. Moineau, Pierrot, piaf, il porte sur ses épaules plusieurs appellations. Faisons un peu plus connaissance avec ce petit animal à plumes !

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Aly (Casablanca)
    Que peux t-on faire des plumes (déchets) après extraction du jus?
    Répondre à Aly
    Le 03/11/2016 à 22:02
    Brittany (Bretagne)
    Vous pouvez faire sécher les plumes déjà utilisées pour en extraire le jus, puis les mettre à la disposition des oiseaux sauvages. De cette manière ils pourront piocher dedans pour construire leur futur nid. Par exemple, vous pouvez les mettre dans une bouteille plastique dans laquelle vous aurez fait un trou facilitant la prise des plumes et la suspendre à un arbre à la vue des oiseaux.
    Répondre à Brittany
    Le 08/01/2020 à 11:10