A LA UNE »
Histoires de sureau

La musaraigne, petite mais grande alliée

Petit mammifère au museau pointu, ressemblant de loin à une souris, la musaraigne est un animal méconnu et mal-aimé qui rend pourtant de grands services au jardinier.

Une musaraigne sur les doigts sans crainte
Une musaraigne sur les doigts sans crainte
Une musaraigne sur les doigts sans crainte
Une musaraigne dans l'herbe
Une musaraigne
Une musaraigne dans la pelouse

Musaraigne qui-es-tu ?

Le terme 'musaraigne' sert à qualifier de nombreuses espèces de mammifères insectivores faisant partie de la famille des Soricidae.

La musaraigne est souvent confondue avec un autre petit mammifère : la souris. Elle s'en différencie pourtant en de nombreux points. La musaraigne a un corps plus rond mesurant une dizaine de centimètres de longueur et une queue plus courte. Son museau se termine en pointe ressemblant un peu à une petite trompe très caractéristique et très mobile couverte de vibrisses servant à farfouiller le sol pour extraire ses proies. La couleur de son pelage est brune ou grisâtre. Sa texture est soyeuse.

La musaraigne est active de jour comme de nuit.

La famille des Soricidés comprends plus de 200 espèces de musaraignes dont une dizaine vit en Europe. La plus commune est la musaraigne carrelet (Sorex araneus) que l'on peut trouver dans les jardins et près des maisons, la musaraigne couronnée (sorex coronatus) préfère les altitudes supérieures à 1000 m. On trouve en grand nombre dans les zones montagnardes et dans le Nord de la France. On peut rencontrer également la musaraigne aquatique (Neomys fodiens) qui habite en bordure de cours d'eau et qui nage très bien.

Régime alimentaire

La musaraigne n'est pas un rongeur, mais un mammifère insectivore. Elle se nourrit d'insectes en tous genres, de leurs larves, de limaces, de chenilles, de vers, mais aussi de ses propres excréments. Son métabolisme étant très rapide, elle doit trouver constamment de la nourriture pour obtenir les calories nécessaires à sa survie. Elle peut dévorer plus du double de son propre poids en insectes par jour. Pourtant, elle est souvent chassée par l'Homme qui l'accuse de détruire les cultures et de se servir dans les réserves. Au contraire, elle devrait être préservée puisqu'elle constitue un parfait auxiliaire du jardinier en se nourrissant nuit et jour de parasites nocifs pour les cultures.

Reproduction

La musaraigne n'est pas un animal grégaire, elle aime la solitude mais cherche un partenaire pour se reproduire entre le mois de mars et l'automne. L'accouplement a alors lieu. Après 20 à 27 jours de gestation la femelle donnera naissance à une portée comprenant de 2 à 8 petits. Une femelle peut avoir 2 à 5 portée par an. Le taux de mortalité est toutefois assez élevé dans les premiers mois de vie (25%). Une musaraigne vit en moyenne 2 ans et demi.

Faciliter la vie de la musaraigne au jardin

Pour permettre aux musaraignes de se réfugier et de s'installer dans votre jardin, installez-leurs un petit abri ou un tas de pierres sèches près du compost. En hiver, elles s'y plairont pour hiberner et au printemps pour y élever leurs petits. Laissez quelques zones en friches et broussailleuses pour qu'elles y trouvent une abondante nourriture. Ne traitez pas avec des produits chimiques et surtout évitez les anti-limaces.

Lire aussi
La chevêche, une chouette alliée du jardinier La chevêche, une chouette alliée du jardinier

Mignonne et rondouillarde, la chevêche, petite chouette aux yeux d'or, se raréfie dans le paysage français, au point d'être actuellement menacée. Elle est pourtant une alliée du jardinier ;...

Pimelée ferrugineuse, Bonne petite, Pimelea ferruginea 'Bonne Petite' Pimelée ferrugineuse, Bonne petite, Pimelea ferruginea 'Bonne Petite'

Pimelea ferruginea 'Bonne Petite' est une variété naturelle de l'espèce Pimelea ferruginea. Cette espèce est un arbrisseau originaire d'Australie. Ce genre est proche des Daphnés. Pimelea...

Grande Chélidoine, Herbe aux verrues, Grande éclaire, Chelidonium majus Grande Chélidoine, Herbe aux verrues, Grande éclaire, Chelidonium majus

Chelidonium majus, la grande chélidoine ou herbe aux verrues est une plante vivace appartenant à la famille des Papavéracées. L'espèce, proche des coquelicots et des corydales est unique dans son[...]

Petite lentille d'eau, Petite lenticule, Lentille d'eau commune, Lemna minor Petite lentille d'eau, Petite lenticule, Lentille d'eau commune, Lemna minor

La petite lentille d'eau est une plante flottante faisant partie de la famille des Lemnacées. Commune en France à la surface des eaux stagnantes, telles que lacs, étangs, fossés, Lemna[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Neko (Marseille)
    Je tenais à faire une remarque sur la confusion très courante qui fait prendre les souris pour des musaraignes. Plusieurs des commentaires précédents le prouvent, alors que l'article mentionne très bien le régime surtout insectivore (carnivore !) de la musaraigne qui en fait justement son utilité dans le jardin. Il est plus que probable que celles qu'on trouve dans les maisons, et a fortiori celles qui mangent des graines ou des croquettes pour animaux soient des souris (famille des rongeurs). N'empêche, ce n'est pas une raison d'exterminer toutes les souris que vous verrez si elles ne posent pas un problème par une éventuelle prolifération.
    Répondre à Neko
    Le 01/02/2019 à 10:53
  • Mari (Lle de la Réunion)
    Une musaraigne s'est installée sous mon lave linge. Malgré mes trois chats il semble qu'elle se plaise chez nous. Elle sort la nuit et revient au matin déguster quelques croquettes. Nous l'aimons bien, elle nous débarrasse des cancrelats, mais nous aimerions savoir si, comme les rats, elle est porteuse de leptospirose. Merci de votre réponse.
    Répondre à Mari
    Le 18/11/2018 à 14:55
  • Jeray (Afrique)
    Que pouvez-vous me dire de la musaraigne africaine ?
    Répondre à Jeray
    Le 13/09/2018 à 12:51
  • Joël (Aude (Occitanie))
    Je viens d'en trouver une morte, c'était la première que j'en voyais une !
    Répondre à Joël
    Le 20/05/2018 à 21:49
  • Jolcia (Seine et marne)
    Très très utile, la musaraigne mange des tiques en grande quantité !
    Répondre à Jolcia
    Le 19/11/2017 à 00:20
  • Carole (Ontario)
    Merci, j'en avais une dans la piscine et je ne savais pas quoi faire, je l'ai donc sauvée et remise au jardin. Merci
    Répondre à Carole
    Le 13/09/2017 à 14:14
  • Olivia (Auvergne)
    Je suis fan des musaraignes et je viens d'en sauver une des griffes de mon chat, la pauvrette était dans ma chambre ... et le vilain essayait de l'attraper il n'a pas réussi je l'ai sorti lui, non mais des fois !!!!
    Répondre à Olivia
    Le 28/08/2017 à 10:17
  • Provencale (DIJON)
    Merci pour cette info, car j'ai une musaraigne dans mon jardin et je pensais m'en débarrasser, je l'ai surprise en train de manger des graines dans le récipient pour les oiseaux . Je vais la laisser vivre avec plaisir.
    Répondre à Provencale
    Le 03/05/2017 à 17:10
  • Meli Melo (Poitou Charentes)
    Je viens de trouver une musaraigne devant ma porte. Il pleut, elle est agitée, veut rentrer dans la maison. La lecture de cet article me rassure, cette petite bête n'est pas perdue. Elle doit être attirée par le tas de déchets verts au fond de ma cour. Merci pour votre article !
    Répondre à Meli Melo
    Le 13/05/2016 à 17:52
  • Bob Balavoi
    Une trés bonne information pour les jardiniers merci
    Répondre à Bob Balavoi
    Le 30/11/2012 à 08:09
  • Louis Nerrière Michaud
    BONJOUR!!!
    Répondre à Louis Nerrière Michaud
    Le 01/07/2012 à 18:41
  • Corneille Cornelius Muboyayi
    J'ai beaucoup aimé votre site, mais j'aimerais que vous puissiez spécifier chaque aspect lorsque vous parler d'un animal, la morphologie, la locomotion, l'habitat, la reproduction, la nutrition, la classification, l'importance, etc.
    Répondre à Corneille Cornelius Muboyayi
    Le 04/02/2012 à 13:40