Narcisse ou jonquille ?

Narcissus jonquilla, la véritable jonquille
Narcissus jonquilla, la véritable jonquille

Dans le langage courant on se perd un peu entre les termes de 'Narcisse' ou de 'Jonquille', les deux étant employés pour qualifier une plante bulbeuse fleurissant au printemps. Voici comment s'y retrouver...

Le genre Narcissus

Le genre Narcissus fait partie de la vaste famille des Amaryllidacées. Il comprend 50 espèces de plantes bulbeuses et de multiples cultivars très appréciés dans les jardins au printemps pour leurs floraisons en trompettes, en coupes ou en couronnes. Il existe des variétés à fleurs groupées ou solitaires, simples ou très doubles, délicieusement parfumées ou inodores. La sève de tous les narcisses est toxique par ingestion et peut provoquer des irritations cutanées ou des allergies.

Dans ce vaste monde, on peut affirmer que la jonquille est un narcisse mais que le contraire est inexact.

Jonquille ou narcisse ?

Utilisé à tord dans bien des cas, le terme de Jonquille définit en réalité une espèce bien précise de narcisse.

La jonquille fait donc bien partie du genre Narcissus, mais tous les narcisses ne sont pas des jonquilles. Voilà pourquoi, il est plus sûr de parler de 'narcisse' que de 'jonquille' en cas de doute !

Les espèces sauvages Narcissus jonquilla et Narcissus pseudonarcissus sont les seules concernées par le terme de 'Jonquille' parmi les dizaines d'autres espèces et cultivars.

Ces narcisses botaniques présentent tous deux des fleurs jaunes.

Narcissus pseudonarcissus se reconnaît à son feuillage dressé, vert moyen, rubané pouvant atteindre 10 à 50 cm de hauteur et à sa fleur solitaire, inclinée, en trompette jaune bordée de segments du périanthe crème, étroits et tordus. La fleur peut atteindre jusqu'à 7 cm de diamètre.

Ce narcisse est originaire des zones tempérées d'Europe et se naturalise facilement. Très fréquent dans le Nord-Est de la France ou en Belgique il y est nommé 'Jonquille' ou 'Narcisse trompette'.

Narcissus jonquilla doit son appellation à l'Espagne dont il est originaire, et où son nom signifie 'petit jonc' en référence à ses feuilles étroites, semi-cylindriques et dressées ressemblant un peu à celles du jonc. Les feuilles peuvent atteindre 40 cm de hauteur et laissent apparaître dès le mois de mai de petits bouquets de 3 à 5 fleurs jaune d'or très parfumées.

Les fleurs ne dépassent pas 3 centimètres de diamètre et présentent une petite couronne aplatie et des segments pointus.

Ces deux espèces se déclinent de nos jours en de nombreux cultivars qui peuvent induire en erreur

le néophyte en la matière, mais vous ne vous tromperez jamais en affirmant qu'une jonquille est un narcisse !

Lire aussi
Narcisse, Jonquille, Narcissus Narcisse, Narcissus

Sonnant de leur corolles odorantes les prémices du printemps, les narcisses sont des plantes indispensables au jardin. Faciles de culture, ne demandant pratiquement aucun entretien, ces plantes...

Ismène, Lis araignée, Jonquille des mers, Jonquille péruvienne, Hymenocallis x festali Ismène, Lis araignée, Hymenocallis

Les Hymenocallis sont représentés par une quarantaine d’espèces différente toutes originaire d’Amérique du sud et centrale. Si certaines espèces résistent à de légères gelées, et pousse...

Jonquille, Narcissus jonquilla Jonquille, Narcissus jonquilla

Narcissus jonquilla est une plante à bulbe appartenant à la famille des Amaryllidacées. Elle est originaire de l’Europe du Sud et d’Afrique du Nord. La jonquille est un de nos narcisses...

La structure d'une fleur La structure d'une fleur

Comportant une énorme diversité de formes, de coloris, de parfums et de tailles, les fleurs ont pourtant toutes la même structure leur permettant d'abriter les organes sexuels et donc de produire...

Vos commentairesAjouter un commentaire