A LA UNE »
Céleri rémoulade

Pierre Alexandre RISSER, le jardin Philo-Irène

Pierre Alexandre RISSER, le jardin Philo-Irène
Pierre Alexandre RISSER, le jardin Philo-Irène

Dans la mythologie grecque, Irène est une divinité allégorique personnifiant la paix. Pour lui rendre hommage, Pierre-Alexandre RISSER, à l’occasion de cette édition de Jardins jardin 2014 aux Tuileries, a imaginé un jardin d’une grande pureté formelle, qui propose au promeneur de changer de point de vue pour découvrir de nouvelles sensations.

Pierre Alexandre Risser, le jardin Philo-Irène, vue 1 Pierre Alexandre Risser, le jardin Philo-Irène, vue 2 Pierre Alexandre Risser, le jardin Philo-Irène, vue 3 Pierre Alexandre Risser, le jardin Philo-Irène, sphère en bronze réalisée par la sculptrice Gary

En empruntant les deux allées au sol, les visiteurs ont les yeux au niveau de la terre. Ils découvrent ainsi un élégant jardin de topiaires sphériques habillées de gazon tel que peut se voir un chat ou un mammifère. Au milieu de la promenade, ils ont l’impression de pénétrer dans un bassin d’eau noire et d’observer les nuages sous un angle totalement inédit. Autre exercice de style, le fond du jardin est composé exclusivement de végétaux à feuilles pourpres et noirs comme les érables ou les prunus sans la moindre touche de vert. Au-delà du parcours visuel et de la prouesse technique, le jardin offre un parcours sensoriel apaisant et relaxant et incite à repenser son rapport à la nature.

L’œil est immédiatement attiré par les vallons formés par le tapis vert de gazon qui contrastent avec l’étendue d’eau et le fond pourpre. Le but initial était de créer un jardin très serein de sculptures de gazon se reflétant dans un bassin d’eau noire avec une marche graduelle pour amener le visiteur au niveau le plus haut du jardin. C’est qu’il s’agit d’une prouesse technique réalisée grâce au concours des entreprises Salienor dont leur substrat à cette capacité d’être incompressible de la même façon que le sable. Cette structure permettait donc de réaliser des topiaires de gazon qui puissent être pérennes sans s’affaisser ni se fissurer. Ce jardin éphémère peut donc être reproductible chez les particuliers.

En ce qui concerne la palette végétale, elle est exclusivement composée de végétaux pourpres pour trancher avec le vert du gazon et proposer une lecture claire des deux espaces qui se répondent. Érables, prunus, arbres de Judée à feuilles pourpres, heuchères, Physocarpus diabolo et Physiocarpus cercidiphyllum composent l’ensemble des végétaux pourpres du jardin.

La composition est agrémentée de sculptures de bronze réalisées par la sculptrice Gary. Trois sphères ornent le jardin à des points stratégiques du jardin pour mieux ponctuer la promenade. « Nous voulions offrir une vision du jardin différente, plus contemporaine, plus graphique. Le jardin devait dégager une harmonie et une dissonance douce, en invitant à une ballade peu ordinaire, une sorte de rêve éveillé.», nous confie Gary, la sculptrice. La sphère, très symbolique, représente l’équilibre et la plénitude. Elle diffuse une forme de pureté formelle et une présence sereine. Les sphères en bronze, dont les plus grandes pèsent 120 kg, donnent une sensation d’être posées en apesanteur. Ces sculptures représentant la création d’un jardin-monde emprunt de philosophie et de paix permettent au visiteur de s’immerger dans un espace pour s’isoler et oublier son quotidien. D’où le nom du jardin donné par son concepteur, Philo-Irène, qui signifie « j’aime la paix ».

Pierre-Alexandre RISSER

Après s'être fait connaître comme le spécialiste des jardins de ville, Pierre-Alexandre RISSER continue aujourd'hui à développer des solutions innovantes. Depuis plus de 10 ans, Pierre-Alexandre RISSER est également co-organisateur de l'événement Jardins, Jardin aux Tuileries. Cet événement s'est imposé en quelques années comme l'événement jardin et design d'extérieur au cœur de Paris. Il est également membre du jury du « Carré des jardiniers » au salon Paysalia.

Lire aussi
Le Jardin d’Essai 2014 de l’Observatoire des Tendances du Jardin Le Jardin d’Essai 2014 de l’Observatoire des Tendances du Jardin

À l’occasion de la fête des plantes de Courson, l’OTJ a choisi pour thème cette année la transmission des savoirs horticoles à travers l’histoire.  Potagers papous, jardins...

Le Jardin japonais de Pascal LAFORGE pour TRUFFAUT Le Jardin japonais de Pascal LAFORGE pour TRUFFAUT

La fête des plantes de Courson 2014 fêtant sa trentième édition, TRUFFAUT a souhaité transmettre une vision zen de la Nature avec la création d’un jardin japonais qui mêle minéral et végétal...

Christian FOURNET signe un jardin appelé Nuances Christian FOURNET signe un jardin appelé Nuances

À l’occasion de la onzième édition de Jardins Jardin, du 5 au 9 juin aux Tuileries, accueille la fine fleur des paysagistes. Fidèle au rendez-vous, Christian FOURNET plante sur 100 m2 le...

Didier Danet, Le Jardin Jour & nuit pour Ma Maison, Mon Jardin Didier Danet, Le Jardin Jour & nuit pour Ma Maison, Mon Jardin

Dans le cadre de Jardins jardin 2014 aux Tuileries, Didier DANET a proposé pour Ma Maison, Mon Jardin, une vision conceptuelle d’un jardin de jour et de nuit. Le parcours s’ouvre de...

Vos commentairesAjouter un commentaire