Poires commerciales

Variétés de poires commerciales
Variétés de poires commerciales

Alors qu’au 19° siècle et à la première moitié du 20° siècle les variétés de poires se comptaient par centaines, de nos jours elles sont peu nombreuses à occuper les étals des grandes surfaces. Nous trouvons presque toujours les mêmes variétés tout au long de l’année grâce aux moyens de conservation sophistiqués et au transport qui permet de faire venir des fruits de toutes les parties de notre globe. Il n'est pas rare que les variétés françaises proviennent de pays du continent américain !

Poire DOCTEUR JULES GUYOT dite GUYOT

Autrefois, conservées en simple cave, elles n’étaient disponibles qu’au mois d’août, à présent c’est toute l’année.

Son origine est un semis de l’ancienne variété Ernest Ballet, à Troyes dans l’Aube, en 1870. 

Son épiderme jaune et parfois lavé partiellement d’un beau rouge à bonne insolation. La chair jaune clair est bien juteuse, mi fondante, délicieuse mais moins d’en culture de grand papa.

Poire BEURRE HARDY

Sa maturité étant fin septembre, elle ne se conservait, autrefois, qu’un mois au maximum.

Son origine est un semis réalisé par monsieur Bonnet, à Boulogne-sur-Mer, en 1830.
Son épiderme jaune est un peu lavé de rouge et voilé de fauve rugueux.

Sa chair blanc jaunâtre est juteuse, fondante, très sucrée. Elle mériterait d’être cultivée en bio pour garder ses qualités.

Poire LOUISE BONNE D'AVRANCHES

Ne pas confondre avec une autre Louis Bonne. Son époque normale de maturité est septembre-fin octobre.

Son origine remonte à 1778 dans la ville citée. 

Son épiderme jaune-vert est lavé et strié de rouge-brun sur moins de la moitié de la surface. La chair blanche est fondante, juteuse, douce. Autrefois elle était séchée au four pour les jours d’hiver.

Poire CONFERENCE

La maturité est courant octobre et se prolongeai à fin novembre, à présent, mise en chambre froide elle est encore dans les étals en début mars et plus s’il elle vient de pays lointains.

Son origine est un semis d’un cultivateur anglais en 1894.

Son épiderme est vert-jaune marbré de fauve rugueux. La forme, maintenant bien connue, est très allongée. La chair blanc-jaunâtre n’a pas la classe de nos bonnes variétés de terroirs français.

Poire DOYENNE DU COMICE

La maturité/consommation naturelle est fin octobre-début novembre. Aujourd’hui, en chambre froide c’est jusqu’à mi janvier en France.

Son origine est le jardin de la Société d’Horticulture de Angers en 1849.

Son épiderme est jaune lavé de rouge sur moins de la moitié de la surface. La chair blanc-jaunâtre est très fine, fondante, bien sucrée, succulente.

Poire PASSE CRASSANE

Les maturité/conservation naturelle est décembre à février.

Son origine est un semis du pépiniériste Boibunel de Rouen, en 1845.

L’épiderme de cette grosse poire ovale-arrondie est jaune presque tout marbré, voilé de fauve. La chair est des plus exquises car fondante, juteuse à l’acidulé-sucrée sans égal. Hélas de nombreux vergers ont subit les dégâts d’une maladie : le feu bactérien, et la présence de Passe Crassane devient plus rare.

Poire BON CHRETIEN WILLIAMS

Mûre entre fin août-début septembre, elle ne se conserve pas plus longtemps naturellement,  et, pourtant, avec les moyens déjà évoqués, elle est souvent présente en dehors de cette période naturelle.

Son origine remonte avant 1770.

Son épiderme d’un beau jaune est souvent lavé de rouge un peu rose sur une petite surface, lorsque l’insolation est présente. La chair très fondante , fine, bien juteuse et sucrée possède un petit goût musqué agréable.

Poire ROCHA ou ROCHAS

La rocha est mure naturellement après la Williams, vers septembre.

Elle est originaire du Portugal depuis au moins 1836.

C’est une petite ou moyenne poire jaune-vert tachée irrégulièrement de fauve, juteuse, sucrée, douce.

Lire aussi
Pommes commerciales dites  « modernes » Pommes commerciales dites « modernes »

A partir des années 1960, avec l’apparition des grandes surfaces, les variétés traditionnelles régionales disparurent progressivement des étals pour faire place à des  pommes américaines...

Chercheur de pommes et de poires Chercheur de pommes et de poires

Quel plaisir de pouvoir enfin nommer une variété. C'est une façon de retrouver l'âme d'un fruit perdu. Découvrir un nom, c'est aussi une façon de donner racines à un arôme, un parfum. C'est lier...

Récolte et conservation des pommes et poires Récolte et conservation des pommes et poires

Durant des siècles nos aïeux campagnards ont accordé une grande importance à la conservation de leurs récoltes de fruits. Dans le passé il existait les grands fruitiers de châteaux et des grandes...

Récolte et conservation des poires Récolte et conservation des poires

La récolte de la poire est très variable selon la variété et peut être consommée après plusieurs mois de conservation à condition de leur donner de bonnes conditions de stockage. Quand récolter les...

Vos commentairesAjouter un commentaire