Pommes anciennes de l'ouest de la France

Pomme BENEDICTIN
Pomme BENEDICTIN

Normandie, Bretagne, Pays de Loire, Poitou-Charentes, voici 4 régions aux dix huit départements qui bénéficient d’un climat océanique favorable à la culture du pommier. Chaque terroir de ces régions a des variétés bien adaptées, mais, de nos jours, il y a des brassages qui peuvent amener à des confusions dans les noms qui peuvent être substitués par des synonymes, ce que l’on retrouve d’ailleurs, en général, dans les autres départements. Ici la liste de quelques variétés est établie avec les noms d’origine.

Pomme BENEDICTIN

C’est aussi OEil de nèfle, Normand. Mure en octobre elle se conserve jusqu’en février. Cette bonne pomme est un peu répandue partout, en Normandie et ailleurs. Plus large que haute et de forme assez régulière, avec un épiderme jaune un peu lavé et strié de rouge plus ou moins orangé. Très bonne chair blanche un peu jaunâtre, juteuse, sucrée, gouteuse, pour table, cuisson et tarte Tatin. Son pollen est auto-fertile et bon pour d’autres variétés. On la trouve en Calvados, Eure, Orne, Seine-Maritime,…

Pomme CURE

Ne pas confondre avec la poire du même nom ni avec d’autres variétés qui ont le même nom ou le même synonyme. Elle vient du Pays de Bray. C’est un beau fruit plus haut que large en silhouette de tonneau. Son épiderme est d’un beau rouge violet. Sa chair blanc-verdâtre est fine, sucrée, acidulée agréablement et contient 20mg/100g. de vitamine C. Mure en novembre on peut encore la consommer vers avril. Elle est surtout utilisée pour la table et la cuisson.

Pomme BELLE FILLE NORMANDE

Synonymes : De Damoiselle en Touraine, Dameret, Belle fille de Caux. Le fruits conique et haut a un épiderme jaune lavé, en partie, de rouge orangé. La chair blanche est ferme, juteuse, acidulée, sucrée. Elle peut être confondue avec les pommes Bon Père et Belle Fleur Jaune. Cette pomme qui se conserve jusqu’en février était déjà connue en Pays de Caux, dans la moitié du XVIII° siècle. On l’à trouve en Calvados, Eure, Orne,…

Pomme REINETTE DE GRANVILLE

Ce fruit moyen à gros est plus large que haut avec un épiderme jaune vif un peu taché de gris. Mur en décembre il tien jusqu’en mars. La chair est blanche à jaunâtre, fine mi tendre, sucrée, acidulée, bonne. Floraison en mi saison. Surtout cultivée, autrefois, en Normandie et Manche.

Pomme RAMBAULT

Synonymes : Rambaut, Raimbaut . Fruit sphéroïdale un peu conique à épiderme jaune lavé et strié de rouge sur une partie. La chair est surtout utilisée pour la cuisson, le cidre, les gelées et se conserve jusqu’en mai. Le secteur de culture était en Pays d’Auge et Pays de Caux.

Pomme CHAILLEUX

Le synonyme principal était Reinette Vermeille de Bretagne. Ce fruit moyen à gros a un bel épiderme rouge marbré de gris et la chair fine se consomme jusqu’en janvier et au-delà, tant pour la table que pour les jus et la cuisson. Cette pomme est confondue à tort avec Reinette d’Armorique qui est moins colorée.

Pomme PIGEONNET BRETON

On le trouve en Côtes d’Armor, Finistère, Ille-et-Vilaine, Morbihan,…La silhouette paraît haute mais en fait elle est plus large et bien conique. Le fond de l’épiderme est jaune lavé, sur 1/3 à un demi, de rouge, rose et un peu de violacé. Bonne chair blanc-jaunâtre, fine, sucrée de maturité/conservation septembre/octobre. Ne pas confondre avec Pigeonnet Galeux dont les branches reprennent facilement racines, ni avec les Pigeons et les Pigeonnets de Normandie qui sont fort nombreux.

Pomme PATTE DE LOUP

Originaire du Maine-et-Loire on la trouve un peu partout dans les Pays de Loire, la Touraine, etc….Ce fruit plutôt aplati a un épiderme fauve, qui
présente, sur quelques exemplaires, des griffures qui font penser à l’intervention d’un loup. La chair est bonne, fine, sucrée-acidulée idéale. On peu la confondre avec Fenouillet Anisé. La conservation se prolonge jusqu’en avril.

Pomme BELLE ANGEVINE

Décrite la première fois par monsieur Millet d’Angers, en 1833, elle est de 2° catégorie pour la table. C’est un énorme fruit d’un beau jaune qui se conserve jusqu’en février.

Pomme REINETTE DE BOIS MARTIN

Belle pomme en forme de Calleville, conique, plus large que haute à bel épiderme lisse, bien lavé de rouge vif avec des stries plus foncées. Bonne chair blanc-jaunâtre, sucrée, juteuse. L’origine est la Sarthe.

Pomme PEPIN FRANC

C’est un fruit moyen, sphéroïdal, jaune voilé de rouge et strié de rouge plus foncé. La chair blanchâtre est fine, tendre, sucrée, juteuse. Est cultivé en Vendée et environs. La floraison est avantageusement tardive.

Pomme LOCARD BLANC

La famille des Locards est nombreuse et nous la trouvons dans bien des régions, mais particulièrement dans le département de la Mayenne.
C’est un gros fruit aplati, jaune, avec la cuvette de l’oeil marquée d’une petite trace fauve. La chair blanche à blanchâtre est juteuse, sucrée, acidulée.

Pomme REINETTE DE LA ROCHELLE

Synonymes : De Rivière, en 1865, mais ne pas confondre avec Rivière de la Haute-Vienne, De Charente en 1869, Calville de La Rochelle. Fruit conique à épiderme jaune un peu vermillonné. La chair blanchâtre est fine, très juteuse, bien sucrée, mi acidulée.

Pomme GLACE DE CHARENTE-MARITIME

C’est aussi Glace de Pont l’Abbé. Le fruit moyen à gros est tantôt aussi large que haut, tantôt moins haut et s’inscrit dans un cylindre ou dans une sphère. L’épiderme jaune est voilé de rose. La chair blanchâtre est croquante, sucrée, juteuse. La floraison est de saison plutôt tardive.

Pomme REINETTE DE CHATELLERAULT

C’est une pomme de moyenne grosseur, sphéroïdale, jaune, encore connue aux environ de la ville du même nom, dans la Vienne. La chair blanc-jaunâtre est croquante, fine, juteuse, sucrée, mi acidulée bonne pour la table, cuisson, jus, confiture. La maturité/conservation est novembre/mars.

Pomme RACINE BLANCHE

Ne pas confondre avec Racine rouge du même secteur ni avec Racine de l’Allier. Le fruit est moyen, sphéroïdale un peu plat, irrégulier. L’épiderme est jaune un peu rose. La chair d’un blanc un peu jaunâtre, sucrée, juteuse, acidulée. Elle se conserve jusqu’en avril. Utilisée à la table et pour le jus.

Pomme PILETTE

Cultivée dans la Vienne, cette pomme est petite, discoïdale, régulière, jaune un peu lavée de carmin pouvant virer à l’oranger .La chair est croquante, blanchâtre, juteuse, sucrée, mi acidulée. Elle se conserve jusqu’en mars. On trouve, parfois, un coeur à quatre loges au lieu de cinq.

Lire aussi
Pommes anciennes du nord de la France Pommes anciennes du nord de la France

Ces régions au climat Océanique pour les départements 62 et 80 et Océanique dégradé pour les départements 02, 59, 60, sont favorables à la culture du pommier ou les variétés locales sont...

Pommes de l'est de la France Pommes de l'est de la France

Alsace, lorraine, champagne-Ardenne, Franche-conté ; ces terroirs font partie de la zone climatique continentale aux températures extrêmes entre l’hiver à environ -15°C et l’été aux...

Pommes anciennes suisses Pommes anciennes suisses

Les climats de certains cantons Suisses, en plaines, sont favorables à la culture des fruits et de la vigne. La pomme est bien présente dans les cantons du Valais et du Tessin considérés de...

Pommes du sud-est de la France Pommes du sud-est de la France

Découvrons les variétés de pommes adptées aux terroirs du sud-est de la France... Région Rhône-Alpes Cette région est partagée entre un climat continental et un climat montagnard. Particulièrement...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Alfred (Lima Perou)
    Je cherche des renseignements sur des variétés de pommes pour un verger de 20 ha sur la cote du Pérou environs, à 100 km au nord de Lima, a 5 km de la côte. Pépins ?
    Répondre à Alfred
    Le 13/09/2016 à 21:31