Quand et comment tailler les graminées ?

Taille d'une graminée
Taille d'une graminée

Les graminées ornent le jardin durant une longue période de leur feuillage tout en mouvance et de leurs inflorescences légères. En hiver, le givre les magnifie, mais une fois cette période passée, il sera temps de les tailler.

Quand tailler les graminées ?

Le feuillage des graminées même lorsqu'il est fané, constitue une protection intéressante pour la souche en hiver. Autre intérêt et non des moindres : il scintille sous les effets du givre en hiver, inspirant des tableaux féeriques au lever du jour.

Une taille de janvier à début mars sera toutefois la bienvenue pour favoriser le départ de la végétation et redonner un aspect plus esthétique à la plante.

Lorsqu'il s'agit de rajeunir une plante au feuillage persistant et coloré comme la fétuque bleue, la taille interviendra entre fin avril et mi-mai, jamais avant !

Quelles graminées doit-on tailler ?

Les graminées à feuillage caduque devront être taillées.

Sont concernés les Miscanthus, Pennisetum, Pannicum, Imperata, Calamagrostis, Molina, Hakonechloa. Dès fin janvier, les Miscanthus émettent de nouvelles pousses (selon les variétés), ils seront donc les premiers à être taillés. Les autres espèces pourront attendre la mi-février ou le début mars.

Les graminées à feuillage semi-persistant comme l'avoine bleue ou les stipas, sont fragilisées par une taille trop importante, ayez la main légère !

Les graminées à feuillage persistant comme les carex n'ont pas besoin de gestes de taille. Elles ne nécessitent qu'un peignage du feuillage afin de supprimer les feuilles sèches et de leur redonner un bel aspect si des débris végétaux se sont accumulés dans la touffe durant la mauvaise saison. Vous pouvez réaliser aisément ce peignage avec une petite griffe à main.

Comment tailler les graminées ?

Munissez-vous toujours d'une paire de gants bien épais car certaines feuilles de graminées sont extrêmement coupantes.

Désinfectez les lames d'une cisaille à crémaillère ou d'un bon sécateur afin d'éviter la propagation de maladies.

Procédez par beau temps, plutôt en fin d'après-midi afin que le feuillage soit bien sec, ce qui facilitera l'opération.

Rabattez le feuillage de manière drastique juste au dessus du niveau du sol en maintenant les lames de la cisaille bien perpendiculaires à la base de la touffe.

Les variétés les plus petites seront taillées entre 5 et 10 cm et les plus grandes à 20 cm.

Après la taille, griffez de la poudre de corne broyée autour de chaque pied pour assurer une bonne reprise et un feuillage plus dense et coloré.

Lire aussi
Les plantes qu'il ne faut pas tailler en hiver Les plantes qu'il ne faut pas tailler en hiver

En hiver, le jardinier peu occupé à tendance à se lancer dans les opérations de taille. Certaines sont bénéfiques, cependant sur quelques végétaux la taille n'est pas conseillée en cette saison....

Tailler en rondeur Tailler en rondeur

La taille en boule donne un côté soigné au jardin tout en conservant une certaine douceur. Le rendu, tout en rondeur évoque un mouvement de moutonnement paisible. De la formation à l'entretien,...

Les arbustes à ne pas tailler en hiver Les arbustes à ne pas tailler en hiver

Les jardiniers connaissent tous cette règle simple qui voudrait que les arbustes soient taillés en hiver. Pourtant certains dérogent à cette règle et pour cause... Les conifères Les conifères ne...

Tailler les graminées Tailler les graminées

Les graminées sont des plantes d'une facilité de culture déconcertante ; Elle poussent toutes seules sans aucun soin particulier et se multiplient souvent spontanément. Certaines espèces requièrent...

Vos commentairesAjouter un commentaire