Semer du soja

Jeunes pousses de soja après un semis
Jeunes pousses de soja après un semis

Le soja est très apprécié pour ses qualités nutritives notamment pour sa richesse en protéines végétales et pour ses minéraux. Dans le régime végétarien, il remplace la viande. Au potager, il enrichit le sol en azote et peut intervenir comme engrais vert. Voyons quand et comment le semer.

Le soja, une plante peu commune dans nos potagers

Le soja (Glycine max) est une plante légumineuse faisant partie de la famille des Fabacées. Le soja ressemble un peu à un plant de haricot et porte les graines en gousses tout comme ce dernier.

Il existe de multiples formes de soja, choisissez celle qui vous conviendra le mieux parmi les variétés grimpantes, rampantes ou naines.

Le soja est consommé sous diverses formes une fois transformé : lait, miso, tofu classique ou soyeux, huile, sauce...

Il est intéressant au potager car il fixe l'azote dans le sol, il peut donc être utilisé comme engrais vert avant une culture de légumes feuilles ou après une culture de légumes gourmands pour restructurer et améliorer le sol.

Quand semer le soja ?

Le soja a besoin de chaleur pour pousser, attendez le mois de mai et prenez garde aux dernières gelées. Un semis début voire fin juin sera préférable dans les régions les plus fraîches.

Comment semer le soja ?

  • Faites tremper vos graines dans de l'eau tiède la nuit précédant le semis.

  • Choisissez un emplacement bien ensoleillé pour semer votre soja.

  • Nettoyez la parcelle en arrachant les herbes folles puis aérer la terre avec la biogriffe.

  • Ajoutez quelques pelletées de compost pour enrichir la zone.

  • Si le terrain est humide ou très argileux ajoutez en plus du sable de rivière.

  • Ôtez les résidus végétaux et les cailloux avec un râteau.

  • Tirez un cordeau entre deux piquets pour matérialiser le sillon au sol et obtenir un tracé bien droit.

  • Creusez le sillon avec une serfouette.

  • Recommencez l'opération tous les 30 cm pour que les sillons soient bien espacés.

  • Semez une graine tous les 3 à 5 cm sur toute la longueur du sillon puis rebouchez.

  • Plombez avec le dos du râteau.

  • Arrosez en pluie fine.

Après le semis de soja

Arrosez régulièrement votre soja en été. Aucun apport de fumure n'est nécessaire.

Dès que les gousses jaunissent récoltez-les pour en extraire les graines.

Vous pourrez les conserver ou les transformer en lait puis en tofu maison si le cœur vous en dit.

Si vous les conservez en tant que graines à semer l'année suivante, vérifiez bien que vos plants ne soient pas issus d'hybrides F1 non fertiles.

Lire aussi
Semer des plantes vivaces plutôt que de les acheter Semer des plantes vivaces plutôt que de les acheter

Peu de jardiniers se lancent dans le semis de leurs plantes annuelles et encore moins dans celui des plantes vivaces. Pourtant le semis de plantes ornementales est une activité à la portée de tous,...

Semer des cactus Semer des cactus

Si vous aimez les cactus, vous pouvez tenter un semis de ces plantes originales. La croissance des cactus est lente, il faut donc s’armer de patience, cependant les graines germent en...

Les bienfaits du soja Les bienfaits du soja

Très consommé en Asie, le soja envahi peu à peu les rayons de nos grands magasins et c'est tant mieux, car l'aliment semblerait avoir de nombreuses vertus. Qu'est-ce que le soja ? Le soja (Glycine...

Semer un noyau de litchi Semer un noyau de litchi

Très facile à se procurer en hiver sur les étals, le litchi est un petit fruit exotique succulent dont il serait dommage de jeter le noyau. Pourquoi ne pas s'amuser à le semer ! Qu'est-ce que le...

Vos commentairesAjouter un commentaire