Hosta à feuilles de plantain, Lis d'août

Hosta plantaginae, le hosta à feuilles de plantain est tout vert, mais si séduisant ! Magnifique et ample feuillage texturé et fleurs de lis très parfumées, c’est une plante vivace d’ombre facile à cultiver.

Hosta plantaginae 'Royal Standard'

Botanique

N. scientifique Hosta plantaginae
Famille Liliacées
Origine Est de la Chine, Japon
Floraison juillet-aout
Fleurs blanc
Typeplante herbacée
Végétationvivace
Feuillage caduc
Hauteur75 cm en fleur

Planter et cultiver

Rusticité très rustique, jusqu'à -34 °C
Exposition ensoleillée à mi-ombre
Solriche et humifère
Acidité neutre à basique
Humidité normal à frais
Utilisationmassif
Plantationseptembre à décembre, mars-avril
Multiplicationdivisions, semis
Hosta plantaginae 'Royal Standard'

Hosta plantaginae, le hosta à feuilles de plantain ou lis d’août est une plante vivace appartenant à la famille des Liliacées. Il est originaire de l’est de la Chine et du Japon, souvent croisé près des côtes, en marge forestière.

Hosta plantaginae est une espèce botanique qui n’a rien à envier aux cultivars horticoles, une remarquable plante ornementale pour le jardin, peut-être l’unique hosta apprécié aussi bien pour ses fleurs que pour son ample feuillage.

Description du hosta à feuille de plantain

Hosta plantaginea produit une souche rhizomateuse dense et serrée, dont les bourgeons de croissance en hiver affleurent la terre ; c’est une plante hémicryptophyte. Ses nouvelles pousses de l’année commence à émerger au printemps un peu plus tardivement que les autres hostas ; en revanche, il en crée de nouvelles presque durant toute la belle saison ; ce qui fait qu’en général, il montre une croissance plus rapide.

Le feuillage se développe à une hauteur d’environ 60 cm tandis qu’il s’étalera jusqu’à 120 cm. Ses feuilles montrent un limbe cordé, ovale à presque rond, les plus amples s’étalant de 14 cm sur 25 cm. Ce hosta est de couleur vert clair satiné tirant sur le jaune, mais pas tout à fait chartreux : il est lumineux, surtout à l’ombre, et ses nervures creusées lui donnent une belle texture.

Les fleurs du hosta à feuilles de plantain sont extraordinaires : elles rivalisent de taille avec les lis : leurs trompettes blanches sont longues de 10 à 12 cm, tenues à l’horizontale, leur parfum enivrant, doux et sucré à la fois, embaume à plusieurs mètres de là, surtout le soir. Ces fleurs sont épanouies seulement 2 à 3 jours chacune, mais se succèdent sur une hampe rigide un peu plus haute que le feuillage. La floraison dure environ 6 semaines aux alentours du mois d’août, c’est pourquoi les anglophones l’appellent le lis d’aout.

Cette floraison nectarifère attire insectes et colibris, et produit ensuite les plus gros fruits du genre : ils renferment une multitude de graines assez grosses que l’on pourra semer aisément.

Le cultivarAphrodite’ est une forme à fleurs doubles.

Comment cultiver le hosta à feuilles de plantain ?

Dans quelle terre ?

Bien qu’il préfère un pH compris entre 6 et 7, Hosta plantaginae prospère dans presque tous les sols, de légers à lourds, de sablonneux à argileux, s’ils sont assez riches en matière humifère. Même les terres calcaires qui ont une tendance à ralentir leur croissance peuvent convenir si on leur ajoute suffisamment d’humus.

Exposition

L’ombre complète ou la mi-ombre avec de préférence le soleil le matin conviennent très bien ; éventuellement le plein soleil est possible aussi à condition qu’il ne manque pas d’eau. Mais au soleil, ses jolies fleurs se flétrissent plus vite. En règle général, plus il reçoit de soleil, et plus le sol doit être humide. D’autre part, ses fleurs blanches sont mieux mises en valeur lorsqu’elles sont ombragées.

Climat

Si la plupart des hostas nécessitent une période d’hiver bien marquée pour renaître au printemps, Hosta plantaginae est moins regardant. Originaire de milieu côtier, c’est l’espèce qui acceptera de faire bonne figure dans les régions plus chaudes (zone 9 b), là où les autres périclitent. Il est néanmoins parfaitement rustique jusqu’à -25 °C.

Quand le planter ?

Les périodes le plus favorables pour planter Hosta plantaginae sont

  • la fin d’hiver jusqu’à mai, même s’il est déjà en feuille, car le hosta à feuilles de plantain à tendance à renouveler ses feuilles durant toute la belle saison.
  • la fin d’été et l’automne, tant qu’il ne gèle pas.

La terre de son emplacement sera travaillée en profondeur et largement, puis enrichie de matière humifère, soit d’une bonne quantité de terreau ou de fumier décomposé.

Engrais

On évite les apports d’engrais chimiques qui rendent les hostas trop sensibles aux limaces, mais chaque printemps un petit surfaçage en compost est bienvenu.

Limaces et escargots

S’il est vigoureux et sain, croissant plus rapidement que la plupart des autres hostas, cette espèce n’en est pas moins vulnérable à l’attaque des limaces et escargots, surtout sur ses jeunes pousses tendres. Lutter donc en évitant de pailler en hiver (un logement malheureusement idéal pour les limaces), en remuant et affinant la terre largement alentour à la plantation, et en ramassant chaque matin les gastéropodes qui se cachent sous la tuile (ardoise ou pot de terre) posée non loin.

Comment utiliser le Hosta plantaginae ?

Pour une fois ce hosta est aussi bien cultivé pour son feuillage exubérant, vert tirant sur le jaune et texturé, que pour sa floraison, imposante et parfumée. Il est magnifique sous l’ombre douce des arbres, au centre des massifs, et intéressant pour reposer le regard parmi les hostas panachés voisins. N’hésitez pas à le placer en bordure de terrasse où non loin d’un lieu de passage pour profiter pleinement de son parfum floral. 

Associations possibles 

Proche de la souche. Étant un peu tardif au démarrage, Il s’associe parfaitement avec des bulbes à floraison printanière : tulipes, narcisses, anémone blanda, renoncules, ficaires horticoles qui profite du soleil qui traversent les arbres sans feuilles et ont quasiment terminé leur cycle quant ce hosta fait des feuilles.

À 80 cm, on lui associe des plantes vivaces au développement simultané : astilbes, graminées telles que Hakonechloa macra, sauge d’ombre (ex Salvia glabrescens), ligulaires, épimediums, heuchères, fougères… le choix est vaste.

Pour remplir les trous en attendant qu’il prenne de l’amplitude : annuelles comme la monnaie du pape, vivaces de vie courte qui se ressèment comme le pavot du pays de Galles, bisannuelles comme le myosotis.

Comment multiplier Hosta plantaginea ?

Les meilleures périodes pour les divisions sont en septembre/octobre et au printemps. La reprise est alors facile, veillez simplement à laisser au minimum 3 bourgeons de croissance pour que ces éclats démarrent rapidement.

En tant qu’espèce botanique, le semi permet d’obtenir un grand nombre de plantes identiques aux parents (sauf s’il s’hybride avec des voisins). Et les graines germent facilement et vite à 20 °C.

Espèces et variétés de Hosta

Environ 45 espèces dans ce genre

  • Hosta fortunei, aux diverses variétés horticoles
  • Hosta ventricosa, aux fleurs bleu violacé
  • Hosta minor, une petite espèce coréenne
  • Hosta sieboldiana, grande espèce japonaise
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Plantain aux oiseaux, Plantain à feuilles larges, Plantago major Plantain aux oiseaux, Plantain à feuilles larges, Plantago major

Le Plantago major, dit plantain à feuilles larges ou plantain aux oiseaux est une plante européenne très commune, que l'on considère comme une adventice, car elle pousse là où elle[...]

Hosta, Funkia Hosta, Funkia

UNE PLANTE TRES TENDANCE Bien connue des jardiniers initiés et très en vogue auprès des créateurs de jardins, la famille des hostas mérite aussi d'être mieux connue des jardiniers moins[...]

Plantain lancéolé, Plantain étroit, Herbe à 5 côtes, Oreille de lièvre, Plantago lanceolata Plantain lancéolé, Plantain étroit, Herbe à 5 côtes, Oreille de lièvre, Plantago lanceolata

Le plantain lancéolé appartient à la famille des Plantaginacées. C'est une plante sauvage que l'on rencontre couramment en France, sur les zones de friches ou dans les pâturages. Sa répartition[...]

Août à la ruche Août à la ruche

Le mois d'août, encore très chaud permet d'intervenir dans la ruche plus facilement sous le soleil de plomb du début d'après midi. Au programme : récolte de propolis, traitements et préparation[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire