Récolte et conservation du thym

Coupe d'une petite branche de thym au sécateur

Le thym, contrairement à d'autres plantes aromatiques est vivace et peut donc se récolter toute l'année durant, cependant certaines périodes seront plus propices à son ramassage et à sa conservation.

Quand récolter le thym ?

Le thym se récolte en pleine floraison c'est à dire à la fin du printemps car il est alors gorgé de principes actifs et dévoile tous ses parfums.

Préférez toujours le récolter par temps chaud et sec, plutôt en fin de matinée, lorsque la rosée se sera bien évaporée.

Comment récolter et faire sécher le thym ?

Une chose importante à savoir à propos du thym est qu'il a du mal à reformer des tiges sur le vieux bois. Mieux vaut donc tailler les extrémités bien vertes et ne pas entamer la partie lignifiée au risque de voir votre plante végéter les mois suivants.

Matériel nécessaire :

  • un petit sécateur ;
  • du raphia ou de la ficelle ;
  • une feuille d'aluminium (selon la méthode choisie)

Comment procéder ?

  • Coupez les extrémités de tiges fleuries ;

  • Secouez-les bien pour éliminer la poussière ;

  • Formez de petits bouquets que vous lierez avec du raphia ;

  • Suspendez les bouquets la tête en bas, dans un local aéré et sec à la pleine lumière mais sans trop de soleil direct

Autre possibilité : placez les brins de thym sur une grille allant dans le four couverte d'une feuille de papier aluminium. Mettez alors le four à température minimale afin de vous en servir comme dessiccateur. Laissez la porte entrouverte et gardez votre thym environ 2 heures au four où jusqu'à ce qu'il vous semble parfaitement sec.

Conserver le thym

Il existe plusieurs manières de conserver le thym :

  • Fraîchement cueilli et sans passer par la case « séchage », vous pouvez le laver et le placer par petits bouquets dans des sacs à congélation. Il se conservera ainsi plus d'un an et vous l'aurez sous la main dès que le besoin s'en fera sentir. Il est aussi possible de placer quelques rameaux dans une bouteille d'huile d'olive, il s'y conservera de longs mois et sera prêt d'emploi pour agrémenter salades et grillades et même faire des marinades.

  • Après séchage complet pour éviter les moisissures et les champignons, effeuillez le thym et placez les feuilles dans des bocaux en verres préalablement stérilisés et bien secs. Fermez hermétiquement.

  • Il est aussi possible de conserver les tiges séchées entières dans des enveloppes en papier kraft.

Lire aussi
Les bienfaits du Thym Les bienfaits du Thym

Le thym évoque la chaleur et les douces odeurs de la Provence. Plante aromatique par excellence, elle donne un accent méridional à nos plats. Mais ce petit sous-arbrisseau vivace et persistant...

Culture et récolte de la ciboulette Culture et récolte de la ciboulette

La ciboulette est une plante aromatique courante qui agrémente sauces et plats divers de sa légère saveur d'oignon frais. Facile à cultiver, elle trouvera sa place au potager ou tout simplement en...

Récolte et conservation des pommes et poires Récolte et conservation des pommes et poires

Durant des siècles nos aïeux campagnards ont accordé une grande importance à la conservation de leurs récoltes de fruits. Dans le passé il existait les grands fruitiers de châteaux et des grandes...

Récolte et conservation des poires Récolte et conservation des poires

La récolte de la poire est très variable selon la variété et peut être consommée après plusieurs mois de conservation à condition de leur donner de bonnes conditions de stockage. Quand récolter les...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • I.O (Côte Nord)
    J'aimerais savoir si on peut garder le thym à la température de la pièce, après l'avoir laver et mis dans des sacs à congélation. Est-ce que je peux le mettre à congeler si je le coupe ?
    Répondre à I.O
    Le 21/09/2015 à 22:04