Lupin arborescent, Lupin en arbre

Lupin arbustif, Lupin en arbre, Lupinus arboreus

Botanique

Nom latin  : Lupinus arboreus
Famille  : Légumineuses, Fabacées, Papilionacées
Origine  : Etats-Unis (Californie)
Période de floraison : de mai à juillet
Couleur des fleurs  : jaune, blanc, lilas, fleurs parfumées
Type de plante : arbuste à fleurs
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : semi-persistant
Hauteur : jusqu'à 1,50 m
Toxicité : Graines toxiques en cas d'ingestion

Planter et cultiver

Rusticité  : -10°C, rustique mais à protéger dans les régions aux hivers rigoureux
Exposition  : soleil, mi-ombre
Type de sol : léger, sableux, profond, bien drainé
Acidité du sol  : légèrement acide à légèrement basique
Humidité du sol  : normal à sec
Utilisation : massif en pente, talus, maintien de la terre, plante pionnière en zone difficile
Plantation, rempotage : printemps, fin d'été
Méthode de multiplication : semis au printemps directement en place, bouture
Taille : supprimez les fleurs fanées pour stimuler de nouvelles floraisons
Maladies et ravageurs : les limaces et les escargots au moment de la reprise de la végétation, le mildiou

Lupinus arboreus, le lupin arborescent ou lupin en arbre est un petit arbuste appartenant à la grande famille des Fabacées ou Papilionacées, au même titre que les pois, les haricots ou la luzerne. Il est originaire d’Amérique du Nord, présent sur le littoral, natif dans le sud. Parce qu’il stabilisait les dunes, il a été introduit plus au nord et s’est également naturalisé dans le sud de l’Angleterre. Il y est parfois considéré comme envahissant.

Le lupin en arbre est un joli arbuste adapté aux zones difficiles : en pente, pauvres ou sèches, en expositions maritimes. 

Description du Lupin arborescent

Lupinus arboreus est un arbuste qui pousse en masse arrondie et trapue, de 1 min 50 s en hauteur, parfois plus étalée. Cette taille est une moyenne pour un lupin arborescent en sol pauvre, car dans un sol riche, sa croissance devient extrême et il atteint parfois 3 m en hauteur. D’ailleurs, plus cette croissance est rapide, plus la vie de l’arbuste est brève.

Ses feuilles persistantes sont composées palmées, formées de 7 à 9 folioles arrondies. Les fleurs, typiques des Papilionacées, sont réunies en larges épis de 30 cm de hauteur, un peu lâches. L’arbuste porte élégamment toutes ses chandelles à l’extrémité des branches, au-dessus du feuillage. Ces fleurs sont généralement jaune soufre, mais il existe de rares individus bleus.

Le lupin en arbre est fécondé par les abeilles entre autres, et produit de petites gousses plates contenant les graines.

Quels sont les besoins du lupin arbustif ?

Lupinus arboreus demande une exposition ensoleillée et un sol drainant. Il est plus intéressant dans un sol pauvre, car plus compact. Il est résistant à la sécheresse, mais peut être sensible à l’humidité hivernale en sol trop compact. Il est planté au printemps après les fortes gelées, avec un apport de sable, si la terre est argileuse.

Lupinus arboreus est rustique jusqu’à -16 °C, mais son feuillage persistant peut souffrir de la gelée.

Taille et entretien

Il produit de large buisson rapidement florifère, mais de vit qu’environ 4 ans. Il doit donc être renouvelé régulièrement, si des semis spontanés n’apparaissent pas. Les hampes défleuries, peut-être inesthétiques pour certains peuvent être ôtées, mais il faut prendre soin d’en laisser quelques-unes pour en obtenir des graines.

Lupinus arboreus peut être taillé légèrement chaque fin d’hiver avant la reprise de la végétation. Cela favorise les ramifications, donc augmente le nombre de hampes florales.

Utilisation du lupin arbustif comme plante pionnière

Les racines de Lupinus arboreus développent des nodosités où vivent des bactéries symbiotiques, fixatrices de l’azote atmosphérique. C’est ainsi que le lupin arbustif est capable de croître en sol très pauvre. Il enrichit le sol en azote, qui devient utilisable par d’autres plantes, tel un engrais vert. C’est pourquoi, étant de plus résistant aux vents côtiers, il est utilisé pour fixer le sable du littoral dans le but de protéger et favoriser d’autres plantations. Il est utilisé également en permaculture pour améliorer un terrain difficile.

Multiplier le lupin en arbre

Les graines fraiches germent de suite assez facilement. Par contre, la dormance est difficile à rompre avec des graines stockées : elles devront être trempées, puis scarifiées pour pouvoir germer.

Des boutures courtes, à talon, sont susceptibles de reprendre en juillet aout.

Espèces et variétés de Lupinus

Environ 200 espèces dans ce genre
Lupinus albus, le lupin blanc
Lupinus luteus, le lupin jaune
Lupinus hartewgii, le lupin de Hartweg
Lupinus nanus, le lupin de Douglas
Lupinus constancei, une espèce rare et naine
Lupinus polyphyllus, le lupin des jardins, espèce à l’origine des lupins de Russel

Nos fiches
Lire aussi
Le lupin indigo, Baptisia australis Le lupin indigo, Baptisia australis

Thierry DENIS de la pépinière LES JARDINS DU MORVAN nous présente le Baptisia australis, une espèce de lupin Le Baptisia australis est une espèce de lupin qui comme tous les lupins pousse...

La dévitalisation d'une souche d'arbre La dévitalisation d'une souche d'arbre

Il est parfois difficile de se débarrasser d'une souche d'arbre. La nature reprenant bien vite ses droits, vous verrez apparaître de nombreuses pousses dès le printemps, réduisant votre travail à...

Interview de Patrick Dujardin, président de l'Arbre en pot Rouen Interview de Patrick Dujardin, président de l'Arbre en pot Rouen

Patrick Dujardin, président de l'Arbre en pot Rouen répond à nos questions. Pouvez-vous présenter votre association "Arbre en pot Rouen" et ses objectifs ? L'Arbre en Pot existe depuis 8 ans et...

L'arbre remarquable L'arbre remarquable

Certains arbres attirent le regard pour différentes raisons, découvrons-en quelques uns mais soumettez-nous aussi vos plus belles rencontres. L'arbre remarquable est un arbre qui par son histoire,...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Velyne (Ile de france)
    Comment peut-on déplacer un lupin arbustif ?
    Répondre à Velyne
    Le 17/06/2017 à 09:38