A LA UNE »
Histoires de Frêne

Charançon de l'agave

Charançon de l'agave, Scyphophorus acupunctatus

Dégâts

ResponsableLa larve de Scyphophorus acupunctatus
DégâtsBrunissement de la base des feuilles, affaissement des feuilles et dépérissement de la plante.
PériodePrintemps/été.
PlantesAgaves, dracaena, yucca, dasylirion.
ConditionsUne température élevée.
Charançon de l'agave, Scyphophorus acupunctatus Charançon de l'agave, Scyphophorus acupunctatus
» Proposer une photo

Traitements

Traitement préventif

Élimination systématique des feuilles atteintes, pièges à phéromones.

Traitement biologique

Steinernema carpocapsae, Beauveria bassiana, piégeage.

Traitement chimique

Confidor.

Conseils

Le charançon de l'agave (Scyphophorus acupunctatus) est un coléoptère originaire du Mexique qui a été introduit avec des plantes importées dès 1998 en Europe. Depuis 2007, les dégâts sont notables en France.

Scyphophorus acupunctatus est un petit coléoptère de couleur noire de 10 à 15 mm de longueur. Il est reconnaissable à son long rostre incurvé et à ses élytre nervurés.

Le charançon se manifeste surtout lorsque les températures sont très élevées et que le climat est sec. Si la situation lui convient, 4 à 5 générations peuvent se succéder en une seule année. La femelle fécondée pond alors ses œufs dans les feuilles de la plante ou dans sa tige selon l'espèce. Les larves issues de ces œufs vont doucement migrer à la base de la plante en creusant des galeries dans les feuilles et toutes les parties charnues. Les larves passeront ensuite par 4 stades avant de se transformer en pupe à l'abri d'un cocon, elles y resteront jusqu'au moment opportun pour se reproduire.

Les plantes atteintes sont rongées de l'intérieur, cela engendre des attaques bactériennes et fongiques, la plante dépérit alors et meurt rapidement.

La lutte commence par la prévention en observant la zone attentivement à l'affût d'adultes. Il est aussi intéressant de placer des pièges à phéromones pour attraper les mâles et déterminer la période d'éventuelles attaques.

Toute feuille présentant un brunissement à sa base, un signe de pourrissement ou la présence de galeries devra être coupée et immédiatement détruite par le feu.

Pour lutter contre une attaque avérée, pulvérisez des nématodes parasitoïdes comme Steinernema carpocapsae qui viendront coloniser les larves et les tuer.

Il est aussi possible de verser au cœur des plantes une préparation à base de Beauveria bassiana, un micro-champignon très efficace contre les larves.

Lire aussi
Agave bleu, Agave à téquila, Agave tequilana Agave bleu, Agave à téquila, Agave tequilana

Agave tequilana, l'agave à tequila ou agave bleu est une plante succulente appartenant à la famille des Agavacées, proches des Dasylirion et des Sanseveria. Il est originaire du Mexique,...

Agave nain, Agave miniature, Agave pumila Agave nain, Agave miniature, Agave pumila

Agave pumila ou Agave pumila var nana est une plante succulente de la famille des Agavacées ou Asparagacées. Bien connu des collectionneurs, mais extrêmement rare, l'origine d'Agave pumila est...

Agave à fleurs géminées, Agave geminiflora Agave à fleurs géminées, Agave geminiflora

Agave geminiflora, l'agave à fleurs géminées ou agave à fleurs jumelles est une plante xérophyte et succulente appartenant à la famille des Agavacées ou Asparagacées. Elle est originaire d'une...

Agave à cou de cygne, Agave attenuata Agave à cou de cygne, Agave attenuata

L'agave à cou de cygne ou Agave attenuata fait partie du genre Agavacées qui compte plus de 200 espèces différentes. Il est originaire du Centre du Mexique et doit son[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire