Bien soigner les géraniums

Bien soigner les géraniums
Bien soigner les géraniums

Les géraniums sont les rois des balcons. Voyons comment apporter tous les soins nécessaires à leur santé.

Pour soigner ces plantes, commençons par faire une distinction importante : dans le langage courant le nom de « géraniums » désigne souvent des plantes qui appartiennent en réalité au genre Pélargonium. Utilisés sur les balcons en potées ou jardinières ils sont peu rustiques et nécessitent d’être hivernés hors gel pendant l’hiver.

Les géraniums quant à eux, sont des plantes vivaces, leur partie aérienne se fane pour disparaître en hiver ; La plupart des véritables géraniums résistent à -15°C, ils sont rustiques, solides, très faciles d’entretien et permettent la création de massifs imposants au fil des années.

Ces deux espèces bien distinctes appartiennent à la famille des Géraniacées

Les Pélargoniums

Ils sont les rois des balcons : utilisées en jardinières, les variétés lierres au feuillage joliment découpé proposent des cascades de fleurs sans cesse renouvelées tout au long de la belle saison. Les pélargoniums zonales seront plutôt utilisés en pots pour leur port érigé et leur feuillage large et arrondi souvent marqué d’une zone sombre très caractéristique. De nombreux hybrides à feuillages panachés de blanc, de crème de rose ou de jaune apporteront une touche d’originalité à vos potées. Les amateurs de parfums ne seront pas en reste grâce aux variétés à feuillage odorant qu’il suffit de froisser pour qu’ils exhalent des notes surprenantes de menthe, citronnelle, pin, ou même de rose. Les pélargoniums à grandes fleurs plus fragiles mais néanmoins spectaculaires, forment de magnifiques plantes buissonnantes spécialement adaptées à la culture en jarre.

Les conditions de culture des pélargoniums diffèrent peu : le sol doit être très riche et bien drainé pour éviter la stagnation de l’eau au niveau des racines qui ferait pourrir la plante. Un mélange de bon terreau enrichi en matières fertilisantes et de sable léger leur conviendra parfaitement. L’exposition devra être très ensoleillée et chaude dans un espace bien aéré. Le secret pour obtenir une floraison abondante réside dans un apport d’engrais « spécial géranium » très régulier (une fois par semaine) sur substrat humide pour ne pas brûler les racines. La terre ne devra sécher qu’en surface entre deux arrosages et les fleurs fanées ainsi que les feuilles abîmées devront être ôtées au fur à mesure.

Vous pourrez bouturer aisément vos pélargoniums dès le printemps en prélevant des bouts de tiges de 10 cm de long que vous mettrez à raciner à l’ombre dans un mélange à part égale de sable et de terreau. Ne laissez jamais sécher ce mélange.

Dès les premiers froids, rentrez-les à l’abri de gel, dans un local aéré et peu chauffé. Diminuez fortement les arrosages pour induire une période de repos.Vous ne les sortirez qu’avec l’arrivée des beaux jours, lorsque tout risque de gelées sera écarté.

Les géraniums

Plantes de massifs par excellence, ils se plaisent aux pieds des arbustes qui leur procureront une douce lumière tamisée, une bonne humidité de l’air et les températures tempérées qui leur sont nécessaires. Plantez-les dans une terre riche à laquelle vous aurez ajouté un bel apport d’Or Brun® lors de la plantation. Il faut éviter que le sol ne se dessèche en été, cependant celui-ci ne devra jamais être détrempé. Contrairement au pélargoniums, les géraniums ne réclament aucuns soins particuliers ils peuvent même devenir envahissants car ils se ressèment abondamment. Votre seul travail consistera à couper le feuillage fané au début du printemps pour permettre aux nouvelles pousses de bien se développer.

Lire aussi
L'hivernage des géraniums des balcons L'hivernage des géraniums des balcons

Les pélargoniums de nos balcons souvent nommés à tort géraniums, réclament des soins bien particuliers si vous désirez avoir la chance de les voir refleurir dès le printemps suivant. Très peu...

Le bouturage des géraniums Le bouturage des géraniums

Vous êtes éblouis par une variété de géraniums présente chez un de vos amis ou voisins, vous désirez multiplier le vôtres ! L'été est la meilleure saison pour le bouturage. Lancez-vous, c'est...

Bien nourrir les plantes en pots Bien nourrir les plantes en pots

Les plantes cultivées en pot puisent très vite les réserves que le substrat peut leur offrir. Il en résulte alors des carences et les plantes sont plus sujettes aux maladies et parasites. Pour...

Les géraniums vivaces, portrait de famille Les géraniums vivaces, portrait de famille

Les géraniums vivaces forment une vaste famille, petit tour d'horizon par thémes. Les plus opulents Geranium x cantabrigiense. Hybride de Geranium macrorrhizum x Geranium dalmaticum, obtenu en 1974...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Cigale (Ile de france)
    J'ai entrepris de m'occuper de mes balconnières garnies de géraniums. Or j'ai remarqué qu'une sorte de gel marron suinte à certains endroits du "tronc". Pouvez-vous me dire ce qui arrive ? Est-ce normal ou est_ce une maladie qui affecte le géranium ?
    Répondre à Cigale
    Le 14/04/2017 à 13:37
  • Gilson jacqueline (La Louvière en Belgique)
    J'ai rempoté hier des géraniums et sont posés sur l'appui de ma fenêtre à l'extérieur. Faut-il les rentrer à l'intérieur en cas de pluie ?
    Répondre à Gilson jacqueline
    Le 18/05/2016 à 20:20
    Samira (Picardie)
    J'ai le même problème. Mes géranium sont noyés suite aux pluies récentes. Mes balconnières n'étaient même pas percées. J'ai rentré le tout. Elles sont face à une fenêtre mais près d'un chauffage. Que dois je faire ? Faut il les éloigner du chauffage ? Comment sécher ce terreau trop humide ?
    Répondre à Samira
    Le 01/06/2016 à 13:16
  • Ophelie Lopes (Lisbonne,Portugal)
    J'adore les géraniums, et malgré le climat de mon pays qui est en été bien chaud j'ai réussi à les soigner, hier même j'ai acheté 2 variétés bien jolies j'espère qu'ils seront heureux sur ma fenêtre, dans mon quartier je suis la seule avec ces belles fleurs. Excusez mon français...
    Répondre à Ophelie Lopes
    Le 12/03/2016 à 21:26
  • Yvonny311 (Bouches du rhône)
    Chaque année les bougeons de mes géraniums sont mangés, les papillons gris viennent pondrent et s'en est fini de mes fleurs ! Je suis découragée !
    Répondre à Yvonny311
    Le 01/07/2015 à 14:44
    Horticool33 (Gironde)
    Le papillon gris s'appelle Carcereus, il pond sur les bourgeons et les tiges des pelargoniums et ses chenilles creusent des galeries à l'interieur des tiges, surveillez, couper et bruler les parties atteintes, piéger les papillons
    Répondre à Horticool33
    Le 02/07/2015 à 17:19
  • Patemdo (Territoire de Belfort)
    Qui peut m'aider à soigner mes géraniums en 2 jours l'envers des feuilles est couvert de points noirs comme de la mousse , ils sont en jardinière et ne baignent pas dans l'eau....d'avance merci
    Répondre à Patemdo
    Le 03/08/2014 à 13:03