Physocarpe à feuille d'Obier

Le physocarpe à feuille d’obier est un excellent arbuste ornemental décliné dans toutes sortes de feuillage coloré. Il est particulièrement tolérant et facile à vivre.

Physocarpus opulifolius Diable d'Or ® 'Mindia'

Botanique

N. scientifique Physocarpus opulifolius
Synonymes Spiraea opulifolia, Neillia opulifolia
Famille Rosacées
Origine Amérique du nord
Floraison mai à juin
Fleurs blanc
Typearbre de petite taille
Végétationarbustive
Feuillage caduc
Hauteur1 m 50 à  2 m 50

Planter et cultiver

Rusticité très rustique, -39°C
Exposition ensoleillée à mi-ombre
Soltolérant
Acidité légèrement acide à légèrement basique
Humidité normal
Utilisationmassif, isolé, potée, palissé
Plantationautomne
Multiplicationboutures, marcottes
Physocarpus opulifolius Diable d'Or ® 'Mindia'
Physocarpe à feuilles d'obier (Physocarpus opulifolius) -Feuilles-
Physocarpe à feuilles d'obier (Physocarpus opulifolius) en fleurs sur les Bords de l'Orge
Physocarpe à feuilles d'obier (Physocarpus opulifolius) -Feuilles et fruits-

Physocarpus opulifolius, le physocarpe à feuilles d’obier est un arbuste de la famille des Rosacées. Le physocarpe à feuille d’obier, comme beaucoup d’espèces de ce genre est originaire d’Amérique du nord. Il est devenu un excellent arbuste ornemental décliné dans toutes sortes de feuillage coloré. Il est particulièrement tolérant et facile à vivre.

Description du physocarpe à feuille d’obier

Physocarpus opulifolius se présente sous forme d’un arbuste haut de 2m 50, souvent un peu plus large que haut. Ses branches, assez régulières, s’allongent puis retombent. Elles portent des feuilles alternes, longue de 5 à 10 cm, trilobées, dentelées, dont la couleur vert sombre est rehaussée par un pétiole et des jeunes branches rouges.

Les petites fleurs, blanche à rosées sont réunie en grappe hémisphériques, répartie très régulièrement sur les bouts de branches. Elles éclosent en mai -juin.

Les grappes de fleurs se transforment en grappes de fruits rouges, très petits mais voyants. Les feuilles prennent de vives couleurs automnales. L’arbuste est donc décoratif durant de long mois.

De nombreuses variétés très attrayantes avec diverses couleurs de feuillage sont actuellement proposées. Parmi les plus connues:

Physocarpus opulifolius ‘Diabolo’ est remarquable avec son feuillage d’autant plus sombre qu’il est ensoleillé. Très vigoureux, ses branches ont une tendance à être plus dressées que chez la forme verte mais il ne se dégarni pas du pied. Il devient rouge vif en automne. Trop ombragé, il devient vert sombre plutôt que rouge.

Physocarpus opulifolius ‘Dart gold’ est un remarquable arbuste vert chartreux à jaune, très lumineux. Mais attention: trop à l’ombre, il devient vert, trop au soleil, son feuillage grille. Une situation semi-ombragée protégée du soleil brulant du midi est idéal.

Planter Physocarpus opulifolius

Le physocarpe à feuilles d’obier est très tolérant sur les conditions de culture. Il demande une exposition d’ensoleillé à mi-ombre, et supporte n’importe quel sol, même lourd. Il devient résistant à la sécheresse une fois bien enraciné.

Physocarpus opulifolius s’installe au printemps ou à l’automne dans une terre bien ameublie où l’on mélange un peu de terreau de plantation. Un arrosage copieux, l’arrosoir en entier, mettra ensuite la terre bien en place autour des racines. Il reprend rapidement et montre une croissance vigoureuse, surtout si on l’arrose dès qu’il fait un peu sec durant sa première année de culture.

Sa silhouette bien équilibrée permet de l’utiliser aussi bien dans les massifs qu’en haie. C’est une plante attrayante et jamais malade, dont la taille peut être limitée si on a besoin.

Taille et rajeunissement du physocarpe à feuilles d’obier

Physosarpus opulifolium sera taillé de préférence juste après la floraison, en juin. Cette taille en fin de printemps nous prive de ses fruits mais permet un renouvellement du feuillage juvénile, souvent le plus coloré, tout en limitant son encombrement.

En isolé ou dans les massifs, une taille de rajeunissement plus sévère, est intéressante tous les 2 à 4 ans. Cette taille sera faite au printemps avant le démarrage de la végétation.

Multiplication de Physocarpus opulifolius

Physocarpus opulifolius est assez facile à bouturer en été à l’étouffé. Cependant la plupart des variétés sont protégées par un brevet.

Espèces et variétés de Physocarpus

Le genre comprend 20 espèces

  • Physocarpus amurensis, originaire d’Asie
  • Physocarpus opulifolius 'Dart's Gold', feuillage vert chartreux
  • Physocarpus opulifolius 'Diable d'Or', rouge cuivré
  • Physocarpus opulifolius ‘Center Glow’, feuillage pourpre avec le centre doré
  • Physocarpus opulifolius ‘Diabolo’, pourpre très foncé, presque noir, devenant rouge vif à l’automne
  • Physocarpus opulifolius ‘Summer Wine’, aux feuilles rouges et fleurs rosées
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Physocarpe, Bois aux sept écorces, Physocarpus Physocarpe, Bois aux sept écorces, Physocarpus

Peus connus chez nous, les Physocarpes nous offrent pourtant un décor qui change sans cesse au fil des saisons. Un feuillage peu banal, aux coloris assez extraordinaires selon les variétés[...]

Feuille de rhubarbe herbicide gratuit Feuille de rhubarbe herbicide gratuit

Après avoir fait vos confitures avec les pétioles des feuilles de rhubarbe ne mettez pas la partie molle et verte de la feuille au terreau mais utilisez la comme paillage[...]

Boule de neige, Viorne obier, Viburnum opulus Boule de neige, Viorne obier, Viburnum opulus

C'est sa floraison qui fait la réputation de la viorne aubier. Elle s'étale de mai à juin, avec de larges ombelles de fleurs blanches, telles des boules de neige. Les[...]

Eupatoire arbustive, Eupatoire à feuille de troène, Eupatorium ligustrinum Eupatoire arbustive, Eupatoire à feuille de troène, Eupatorium ligustrinum

Eupatorium ligustrinum est une espèce d'eupatoire arbustive au feuillage persistant. Eupatorium ligustrinum appartient à la grande famille des Astéracées. L'eupatoire à feuille de troène, est...

Vos commentairesAjouter un commentaire