Tailler et entretenir l'arbre à papillons

Taille de printemps sur un buddleia
Taille de printemps sur un buddleia

Le Buddleia est un arbuste surprenant par sa floraison abondante et de longue durée exhalant un doux parfum de miel. Pour fleurir avec opulence, cette plante qui attire les papillons, a besoin de quelques gestes de taille.

Buddléia et buddléia...

Le genre Buddleia comprend une centaine d'espèces de plantes vivant en bordure de cours d'eau, dans les taillis, ou les zones rocailleuses d’Asie, d'Afrique et d'Amérique. Ce vaste genre comprend des grimpantes, des arbustes et des arbres, tantôt revêtant un feuillage caduque tantôt persistant.

Les arbres à papillons que nous cultivons dans nos jardins sont généralement issus de 2 espèces : Buddleia alternifolia qui fleurit en juin et le célèbre Buddleia davidii et ses nombreux cultivars prolongeant la floraison jusqu'en octobre. Le premier fleurit sur les pousses de l'année précédente, le second sur les pousses de l'année, les gestes de taille seront donc différents !

Tailler le Buddleia alternifolia

Comme nous l'avons vu, cet arbuste reconnaissable à ses feuilles alternées, moyennes (6 à 8 cm) ainsi qu'à ses grappes de fleurs compactes de seulement 4 cm, fleurit sur les tiges de l'année précédente. Pour obtenir ses fleurs très parfumées au mois de juin, il faudra donc le tailler avec parcimonie.

La taille aura lieu tous les deux ou trois ans juste après la floraison.

Taillez les rameaux défleuris juste au dessus d'un gros bourgeon ou d'une jeune pousse. Rabattez à la base ¼ des tiges âgées de plus de 4 ans en dégageant bien le centre de l'arbuste afin de l'aérer et de favoriser la pénétration de la lumière. Profitez-en pour supprimer toutes les branches mortes ou chétives.

Tailler le buddleia davidii

Cet arbuste est le plus courant dans nos jardins. On le reconnaît à ses longues feuilles lancéolées vert moyen à gris vert et bien sûr à ses splendides panicules floraux pouvant atteindre jusqu'à 35 cm de longueur.

La floraison perdure de juin à octobre, sur les rameaux de l'année. Une taille drastique est donc bien adaptée ! Elle se pratique en mars juste avant le débourrement.

 A l'aide d'un ébrancheur, taillez toutes les tiges au dessus du deuxième ou du troisième œil en partant de la base de la plante.

Taillez à ras les branches mortes ou mal positionnées.

Griffez un peu de compost au pied de l'arbuste pour lui assurer une bonne reprise et une floraison opulente.

Lire aussi
Tailler la lavande Tailler la lavande

Pour conserver une silhouette harmonieuse et éviter que le pied ne se dégarnisse, quelques opérations de taille peuvent être nécessaires sur la lavande. Spécificités de la lavande La lavande évoque...

Tailler les graminées Tailler les graminées

Les graminées sont des plantes d'une facilité de culture déconcertante ; Elle poussent toutes seules sans aucun soin particulier et se multiplient souvent spontanément. Certaines espèces requièrent...

Entretenir l'herbe de la pampa Entretenir l'herbe de la pampa

Magnifique graminée de grande envergure, l'herbe de la pampa, orne de sa présence ondulante et de ses inflorescences plumeuses le centre d'une pelouse ou un coin dégagé du jardin. Voyons comment...

Planter, tailler et entretenir le cassissier Planter, tailler et entretenir le cassissier

Petit fruit succulent mangé à même le plant ou préparé en confitures, en pâtisseries, en sirops ou encore en liqueurs, le cassis possède aussi des vertus médicinales. Apprenons à mieux le connaître...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Renaud (Loire Atlantique)
    Pour information le Buddleia Davidii est surveillé par l'observatoire de biodiversité de Bretagne et ailleurs également. Il est aujourd'hui considéré comme invasif potentiel. Il est donc prudent d'éviter de l'implanter aujourd'hui dans nos paysages. Pour celles et ceux qui ne pourraient s'en séparer, le rythme de taille doit être adaptée. Il est conseillé de couper les inflorescences justes avant la montée en graine. Avantages, une remontée de floraison. Inconvénient vous taillez votre Buddleia deux fois. La seconde après la remontée, toujours avant la montaison et cette fois vous le rabattez d'un tiers de son volume en aérant l'intérieur du houppier. Cette taille précoce ne gêne en rien le rythme du buddleia en Bretagne en tous cas... Pour aller plus loin : http://www.observatoire-biodiversite-bretagne.fr/especes-invasives/Flore-continentale/Invasives-potentielles/Le-Buddleia-du-Pere-David-Buddleja-davidii
    Répondre à Renaud
    Le 22/02/2018 à 13:44