Soleil, Helianthe, Tournesol

Soleil, tournesol, Helianthus, Helianthe
Soleil, tournesol, Helianthus, Helianthe

Botanique

Nom latin  : Helianthus
Origine  : Pérou pour le tournesol, Amérique du nord
Période de floraison : de juillet à octobre
Couleur des fleurs  : jaune, orange, rouge
Type de plante : fleur
Type de végétation : annuel, vivace
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 2,5 m

Planter et cultiver

Rusticité  : les hélianthes vivaces sont très rustiques pour la plupart
Exposition  : soleil
Type de sol : ordinaire, profond, riche
Acidité du sol  : neutre à alcalin
Humidité du sol  : normal, voir sec
Utilisation : massif, fleur coupée
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : semis en place de mars à juin, division des rhizomes au printemps
Maladies et ravageurs : l'oïdium, le mildiou, les limaces lorsque les plants sont jeunes

Le genre Helianthus, couramment appelé les hélianthes ou soleils est un genre originaire des Amériques. Ils font partie des Astéracées, comme les asters ou les marguerites. 3 espèces seulement sont natives d’Amérique du Sud, les autres sont distribuées en Amérique du Nord et donc rustiques.

Le roi des hélianthes est bien sûr le tournesol, une annuelle cultivée aussi bien pour ses graines huileuses sous forme de tournesol domestique qu’en tant que fleurs annuelles ornementales de couleurs chaudes et variées, faciles à réussir.

Mais le genre regroupe environ 70 espèces, dont beaucoup de plantes vivaces, qui sont moins connues. Les premiers tournesols vivaces proposés en culture ont un peu déprécié le genre, car ils étaient un peu trop vigoureux pour la plupart des jardins, pourtant certaines espèces plus sages sont des vivaces fiables et sans soucis, dont les fleurs très gaies apportent de la gaité en automne.

Si beaucoup d’hélianthes sont cultivés comme plante ornementale pour leurs fleurs, certains sont particulièrement appréciables pour leur feuillage, notamment Helianthus salicifolia et Helianthus argophyllus. Enfin, l’hélianthe est aussi parfois une plante fourragère ou alimentaire.

La famille du tournesol

La famille du tournesol, les Astéracées, est l’une des plus vastes des plantes à fleurs. Les fleurs des hélianthes sont regroupées en large plateau, le capitule, qui porte de nombreuses fleurs fertiles apétales au centre, disposées en spirale parfaite, entourée de fleurs stériles ligulées. Ces fleurs qui bordent le plateau portent chacune un unique grand pétale, l’ensemble dessine ainsi comme une fleur géante particulièrement attirante pour les insectes pollinisateurs : les mouches, les abeilles et bourdons, les syrphes et les papillons. Largement fécondées, les fleurs des hélianthes produisent ensuite des graines riches en huiles qui sont une source de nourriture importante pour les oiseaux et les petits mammifères. Les hélianthes sont donc un ajout très favorable à la biodiversité du jardin.

Quelques hélianthes ou soleils annuels

  • Helianthus annuus, Hélianthe annuel ou Tournesol. Les tournesols sont cultivés à partir de graines chaque année, semés en pleine terre directement quand la terre se réchauffe ou plus tôt, hâtés en godet, puis transplantés en place lorsqu’il ne gèle plus. (voir fiche Tournesol)

  • Helianthus argophyllus, le tournesol à feuilles argentées. Haut de 150 cm, il est caractérisé par feuillage feutré de blanc ; ses soleils jaunes au cœur noir ou parfois de variétés plus colorées sont joliment mis en valeur sur son feuillage gris.

  • Helianthus petiolaris est un soleil annuel ressemblant au tournesol.

  • Helianthus deserticola, l’hélianthe des déserts, est une espèce xérophyte de 50 cm de haut.

  • Helianthus debilis, le tournesol à feuilles de concombre, qui est annuel ou quelquefois pérenne. Il produit un buisson florifère et existe en variétés de couleurs diverses. Il est mieux adapté aux terrains pauvres et secs.

Quelques hélianthes ou soleils vivaces

Les hélianthes vivaces fleurissent le plus souvent tardivement dans la saison. Leur haute stature en fait des plantes de fond de massifs. Ils s’associent avec des boltonias, hélénies, anémones du Japon, ou de hautes graminées telles que du Stipa gigantea ou Miscanthus. La plupart ont besoin d’un sol riche et un peu frais, mais drainant, ainsi qu’une exposition ensoleillée. Ils sont plantés ou divisés au printemps. Les grands hélianthes vivaces sont aussi utiles pour réaliser très rapidement un écran avec le voisinage, là où il n’y a pas possibilité de mettre une haie arbustive.

Les soleils vivaces les plus anciennement cultivés étaient Helianthus rigidus et Heliantus x laetiflorus appelé Hélianthe à belles fleurs (H. rigidus x tuberosus). Ce sont des soleils vivaces très drageonnants, qui ont fait réputation des hélianthes, considérés comme trop envahissants. Leur vigueur peut cependant être parfois utile, car maitrisable en terrain sec.

Mais tous les hélianthes vivaces ne sont pas envahissants :

  • Helianthus atrorubens est une espèce aux capitules jaune et cœur brun. 'Monarch' est très ramifiée et particulièrement florifère. Ses fleurs font 5-10 cm de diamètre.

  • Helianthus giganteus est étonnante espèce géante de zone humide qui atteint parfois 4 m de hauteur et produit un nuage de capitules jaune vif de 7 cm.

  • Helianthus decapetalus, l’hélianthe à dix rayons, est haute de 1,50 cm à 2 m, sous sa forme botanique, il montre des capitules délicats avec leurs dizaines de ligules. Cette espèce est n’est pas envahissante, plutôt haute et étroite, et se contente de n’importe quel sol. Plusieurs variétés aux fleurs améliorées sont proposées à la culture :

    • Helianthus decapetalus ‘Triomphe de Gand’ ressemble aux tournesols annuels, mais en version vivace.

    • Helianthus decapetalus ‘Plenus’, montre de grosses fleurs doubles ressemblent à celles des dahlias. Il existe quelques autres cultivars d’hélianthe à dix rayons à fleurs doubles.

  • Helianthus pumilus est un tournesol nain puisqu’il n’excède jamais le mètre en hauteur, il se limite le plus souvent entre 30 et 50 cm. Très rustique, ce tournesol florifère plus large que haut est de plus une espèce de terrain caillouteux et sec.

  • Helianthus salicifolius est un soleil vivace cultivé davantage pour son port en fontaine que pour ses fleurs automnales. C’est une merveille pour les amateurs de feuillages originaux et qui ne sont pas rebutés par les plantes géantes. Ses feuilles sont longues, fines et retombantes, denses sur la tige, si bien qu’elles semblent sourcer de terre au printemps puis forment de douces colonnes dansantes, vert frais. Ses capitules jaunes à cœur sombre, simples, mais élégants culminent à plus de 2 m. Cette espèce n’a pas une croissance agressive.
    La forme ‘Table Mountain’ n’a pas un feuillage aussi fin, mais reste très compacte.

  • Helianthus verticillatus est une espèce semi-forestière de lieu humide, malheureusement en voie de disparition.

Quelques hélianthes cultivés en tant que légumes :

Certains hélianthes vivaces produisent des organes de réserves souterrains, des tubercules qui peuvent être consommés :

  • Helianthus strumosus, est l’hélianthe scrofuleux ou le salsifis d’Amérique

  • Helianthus tuberosus, l’hélianthe tubéreux ou Topinambour commun produit des tubercules au gout d’artichaut.

  • Helianthus maximiliana, l’hélianthe de Maximilien est un peu similaire au topinambour, mais avec un rendement de tubercule moindre. Il est parfois aussi cultivé comme plante ornementale. Il supporte les sols très compacts. Une variété appelée ‘Prairie Gold’ est sélectionnée pour ses graines oléagineuses et son adaptation en sol non travaillé, pour la permaculture.

Espèces et variétés de Helianthus

Le genre comprend plus de 70 espèces

  • Helianthus annuus, Hélianthe annuel ou Tournesol, 'Double de Californie' variété aux fleurs très doubles
  • Helianthus decapetalus, Hélianthe à dix rayons
  • Helianthus divaricatus, Hélianthe divariqué
  • Helianthus laetiflorus, Hélianthe à belles fleurs
  • Helianthus maximiliana, Hélianthe de Maximilien
  • Helianthus strumosus, Hélianthe scrofuleux
  • Helianthus tuberosus, Hélianthe tubéreux, Topinambour commun, artichaut de Jérusalem
Nos fiches
Lire aussi
Les plantes du soleil Les plantes du soleil

Un jardin très ensoleillé, une situation brûlante sans aucun ombrage et un terrain sec ne représentent par forcément un obstacle à l'obtention d'un jardin opulent. Par souci écologique, il est plus...

Quand le soleil fixe les règles Quand le soleil fixe les règles

Le soleil fait parti des éléments indispensable à la réussite de nos aménagements paysagers. Cependant nous pouvons le trouver cruel par son absence ou sa trop grande présence. Ses excès peuvent...

2017/05 Concours "Clématites, la tête au soleil" 2017/05 Concours "Clématites, la tête au soleil"

Galerie des photos des participants à notre concours de mai 2017 sur le thème "Clématites, la tête au soleil" et résultats Résultats du concours GPR Cosmos, Enibas, Nouss, Toad Commentaires du jury...

La taille et la conduite des légumes du soleil La taille et la conduite des légumes du soleil

Gérard BOURGES évoque la taille et la conduite des légumes que l'on appelle communément les légumes du soleil que sont les tomates, aubergines, concombres, ... Evoquons la taille et la conduite des...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Harizaka Rasolo
    Jusqu'à maintenant je n'ai vu que la fleur jaune, comment puis-je avoir les rouge et orange?j'aime beaucoup les tournesols
    Répondre à Harizaka Rasolo
    Le 24/08/2013 à 12:59
  • Sonnatte Oguer
    OK pour toutes ces infos mais pouquoi cette année mes tounesols à peine plantés et fleuris se fanent ainsi que tous leurs bourgeons ??? l'année dernière ils ont bien tenus mais en fin de saison je les ai éliminés pour en planter de nouveaux qui eux se fanent. trop d'eau ou bien ils faut qu'il s'acclimatent ? Merci
    Répondre à Sonnatte Oguer
    Le 27/04/2013 à 07:24
  • Gisele Djelefi
    J'aimerais avoir la vrai signification de cette fleur le Tournesol. J'ai lu dans mes recherches que le Tournesol symbolise l'Orgueil est ce vrai?
    Répondre à Gisele Djelefi
    Le 23/04/2013 à 15:02
  • Kate Bzh
    Le mien va etre rikiki cette annee
    Répondre à Kate Bzh
    Le 05/07/2012 à 13:49