Une tourbière à plantes carnivores dans mon bassin

Une tourbière à plantes carnivores dans mon bassin
Une tourbière à plantes carnivores dans mon bassin

Véronique vous propose de vous faire partager son expérience dans la mise en place d'une tourbière dans son bassin en région Nord Pas-de-Calais.

Les plantes carnivores poussent en zone humide, voire parfois inondable. De magnifiques espèces sont rustiques et résistent à - 25°C, telles que les Sarracenia. Comme j’aime les jardins qui ont une allure naturelle, j’ai eu l’idée d’installer mes plantes carnivores dans mon bassin.

Aménagement de la tourbière

Les plantes carnivores ont des besoins très spécifiques, elles vivent, pour la plupart, en milieu acide : on leur fait donc un mélange de tourbe blonde et de sable. Le sable, qui doit surtout ne pas être ni calcaire, ni salé, sert à donner au mélange une structure moins compacte.

Sur un côté de mon bassin (déjà existant) j’ai enlevé toute la terre et les plantes de berge.

Puis j’ai créé une séparation faite de pierres non calcaires dans l’eau du bassin, coté berge, j’y ai déposé mon mélange de tourbe /sable, en quantité suffisante pour que celle-ci dépasse la surface de l’eau de 5 à 15 cm. La tourbe prend beaucoup moins de volume humide que sèche. Et la tourbe sèche flotte, donc c’est plus facile de mouiller le mélange avant de le déposer dans le bassin. Une fois que le tout est un peu tassé, il n’y a plus qu’à planter !

Schéma d'aménagement de la tourbière

J’ai obtenu de cette manière une surface de tourbière de 60 cm sur 100 cm de large, en plein soleil. La profondeur varie en fonction du besoin des espèces que l’on veut y mettre : pour obtenir une Sarracenia de 1 m de développement il faut 50 cm de profondeur de substrat.

Avantages

  • les plantes ne sont pas assoiffées en été car la réserve d’eau est importante.

  • L’eau du bassin est plus riche en matière organique que dans une tourbière isolée, les plantes carnivores se développent beaucoup plus rapidement. Autrement elle ne supporte pas l’engrais.

  • La tourbière ne fait pas « posée » dans le jardin, elle est bien intégrée au paysage ; mais ça c’est une histoire de goût !

Acclimatation des plantes

Il y a 8 ans, Je ne savais pas quelles plantes résisteraient bien au traitement imposé et à notre hiver du Nord Pas de calais, j’ai donc acheté dans un premier temps, des plantes carnivores en jardinerie pour essayer. Elles sont souvent chétives et de piètre qualité mais peu chères. Il faut tout de suite débarrasser leurs racines du terreau de vente et les mettre dans la tourbière.

Les sarracenias hybrides et les dionées sont faciles à trouver. Je les plante dès qu’il ne gèle plus afin qu’elles aient le temps de faire de bonnes racines pendant la belle saison. Elles se sont très bien acclimatées : elles fleurissent et passent l’hiver sans aucune protection.

Maintenant j’achète en maison spécialisée pour trouver des espèces précises ou moins courantes.

J’ai posé de la sphaigne sur les surfaces vides de tourbe, et elle se développe si bien qu’elle fait 10-15 cm d’épaisseur. Elle protège ainsi du gel un pied de Drosera binata depuis plusieurs années, de plus j’aime beaucoup son effet moussu.

Le Drosera capensis est magnifique pendant la belle saison, mais disparaît quand l’hiver est rude. Elle se ressème.

Le Drosera rotundifolia se développe bien sur un bloc de tourbe pure compactée, en hauteur par rapport au niveau de l’eau. Elle est en association avec des Callunas (bruyères) qui lui offrent la mi-ombre. 

Entretien de la tourbière

  • Chaque printemps, je coupe à la base les feuilles des Sarracenia de l’année précédente. Je mets des appâts anti-limaces car elles sont très friandes des boutons floraux qui sortent les premiers.

  • Durant l’année, je surveille l’équilibre entre le développement de la sphaigne et les petites plantes, afin d’éviter qu’elles ne soient étouffées.

  • Parfois, en été, remettre de l’eau douce dans le bassin.

  • Pas de protection hivernale.

Tourbière en hiver

Merci Véronique

Lire aussi
Quelques photos de plantes pris à Tenerife (San Cristobal de la Laguna) Quelques photos de plantes pris à Tenerife (San Cristobal de la Laguna)

L'archipel des Canaries est composé de sept îles au large des côtes marocaines qui sont bercées par une douceur climatique continuelle. L’île de Tenerife est connue comme l’île du...

Les plantes aquatiques pour bassin d'ornement Les plantes aquatiques pour bassin d'ornement

Posséder un bassin dans son jardin est une chose magique ! Les floraisons s’y succèdent et la vie foisonne. Nous allons vous aider à choisir des plantes adaptées à la configuration de votre...

Les plantes carnivores Les plantes carnivores

Souvent considérées comme des bizarreries de la nature, les plantes carnivores fascinent ! Elles sont à elles seules la traduction vivante de la véracité des théories de Darwin sur l'évolution des...

Plantes carnivores : une culture exigeante Plantes carnivores : une culture exigeante

Les plantes carnivores sont des plantes fragiles qu'il est souvent difficile de garder en vie sans un minimum de soins et d'attention. Comme tous végétaux, les plantes carnivores ont avant tout...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Janick (Gard)
    Vraiment une réussite ! Juste une question est-ce qu'il y a des poissons dans le bassin ? J'ai un bassin et une tourbière séparée, j'aimerai les assembler un peu comme toi... mais j'ai des poissons... merci
    Répondre à Janick
    Le 06/08/2019 à 15:16
  • Coucou (Le pole nord)
    J'aime les plantations
    Répondre à Coucou
    Le 02/06/2017 à 15:25