Des plantes contre la toux

Le pin maritime dont on tire de l'huile essentielle contre la toux
Le pin maritime dont on tire de l'huile essentielle contre la toux

L’hiver est encore parmi nous et nous avons du mal à nous débarrasser de certains maux d’hiver qui nous empoisonnent la vie. Les rhumes et les toux sèches et grasses à répétition ont du mal à disparaître définitivement de notre quotidien car le froid constitue un stress majeur pour notre corps, surtout lorsqu’il nous atteint d’une façon brusque. D’où l’importance d’agir dès l’apparition des premiers symptômes afin d’éviter d’une part  que ces maux ne s’aggravent et d’autre part, de contaminer les autres.

La toux est le plus souvent provoquée par la pénétration directe d’un virus ou par une irritation causée par un écoulement nasal liée à un rhume. Il n’existe pas de toux mais des toux. Elle peut être grasse ou sèche (selon qu’elle produit ou non des sécrétions) majorée par la position couchée ou pas, être aiguë ou chronique.

Dans un premier temps, se reposer, boire beaucoup en privilégiant tout ce qui adoucit la gorge (lait chaud, miel, tisanes...). Humidifiez le lieu de vie, se couvrir la gorge, supprimer le tabac. Nettoyer le nez, le désinfecter afin d’éviter l’écoulement postérieur qui déclenche ou entretient la toux.

Pour décongestionner les bronches, pratiquer des inhalations car l’humidité soulage : vous pouvez ajouter à l’eau chaude un antiseptique (des huiles essentielles) comme le thym, l’eucalyptus, le pin, le plantain. Ces plantes médicinales ci-dessus ont su montrer une efficacité contre la toux, la plupart exercent un effet expectorant ou un effet désinfectant. Demandez conseil à un spécialiste pour les huiles essentielles afin de  connaître la posologie conseillée pour des inhalations.

En cas de tisane avec une plante ci-dessus, n’hésitez pas à rajouter du miel. En effet, selon une étude de début 2008, des chercheurs américains ont prouvé que le miel pouvait être autant efficace que de nombreux antitussif.

L’eucalyptus

Expectorant, antibactérien, fébrifuge, balsamique. Aide à l’expulsion des sécrétions tout en désinfectant les voies respiratoires.

En tisane, utiliser 20 g de feuilles pour 1 litre d’eau froide. Faites bouillir 5 minutes. Jusqu’à 1 litre par jour.

Le pin

Expectorant, antiseptique fortifiant, stimulant, sudorifique. Connu depuis des millénaires pour son efficacité contre les maladies bronchiques. Chasse aussi la fatigue due à l’infection.

En tisane, utiliser 1 cuillerée à soupe dans un grand bol d’eau froide. Faites bouillir 3 minutes et laissez infuser 5 minutes. Trois bols par jour à tout moment.

Le plantain

Expectorant, astringents, dépuratif. Aide à l’expulsion des sécrétions dues aux toux grasses, et calme l’irritation due aux toux sèches.

En tisane, utilisez 2 cuillerées à soupe dans un grand bol d’eau bouillante. Laissez infuser 10 minutes. Deux bols par jour, à tout moment.

La reine des prés

Fébrifuge, antalgique, duirétique. Contient des dérivés de l’acide salicylique. Calme la fièvre et soulage les douleurs. Utile en complément des autres pour traiter les infections de la sphère respiratoire.

En tisane, utilisez 1 cuillerée à soupe pour un grand bol d’eau bouillante. Laissez infuser 1 à 2 minutes. Trois demi-bol par jour loin des repas.

Quelques remèdes de grand-mère 

  • Pour calmer la toux, faire chauffer au maximum 1 kg de gros sel dans une poële mettre dans une chaussette, appliquez aussi longtemps que cela est supportable entre le cou et la poitrine.

  • Faire bouillir un moment 1/4 de litre de lait avec 1 ou 2 gousses d’ail, boire très chaud.

  • Sirop de radis noir pour les toux grasses. Lavez le radis noir. Coupez le radis en fines lamelles sans enlever la peau. Pesez (environ 100g de radis noir). Préparez 1 quantité équivalente de sucre roux. Dans un plat creux alternez une couche de radis noir avec une couche de sucre et recommencer. Laissez reposer 12 heures ou moins. Récoltez le sirop dans un flacon en verre et conserver au réfrigérateur. Le jus du radis noir est expectorant. Il s’adresse aux toux grasses et aux bronchites. Ses vertus antibactériennes sont responsables de son efficacité sur les maux de gorge. Prendre 2 à 3 cuil. à café par jour. A consommer avec modération.

Lire aussi
Des plantes pour les cheveux Des plantes pour les cheveux

L'être humain, insatisfait de nature, voit toujours quelque chose à redire à propos de ses cheveux ... Trop secs, trop gras, pas assez brillants ou pire encore, ayant tendance à tomber, les cheveux...

Des plantes pour le massage Des plantes pour le massage

Quoi de plus agréable que de faire une pause et profiter d'un bon massage ? Certaines plantes se prêtent tout particulièrement à l'élaboration d'huiles qui y seront dédiées. Voyons quelles sont...

Les plantes à sucre Les plantes à sucre

Le sucre est présent dans les plantes de manière naturelle puisqu'il entre dans le processus de photosynthèse. Certaines plantes remplacent à merveille le sucre de canne ou le classique sucre blanc...

Quelles plantes pour la tisane ? Quelles plantes pour la tisane ?

Prendre une tisane permet de faire une pause dans la journée ou en fin de soirée pour se détendre mais pas seulement. Certaines plantes ont des vertus qui peuvent traiter les petits maux de tous...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Banbou (Paca)
    Pour la toux vous dites d'utiliser le pin mais comment fait-on ?
    Répondre à Banbou
    Le 06/02/2017 à 04:30