Utiliser un système d'éclairage horticole

Il existe maintenant des éclairages horticoles à base de leds
Il existe maintenant des éclairages horticoles à base de leds

Les plantes cultivées en intérieur souffrent généralement d'un manque de lumière provoquant étiolement, jaunissement des feuilles et autres désagréments. Pour avoir de belles plantes, mais aussi des fleurs et des fruits dans un intérieur sombre, rien de tel que l'éclairage horticole !

Pourquoi installer un éclairage pour vos plantes ?

Si elles ne sont pas cultivées en serres ou en vérandas, les plantes ne reçoivent jamais une luminosité équivalente à celle qu'elles recevraient à l'extérieur et dont elles ont tant besoin pour assurer leur photosynthèse et donc leur croissance ainsi que leur maintien en bonne santé. Certes, certaines plantes, notamment celles vivant à l'ombre, tolèrent une luminosité plus faible mais d'autres ne pousseront pas correctement et développeront des symptômes comme des tiges allongées, une coloration plus pâle, un jaunissement ou une perte de feuilles. Plus sensibles aux agents pathogènes et parasites, elles auront tendance à tomber malades. Vous ne les verrez jamais fleurir ni fructifier. Pour pallier à ce manque de luminosité un éclairage horticole adapté à chaque famille de plante peut être mis en place.

Les différents types d'éclairages horticoles

Les ampoules classiques de nos habitations ne suffisent pas à la croissance des plantes, il est donc nécessaire d'investir dans un système plus sophistiqué et plus ciblé sur les plantes. De nos jours, les progrès technologiques aidant, il est aisé de trouver des lampes horticoles de toutes les tailles et de diverses puissances parmi elles :

  • Les lampes MH (métal halide) dont le spectre lumineux favorise la croissance végétative en produisant une lumière naturelle. Ces lampes produisent de la chaleur et doivent être gardées à distance raisonnable.
  • Les lampes HPS (ampoule à la vapeur de sodium) qui diffusent un spectre chaud, jaune/rouge et qui favorisent la croissance des végétaux mais émettent de la chaleur. Le spectre de ces ampoules est idéal pour les plantes fleuries.
  • Les lampes CFL (fluorescentes compactes) sont plus économiques, ne produisent pas de chaleur et couvrent un spectre lumineux idéal pour reproduire le processus de photosynthèse.
  • Les néons sont idéaux pour éclairer une petite superficie et des plantes réclamant peu de luminosité. Ils ne chauffent pas et peuvent donc être positionnés près des plantes. Notons que le système T5 est bien plus lumineux que le néon classique et comprend aussi un réflecteur grand angle. Il a un flux particulièrement élevé et permet de faire croître tous les types de plantes.
  • Les lampes LED sont très peu énergivores et ont une durée de vie très supérieure aux ampoules MH, HPS et néon. Elles n'émettent pas de chaleur et peuvent donc être positionnées au plus près des plantes.

Comment utiliser l'éclairage horticole ?

Comme nous l'avons vu, l’intensité lumineuse est très importante pour la bonne santé des plantes. Mais la seule intensité ne suffit pas si la photopériode n'est pas respectée. La photopériode correspond au temps où les plantes sont exposées à la lumière, de ce laps de temps dépendent souvent la floraison et la fructification.

Le temps doit être modulé selon les plantes et ce que le jardinier en attend. En temps de croissance, on alterne une période de 18 h de lumière contre 6 h d'obscurité, puis en période de floraison on passe à 12h. La mise en place d'un programmateur est donc essentielle. Prenez toujours en compte le type d'ampoules pour ne pas brûler les plantes et les placer à bonne distance.

Lire aussi
Coût d'un système d'arrosage automatique Coût d'un système d'arrosage automatique

Max habitant en Bretagne : Je voudrais mettre un système d'arrosage automatique dans mon potager mais cela est très coûteux. Existe-t-il un système moins cher ? J'explique sur le site...

Suite de l'interview de Xavier Riffet, Consultant Horticole pour L'Herboretum de Saint-Ay Suite de l'interview de Xavier Riffet, Consultant Horticole pour L'Herboretum de Saint-Ay

» Début de l'interview de l'Herboretum Que représente l’Herboretum de St Ay ? L’Association de L’Herboretum est partie du constat que, pour respecter, il faut comprendre. Elle...

Interview de Xavier Riffet, Consultant Horticole pour L’Herboretum de Saint-Ay Interview de Xavier Riffet, Consultant Horticole pour L’Herboretum de Saint-Ay

Qui sont les membres de l'association ? En 2004, une dizaine d’amoureux de la Nature venant d’horizons divers (scientifiques, botanistes, juristes, industriels, etc.) décident de...

Utiliser les cendres de bois au jardin Utiliser les cendres de bois au jardin

Qu'elles soient issues de votre cheminée ou qu'elles résultent de la destruction des végétaux après le nettoyage automnal du jardin, les cendres de bois pourront être recyclées. Une manière...

Vos commentairesAjouter un commentaire