Herbe aux goutteux panachée, Egopode podagraire

Aegopodium podagraria ‘Variegatum’, l’égopode podagraire panaché fait un superbe couvre-sol adapté au jardin d’ombre : dense, lumineux, persistant, indigène. En profiter avec plaisir demande cependant une rigueur dans son entretien pour ne pas se laisser trop envahir.

L'herbe aux goutteux panachée, Aegopodium podagraria 'Variegatum'

Botanique

N. scientifique Aegopodium podagraria 'Variegatum'
Origine Europe et Asie occidentale
Floraison mai à août
Fleurs blanc
Typecouvre-sol décoratif, plante sauvage comestible, plante médicinale
Végétationherbacée rhizomateuse
Feuillage persistant
Hauteur30 à 80 cm
Toxicitévertus avérées contre les rhumatismes et l’arthrose

Planter et cultiver

Rusticité rustique, jusqu'à -19 °C
Exposition ombre à mi-ombre
Solordinaire, tolérant
Acidité légèrement acide à basique
Humidité frais à humide
Utilisationbordure, applomb de mur, massif, couvre-sol, entre arbustes
Plantationprintemps, automne
Multiplicationdivision des rhizomes
Taillepas de taille nécessaire
Sensibilité résistant aux maladies et aux insectes
L'herbe aux goutteux panachée, Aegopodium podagraria 'Variegatum'

Aeogopodium podagraria, appelée herbe aux goutteux, podagraire ou égopode est une plante vivace rhizomateuse appartenant à la famille des Apiacées. Le podagraire est une plante indigène de France, que l’on rencontre dans les bois frais, en lisière forestière ou au bord des chemins. Elle est indicatrice de sol riche et fertile à tendance humide. Elle est distribuée assez largement en Europe et Asie de l’ouest.

Le podagraire est une plante aromatique, médicinale, mais aussi comestible, parfois utilisée comme un légume. Mais en dehors d’un potager parfaitement maîtrisé, l’agopode podagraire est une plante trop envahissante. En revanche sa forme panachée, Aegopodium podagaria ‘Variegatum’, lumineuse et exubérante à la fois, est absolument magnifique en large couvre-sol ; bien que moins envahissante que la forme sauvage, elle reste vigoureuse et peut étouffer ses voisines.

Description de l’egopode podagraire panaché

Aegopodium podagraria est une plante vivace au feuillage persistant qui s’étale en massif densément feuillé haut d’environ 40 cm, et fleurissant à 60/80 cm.

Ses feuilles sont longuement pétiolées divisées en 3 parties, chacune encore divisée en 3 folioles larges de 3 à 4 cm, lancéolées, dentées. La forme sauvage est vert sombre, la forme horticole ‘Variegatum’, est vert clair largement marginé de blanc, et offre dans l’ensemble un aspect clairement argenté.

L’égopode fleurit de mai à août sous forme d’ombelles de 10 à 20 rayons, portant de petites fleurs blanches.

Ces fleurs sont très attractives pour les insectes locaux. Pollinisées, elles produisent des graines non ailées.

L’égopode est une plante rhizomateuse, et se reproduit vigoureusement de manière végétative à l’aide de ses rhizomes souterrains, qui s’enfoncent jusqu’à 50 cm de profondeur. La forme panachée produit donc avec le temps un couvre-sol épais et dense, argenté qui ne se laisse pas concurrencer.

Comment cultiver l’égopode panaché ?

Aegopodium podagraria ‘Variegatum’ se plait dans tout sol plutôt riche et profond, d’argileux à calcaire, et qui reste frais le long de l’année. Il accepte un pH de légèrement acide à basique et se plaît à mi-ombre ou à l’ombre. Il s’implante aisément au printemps ou en fin d’été, aidé d’arrosages réguliers si la terre est modérément humide.

Cette forme panachée est vraiment lumineuse à l’ombre de grand arbre ou d’arbustes. Elle peut s’étaler indéfiniment à l’aide de ses rhizomes souterrains, et étouffe les mauvaises herbes, mais aussi les autres plantes vivaces. Elle sera donc plutôt utilisée en couvre-sol monospécifique. De même, il sera judicieux de ne l’installer que dans une zone facile à limiter : entourée de pelouse régulièrement tondue, ou bien maîtrisée au potager.

Parfois une repousse redevient verte : il faut l’enlever. D’autre part, les inflorescences seront ôtées une fois défleuries, avant qu’elles ne disséminent leurs graines.

Cette plante panachée est vraiment très belle, mais a un côté envahissant  en terrain humide : une fois qu’elle se plaît et s’étend, il sera bien difficile de l’éradiquer par la suite.

Autres usages de l’agopode podagraire

C’était autrefois une plante aromatique ou un légume, à la saveur un peu piquante. Les feuilles peuvent être utilisées crues ou cuites.

Elle a également des vertus médicinales : stimulante, diurétique (d’où son nom d’herbe aux goutteux), anti-rhumatismale, sédatives (en cataplasme sur les plaies, les piqûres, les brûlures).

Le saviez-vous ?

L'herbe aux goutteux a été baptisée ainsi en raison de ses vertus avérées contre les rhumatismes et l’arthrose. Sous la dent, elle offre une saveur d’amande somme toute agréable. Elle peut tout à fait se manger mélangée dans une quiche ou un potage et permet de faire descendre l’acide urique. 

Espèces et variétés de Aegopodium

Le genre comprend 5 espèces

  • Aegopodium alpestre, l’egopode alpestre, au feuillage très luisant
Lire aussi
L'herbe du Japon, Herbe d'Hakone, Hakonechloa macra L'herbe du Japon, Herbe d'Hakone, Hakonechloa macra

Herbe du Japon, ou herbe d'Hakone, Hakonechloa macra est une graminée ornementale appartenant à la famille des Poacées. Elle est originaire des massifs forestiers du Japon. S'il est une graminée...

Herbe aux perruches, Herbe à la ouate, Asclepias syriaca Herbe aux perruches, Herbe à la ouate, Asclepias syriaca

Asclepias syriaca, appelé herbe aux perruches ou herbe à la ouate est une plante vivace herbacée et rhizomateuse appartenant à la famille des Asclépiadacées. Cette plante est originaire d'Amérique...

Pigamon à feuilles d'ancolie, Colombine panachée, Colombine plumeuse, Thalictrum aquilegifolium Pigamon à feuilles d'ancolie, Colombine panachée, Colombine plumeuse, Thalictrum aquilegifolium

Thalictrum aquilegifolium, le pigamon à feuilles d'ancolie ou encore la colombine panachée est une plante vivace de la famille des Renonculacées. Utilisée dans les jardins comme plante ornementale,...

De l'herbe aux pieds des tomates De l'herbe aux pieds des tomates

Pour éviter d'arroser trop les pieds de tomates, n'enlevez pas l'herbe qui pousse aux pieds, car la nuit avec le changement de température, l'eau descend le long de l'herbe et[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Dane! (Mauricie)
    Est-ce normal que l'herbe aux goutteux rouille à ce temps de l'année(mi-Août)???
    Répondre à Dane!
    Le 19/08/2015 à 19:02
    Flavie Servant (Essonne)
    Oui elle commence à se faner et va s'enterrer tout doucement avant de disparaître tout l'hiver....méfiez-vous elle est envahissante.
    Répondre à Flavie Servant
    Le 06/09/2015 à 16:03
  • Monique Girard
    Tres contente de connaitre ses proprietes pour l acide urique.J y goute des demain
    Répondre à Monique Girard
    Le 17/05/2013 à 03:03
  • Camomille Cadieu
    Salut ,,, c maman ,,, bizzzz
    Répondre à Camomille Cadieu
    Le 17/06/2012 à 17:31
  • Moulay Zouine
    Leitées peuv régime bien adapté associer au infusion précitées peuveent soulager les patients gouteux
    Répondre à Moulay Zouine
    Le 08/06/2012 à 22:16