Apocynacées / Apocynaceae

Rose du désert, Faux baobab, Adenium obesum

Les Apocinaceae sont une famille de plantes dicotylédones appartenant à l’ordre des Gentianales. Ce sont des arbres, arbuste, ou des plantes grimpantes, plus rarement des plantes herbacées vivaces. En Europe et en France, elles sont représentées dans notre flore par exemple par la petite pervenche, qui se rencontre en milieu forestier. Cependant, nombre d’Apocynacées exotiques sont cultivées en pot ou dans les jardins.

Les plantes populaires : laurier rose Nerium oleander, frangipanier Plumeria, rose du désert Adenium obesum, pervenche Vinca major...

Place de la famille parmi les autres et distribution

Les Apocynacées sont proches de la fascinante famille des Apsclépiacdacées (Aspclepias, Hoya, stapelia). Les Asclépiadacées possèdent cependant des organes reproducteurs plus spécialisés, elles sont parfois considérées comme une sous-famille  des Apocynacées : la sous-famille des Asclepiadoideae.

Bien que cosmopolites, les apocynacées sont peu représentées en climat tempéré. Elles sont donc Principalement distribuées dans les régions tropicales et subtropicales. Ses espèces d’arbres sont bien représentées dans les forêts chaudes et humides.

Caractères généraux des Apocynaceae

Les Apocynacées sont des plantes à feuilles simples, opposées ou en verticille, le plus souvent persistantes. Elles sont irriguées le plus souvent par une sève blanche laiteuse, un latex qui perle quand on les blesse. L’inflorescence est en cyme. La floraison est souvent très inintéressante : les fleurs plutôt grandes sont ornementales et parfumées. Régulières, elles présentent des verticilles à 5 segments : 5 sépales libres ou soudés, et le plus souvent, 5 pétales soudés en tube qui se divisent ensuite en 5 lobes, les 5 étamines parfois soudées à l’ovaire. L’ovaire est supère ou semi-infère. Les fruits vont par paire.

Les plantes appartenant à la famille des Apocynaceae

les Apocynacées sont représentées par 2000 espèces classées en 155 genres environ. Ce sont le plus souvent des arbres (Dyera, Carissa, Tabernaemontana) des arbustes (Nerium, Laurier rose) ou des lianes. Les plantes vivaces herbacées sont quelques exceptions (Amsonia tabernaemontana, Vinca major). De nombreux arbres sont tropicaux, et il existe également des plantes caudiciformes, de type arbre-bouteille, notamment dans le genre Pachypodium, adapté pour survivre en climat plus aride.

Les Apocynaceae sont souvent divisées en 2 sous-familles :

  • sous-famille des Plumerioideae, dont les étamines sont libres et les graines le plus souvent non velues.
  • sous-famille des Apocynoideae, aux étamines soudées au stigmate et aux graines poilues le plus souvent.

Utilisation des Apocynaceae

Si la plupart des arbres tropicaux appartenant aux Apocynacées nous sont inconnus en Europe, bon nombre de plantes et d’arbustes sont des plantes un peu exotiques qui sont cultivées en tant qu’ormentales, car leurs fleurs sont souvent très attrayantes, parfois parfumées. Ainsi le laurier rose (Nerium) est devenu une plante caractéristique du climat méditerranéen, existant en un grand nombre de cultivars, mais aussi considérée parfois comme invasive. Le frangipanier Plumeria est bien connu également.

D’autres peu connus des Européens, sont des plantes horticoles en climat chaud, tel : Tabernaemontana divaricata et Wrightia religiosa qui sont commercialisées en fleurs doubles,

Vinca minor ou Vinca major, les pervenches indigènes d’Europe existent également sous forme de vivaces cultivées et sélectionnées (à fleurs doubles, de coloris divers ou plus florifères). Leur vigueur naturelle est souvent mise à contribution pour végétaliser les talus.

Le genre Amsonia apporte quelques herbacées vivaces très rustiques au feuillage luxuriant et à la floraison étonnante. Elles ne sont pas très courantes, cependant.

Les Pachypodium font l’objet de collection parmi les amateurs de plantes succulentes ou à caudex. Elles font de très jolies plantes à fleurs en pot, au look intermédiaire entre le cactus et le palmier.

Les graines et le latex des Apocynacées, contenant des alcaloïdes et des glucosides sont souvent considérés comme toxiques (parfois très toxiques) et/ou comportant des vertus médicinales. Certaines espèces sont aussi source d’insecticide, de fibres et de caoutchouc.

Nos fiches de culture

Adenium

Allamanda

Amsonia

Araujia

Catharanthus

Mandevilla

Nerium

Pachypodium

Phillyrea

Plumeria

Trachelospermum

Vinca

Lire aussi
La plante au bon endroit La plante au bon endroit

Si les plantes ont des qualités d'adaptation hors du commun, planter une exotique en montagne ou un résistant à l'intérieur c'est contre nature ! Soleil, vent, type de sol, froid, arrosage... en...

Comment protéger une plante exotique l'hiver ? Comment protéger une plante exotique l'hiver ?

Difficile de ne pas succomber à une belle plante exotique dans son jardin, mais si vous n'habitez pas une région au climat doux, une protection hivernage s'impose ! Nous prendrons ici, l'exemple...

Le bambou, une plante facile à vivre Le bambou, une plante facile à vivre

Muriel NEGRE, présidente et propriétaire de LA BAMBOUSERAIE nous présente les bambous et nous conseille sur leur culture. La bambouseraie est un parc très ancien construit en 1956 par Eugène Mazel,...

L'ortie, une plante à tout faire L'ortie, une plante à tout faire

Sa mauvaise réputation lui a valu pendant des années un arrachage systématique dans nos jardins. Considérée comme une mauvaise herbe, qui plus est urticante, l'ortie regorge pourtant de trésors...